Mots-clés : 

  • Ce sujet contient 33 réponses, 18 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Photo du profil de Eric GandonEric Gandon, le il y a 6 mois.
15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 34)
  • Auteur
    Messages
  • #20331
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Pauline,
    Merci de nous téléphoner au 09 72 47 03 75 et de laisser votre numéro de téléphone. je vous rappellerai pour vous aidez dans votre choix. Eric

    #20333
    Photo du profil de meilanimeilani
    Participant

    Merci Eric pour votre réponse. Je n ai par contre pas vraiment saisi comment procéder. Lorsque vous me dites de continuer de quoi parlez vous? du jeune therapeutique? de la reprise alimentaire , du jeune intermittent?Que me conseillez vous de faire a partir de demain? ( jours de la reprise alimentaire). Merci

    #20361
    Photo du profil de jasmineh.voyagejasmineh.voyage
    Participant

    Bonjour. J’aimerai avoir votre avis sur la consommation de thé (petite pause) et chewing-gum pendant le jeûne. Est ce que cela réduit les effets bénéfiques du jeûne? Quel est le processus d’assimilation de cession « aliments »? Tout ce que vous pourriez me dire sera bon à prendre. Je vous remercie. Jasmine

    #23283
    Photo du profil de AlisonAlison
    Participant

    Bonjour,

    Je viens de finir un 1er jeune de 3 jours à l’eau et j’avais quelques questions à vous poser.
    J’ai entrepris ce jeûne par conviction, suite au visionnage de l’excellent documentaire fait par ARTE. Je suis migraineuse depuis de longues années, et j’ai des crises régulièrement m’obligeant à prendre un cachet appelé Zomig, très puissant. Sans lui, j’aurais peu de vie sociale. J’ai constaté que le sucre était l’une des nombreuses causes de mes migraines, et l’ai supprimé de mon alimentation. Malheureusement ce n’est pas la seule.
    Inquiète pour mon foie à cause de cette fréquente médication, je me suis dis qu’un jeûne ne pourrait lui faire que du bien. Dans un deuxième temps, je me suis demandé si le jeûne thérapeutique pourrait soigner ces migraines.
    J’ai profité d’un arrêt de travail dû à une blessure à l’épaule, et au départ en vacances de ma fille pour tenter l’expérience. J’ai fais un jeûne à l’eau, rien d’autre que du thé durant 3 jours.
    Le 1er jour a été facile, le 2ème nettement moins avec un début de migraine et le retour de mes règles qui venaient pourtant de se terminer 1 semaine auparavant (un autre motif de migraine), et le 3ème très difficile (migraine principalement, et fatigue au point de ne rien faire, et une grosse envie de manger). j’ai réussis toutefois à ne pas prendre de médicament durant les 3 jours, mais à la rupture du jeûne j’ai craqué après ces 2 jours de migraines.
    J’avais connaissance que c’était un des symptômes de la crise d’acidose suite à la lecture de nombreux forum dont le votre.
    J’espérai tenir 5 jours, mais je n’ai pû malheureusement faire plus. Je sors de cette cure avec 3,5 kg de perdu pour arriver à 53,3 kg, mais une grosse fatigue malgré la reprise progressive de mon alimentation. Je précise que j’ai 41 ans.
    J’aimerais avoir votre avis et conseil :
    – connaissez-vous des migraineux qui ont entrepris des jeûnes thérapeutiques plus longs et vu une atténuation de leurs crises ?
    – peut-on prendre un médicament si une crise survient? Cela m’aurait clairement aidé à tenir
    – Comment expliqueriez-vous cette état de fatigue dès le 2ème jour ? Beaucoup disent faire du sport, ou partir en randonnée, j’en étais bien incapable. Je suis sortie au mieux pour 1h de courses.
    – Et l’état de fatigue en sortant du jeûne moi qui espérais avoir la pêche, j’ai pas bonne mine 🙁

    J’espère refaire l’expérience d’ici quelques mois et tenir un peu plus longtemps, mais j’aurais plus de facilité à réitérer l’expérience si j’étais mieux informée sur les raisons de ces symptômes.

