10 novembre 2020

Stabiliser son poids et faire une détox grâce au jeûne.

Dans cette vidéo, il est sujet de stabiliser son poids et faire une détox grâce au jeûne. Rosine revient pour la deuxième fois jeûner avec Olivier et se régale des nouveaux ateliers. Après Bandol, elle découvre l’Ardèche et le Mont Besset.

 

La semaine de jeûne de Rosine.

Olivier LANTIER : « Comment vas-tu ?

Rosine : « Très bien. »

Olivier LANTIER : « On est en Ardèche, on s’est déjà vue avant ? »

Rosine : « Oui ! A Bandol, ça a été un hasard, j’ai choisi ce séjour, car géographiquement, c’était proche de chez moi, et comme je voulais le refaire avec toi, j’ai accepté de m’éloigner un petit peu. »

Olivier LANTIER : « Tu es venu faire un séjour de quoi ? »

Rosine : « Un séjour de jeûne. »

Olivier LANTIER : « Tu as jeûné combien de temps ? »

Rosine : « 1 semaine. »

Comment s’est passé le jeûne de Rosine ?

Olivier LANTIER : « Comment ça s’est passé pour toi ? »

Rosine : « Très bien, je dirais même presque mieux que l’année dernière, car le groupe était plus participant, plus soudé, et c’est important, car on vit ensemble une semaine. »

Olivier LANTIER : « Peut-être que les lieux s’y prêtaient davantage aussi ? »

Rosine : « Non, à Bandol, c’était bien aussi. Ici, c’est la nature, c’est magnifique, c’est certain. »

Une crise curative compliquée ?

Olivier LANTIER : « Tu as eu des symptômes particuliers durant ta semaine ? »

Rosine : « Ma crise curative a été légère, comme l’année dernière. »

Olivier LANTIER : « Ca s’est manifesté comment avec toi ? »

Rosine : « Eh bien, dimanche, une fatigue, et puis là, les deux derniers jours, j’avais très mal à l’estomac. J’avais également une grosse baisse de vitalité. C’est tout, pas plus. »

Olivier LANTIER : « Tu es contente de cette semaine ? »

Rosine : « Très contente. »

Ce que Rosine a apprécié durant sa semaine.

Olivier LANTIER : « Est-ce qu’il y a un atelier, en particulier, que tu as bien apprécié ? »

Rosine : « A peu près tous, ils sont tous enrichissants, même si je ne partage pas la philosophie de certains ateliers, mais ça reste intéressant. C’est vrai que les parties sur la naturopathie, la façon de s’alimenter, l’apprentissage sur les aliments sont très instructifs. J’ai joué le jeu, je suis ouverte. Après, je peux critiquer, et puis j’ai la critique facile, alors bon. Là, je me suis dit que je n’allais pas trop en faire, car j’avais envie de dire quelque chose, mais je me suis retenu. »

Les raisons de cette cure jeûne.

Olivier LANTIER : « Tu es venue pour un objectif particulier ? »

Rosine : « Me nettoyer. Je voulais m’alléger d’un peu de poids, et comme l’année dernière j’avais repris le poids que j’avais perdu, mais peu importe, au moins, ça a arrêté la montée. C’est déjà bien. Cette fois-ci, je vais garder quelques kilos allégés. »

Olivier LANTIER : « On ne change pas la nature comme ça, ça prend du temps, ce sont différentes étapes, donc il faut s’y attendre. C’était un plaisir également de te voir revenir participer à un de mes séjours. Comme on dit, jamais 2 sans 3 ? »

Rosine : « Oui, je vais continuer à en faire régulièrement. Le gain est important. »

L’anecdote de Rosine.

Olivier LANTIER : « Si tu avais une anecdote à nous partager sur cette semaine de jeûne ? »

Rosine : « C’était ce matin, à la reprise alimentaire, chacun a réagi, c’était amusant. Le jus était très bon. D’ailleurs, on l’a fini. D’habitude, il en reste, mais là, il est vidé. »

Olivier LANTIER : « Merci à toi, j’ai passé une très bonne semaine en ta compagnie. »

 

 

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Bienfaits du jeûne hydrique sur l’amincissement.

Laisser un commentaire