#3735
Photo du profil de Eric Gandon
Eric Gandon
Admin bbPress

Bonjour Yamina,

Une personnes qui utilise l’organothérapie et l’homéopathie dans ses prescriptions. Moi-même ou mon mentor Robert Masson (http://www.cena-ecole-masson.fr/)

Le jeûne sera efficace si le problème est lié à la toxémie (inflammations). On pourra probablement travailler avec le jeûne, réglage alimentaire et l’organothérapie du type sérocytol pour améliorer l’état de santé d’une personne atteinte de polyneuropathie.

Si il y a fonte musculaire, il faudra regarder avant le jeûne si la personne n’est pas carencée. le questionnaire de santé et si besoin les analyses avec la BEV nous aidera à vérifier cette partie. Si la personne est carencée il faudra changer l’alimentation sur plusieurs mois avant de mettre en place le jeûne.

Le virus Eptein barr, se développe sur un terrain dont le système immunitaire est défaillant. Avec le réglage alimentaire, le jeûne on améliorera les performances du terrain puis on viendra en son aide avec des huiles essentielles du type Tégarome.

Le jeûne est très efficace pour évacuer les métaux lourds, là aussi l’art de vivre enseigner s’assurera qu’il n’y plus de métaux lourds apportés au corps. c’est bien de les évacués avec le jeûne mais il faut s’assurer de ne plus en ingérer.

Personnellement je suis septique sur l’intérêt de l’Oligoscan et je préfère de loin la BEV.

Si la personne est trop fatiguée pour jeûner, il faut d’abord revoir l’hygiène de vie et notamment l’alimentation.

Bonne journée,

Eric