    Un grand merci pour votre aide.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par Photo du profil de AlisonAlison.
    #23388
    Photo du profil de christian.rombeauchristian.rombeau
    Participant

    Bonjour Monsieur GANDON,

    Christian et Valérie, nous sommes tous deux à la fin de notre 6ème jour de jeune hydrique (juste de l’eau). Avons choisi de tester le jeune après une année très compliquée sur tous les points, avec du stress et de gros changements dans notre vie. Bref, c’était le moment de commencer.

    Alors pour la petite histoire, je suis acupuncteur depuis 12 ans et j’ai 50 ans, après une premier jeune (mi 2018) de 6 jours, j’avais perdu par la suite en changeant progressivement mon alimentation une dizaine de kilos (ouf), et aujourd’hui je pèse 55 kilos pour 1.69 m. Mons passé médical concerne, des malformations de naissance qui ont donné lieu à de nombreuses chirurgies réparatrices avec anesthésies générales, des douleurs d’estomac adolescent (perte du papa à l’age 12 ans) traitées avec du Tagamet !!, plus tard des problèmes intestinaux liés au stress, constipation passagère liée à la mal-bouffe (et oui, mais ça c’était avant), accompagnée de mal de dos. Valérie est accompagnante en hypnose, et a 45 ans, sort d’un gros burn out après des années de travail « intensif » dans le métier d’infirmière. Elle souffre d’une perte de mobilité de l’épaule droite et de douleurs intenses à la mobilisation. Nos soins ne sont pas encore venus à bout de ce problème. Dans son passé médical il y eu hépatite A, des vaccinations +++ dues au métier, mononucléose, beaucoup de médicaments anti-biotiques et et anti douleurs, et une alimentation lactée et carnée, etc. Elle a eu deux enfants, trois fausses couches.

    Sur ces six premiers jours de jeune, nous constatons pour Valérie, insomnies, perte de vitalité, fatigue, vue en baisse, un léger mieux sur l’épaule (massages avec huile de coco et HE de Lavande Vraie). Pour moi, insomnies, nervosité et agacements (ce qui n’est pas mon tempérament), douleurs et spasme au niveau hépato-biliaire, grande fatigue (avec des gros coup de barres). Phénomènes inconnus lors de mon premier jeune de 6 jours, alors je pétais le feu, retour d’un état de forme que je n’avais pas connu depuis longtemps.

    Nous voulons poursuivre le jeune hydrique sur 21 jours, et reprendre une alimentation peu carnée, plutôt basée sur les régimes Crêtois, et tout dans le BIO évidemment, projet de permaculture sur notre terrain.

    Voilà, nous avions mis ces phénomènes sur le dos de l’acidose des premiers jours, mais fin de 6ème jours, cela nous questionne.

    Mes questions sont :
    Devons nous poursuivre ce jeune ou modifier quelque chose ?
    21 jours sont-ils adaptés ?
    Les symptômes ne seraient-ils pas liés à des carences ou à une faiblesse éventuelle des intestins ?
    Je compte prendre une cuillère d’huile d’olive matin et soir pour aider, qu’en pensez vous ?

    Question joker de l’acupuncteur, je cherche un très bon Naturopathe sur notre région (Ain), malheureusement trop d’écoles et trop de praticiens peu chevronnés ou mal formés !! Si vous avez un contact, ce serait super et je pourrais le conseiller à certains de mes patients.

    Je ne sais pas si vous aurez le temps de nous répondre, et dans l’attente je vous remercie sincèrement.

    Très cordialement,

    Christian

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 4 mois par Photo du profil de christian.rombeauchristian.rombeau.
    #26529
    Photo du profil de a.orsini13a.orsini13
    Participant

    Bonjour. J’ai des insomnies et suis obligé de prendre un médicament le soir donc de boire un demi verre d’eau. Est-ce que ça peut être considéré comme un jeûne sec ou au moins plus efficace qu’un jeûne hydrique?

    #26534
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour,
    Je recommande le jeûne hydrique et non le jeûne sec. Le jeûne sec met votre santé en péril. Bonne journée

    #26859
    Photo du profil de Isabelle DoueIsabelle Doue
    Participant

    Bonsoir Eric,

    Je me suis inscrite pour faire un jeûne à Tours fin juillet début août. quels conseils me donnez-vous pour me préparer à ce jeûne de 15 jours?
    Bien cordialement

    #31366
    Photo du profil de cecile.hallauercecile.hallauer
    Participant

    Bonjour, j’ai une maladie de basedow depuis 2015 avec arythmie arrêt neomercazole 8 mois et rechute en janvier. La thyroïde n’est et n’est pas encore stabilisée néanmoins j’ai fait un jeûne avec tisane et bouillon de légumes pendsnt 3 jours, j’ai eu une augmentation passagère de l’arythmie que j’ai traité avec de l’aubépine. J’aimerais renouveler l’expérience régulièrement car ma fort me s’est amélioré tout en minimisant les symptômes d’accélération cardiaque… Avez vous des conseils ? Merci

    #37060
    Photo du profil de pascal.melliepascal.mellie
    Participant

    Bonjour Mr Gandon.. Étant trés intéressé par le jeûne, je sollicite votre connaissance sur ce sujet. En effet ayant un traitement depuis trés longtemps d antidépresseur et de regulateur d’humeur( lamotrigine/Prozac), serait-il possible de faire un jeûne avec quand meme l obligation de continuer mon traitement sachant qu il est tres difficile de l arrêter comme ça.
    Je precise que j ai 48 ans et pèse 73kg.
    Merci pour votre réponse. Cordialement.

    Mr Mellié.

    #37061
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Oui Pascale le jeûne est efficace sur l’humeur et le psychosomatique. On soigne les maladies mentales avec le jeûne. Oui vous pouvez garder vos médicaments pendant le jeûne. Bonne journée,
    Eric

    #39085
    Photo du profil de ThrallThrall
    Participant

    Bonjour Eric,

    Depuis une exposition trop fort à la musique, je souffre d’acouphènes et d’hyperacousie. Hyperacousie s’est résorbée avec le temps mais je dois encore faire attention et j’ai souvent une douleur ressentie comme inflammatoire dans l’oreille, ce qui ce répercute dans la périphérie en crise (mâchoire, œil, nausée) Ce processus a tendance malheureusement a dégénérer avec le temps et je sent que cela devient chronique. Au ciné spécialistes ne peut malheureusement nous aider malheursement car ce ne ce vois pas aux examens. J’ai déjà eu des améliorations dans le passé question otalgie mais là je rechute souvent avec toujours ces douleurs très inflammatoire.

    Je me demandais si le jeûne long hydrique pouvais m’être utile, d’une quelquôque façon, ne serais ce rien que pour me soulager un peu?

    J’ai déjà jeûner dans le passé 3 jours.

    Merci beaucoup de m’avoir nous lu

    #41419
    Photo du profil de anivaultanivault
    Participant

    Bonjour, je jeune pour la 4ieme fois, mon probleme est que je fais des jeunes un peu sauvages, de 3 ou 4 jours, consecutifs a des periodes d’exces (reveillon et jour de l’an), tout en reprenant un travail assez exigeant (cadre sup). En revanche je fais attention a la reprise alimentaire. Quels sont les risques, par exemple cette semaine, jeune de 4 jours avec purge le premier soir au sulfate de magnésium, resultat maux de ventre tous les soirs en rentrant du boulot et signe de detoxination avec urines foncees une seule fois le 5ieme jour. Merci pour vos conseils.

    #41456
    Photo du profil de damien.flallodamien.flallo
    Participant

    Bonjour Éric, je vis en Espagne je part demain en retraite de jeune sous contrôle médicale psychologique etc.
    Suite à mon dernier gros coup de blues Je prends depuis 25 jours un antidépresseur léger appelé ici citalopram appartenant au groupe « inhibidores selectivos de la recaptacion de sérotonine ». La psychologue qui me suis pense que je peut continuer à le prendre pendant le jeûne mais n’est pas très sûr et le psyquiatre qui me l’a prescrit n’est pas joignable. Je contemple bien sur la possibilité d’en parler au médecin du centre mais j’hésite de peur de me faire renvoyer chez moi. Je pourrais aussi arrêter le traitement mais cela nest jamais recomendable. Quen pensez vous?
    Par avance merci beaucoup.
    Damien

    #41457
    Photo du profil de damien.flallodamien.flallo
    Participant

    Je précise que je prends 10mg par jour (un-demi cachet)

15 sujets de 16 à 30 (sur un total de 34)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription