Immersion vie en autonomie avec Eric – Retraite en nature

À partir de 150,00

Plonger dans une expérience transformatrice dans un cadre verdoyant et apaisant

Vous avez envie de : prendre du recul par rapport à la vie actuelle; expérimenter la vie vers l’autonomie; partager au sein d’un groupe; vivre près de la nature et découvrir les vertus d’un potager et celles des plantes sauvages; rompre avec les habitudes et les dépendances; savoir cuisiner pour réguler votre glycémie et prendre soin de votre glande pinéale ; observer la vie dans la nature et se rendre disponible à son enseignement; pratiquer une activité physique (yoga, étirement, éveil de la glande pinéal : 1 h/jour); expérimenter les bains froids; prendre soin de votre corps et avoir un autre regard sur qui vous êtes réellement; vous recentrer sur vous et mettre du sens dans votre vie; simplement vous ressourcer en profitant du lieu et de ses environs tout en prenant part à certaines activités proposées…

 

Effacer
Catégorie :

Partager :

Description

Pourquoi mener une vie vers l’autonomie, retraite en nature, écoute de soi.

Depuis septembre 2021, étant interdit d’organiser des cures de jeûne, je me suis concentré sur la vie en autonomie. J’ai développé un potager, un élevage de poules et de poulets… Cette vie est un véritable challenge. J’ai beaucoup appris et je continue d’apprendre à observer ce que la nature nous offre ; apprendre à accepter les difficultés qui se présentent et à les surmonter. Je vis cette expérience comme une retraite en nature offrant la possibilité d’une meilleure écoute de soi.

Vivre en relation avec les autres : c’est ce qui rend les gens heureux selon une étude menée par Harvard .

Le bonheur ne se trouve pas dans ce que nous possédons ou nous réalisons mais dans notre capacité à entretenir des bonnes relations tout en étant soi-même. Le travail d’équipe, la rencontre avec d’autres participants qui sont dans la même démarche. Les échanges lors des repas ou le soir après le dîner: Autant d’ingrédients pour cultiver les interactions sociales et développer la sérotonine l’hormone du bonheur. Pour aller plus loin voir l’étude sur le bonheur.(menée par des chercheurs de Harvard sur une période de 85 ans auprès de 2000 participants)Voir ici étude sur le bonheur.

Se préparer à la transition, mettre à l’épreuve notre résilience, notre souveraineté

Je ne vous transmets pas de connaissance mais je pose un cadre favorable au lâcher prise et à l’auto-apprentissage. Se mettre dans des bonnes dispositions et apprendre par l’observation, les activités manuelles et le développement de notre intuition. De plus avec les changements sociétaux que l’on annonce, l’autonomie et la faculté d’adaptation semblent une priorité pour vivre au mieux la transition. Il se peut que nous soyons a la porte d’un changement radical de nos repères sociétaux. Avons-nous développé suffisamment notre capacité d’adaptation pour faire face au défis qui se profile ? Ce séjour en autonomie va permettre à chacun de jauger son niveau de résilience et de souveraineté.

Remettre les compteurs à zéro. Sanctuaire propice à la réinitialisation. Hygiène de vie.

Ce domaine est un véritable sanctuaire, il est situé en zone naturelle protégée avec lac, forêts, animaux. l’endroit est propice pour rompre avec des habitudes de vie qui nuisent à notre santé : cigarette, alcool, sucre, café, thé, cacao, malbouffe, huiles polyinsaturées ne sont pas proposé ni autorisé…Afin entre autre chose, de favoriser le bon fonctionnement de la glande pinéale qui pourrait-être fondamental, (voir l’étude sur ce qui pourrait être les causes de calcification de la glande pinéale appelée 3ème œil en védique, celui qui nous ouvre à des dimensions supérieures : Source. Glande pinéale.)

Apprécier une cuisine saine et plaisante

Les menus sont équilibrés (crudités, légumes cuits, protéine animale et féculent) et sont établis pour stabiliser la glycémie et stimuler la testostérone. On adapte si vous souhaitez manger végétarien (œufs, fromage). Il y a deux repas par jour, le midi et le soir. Chacun met la main à la pâte en cuisinant des légumes qui poussent au jardin ou qui sont achetés à des producteurs bio locaux. Une bonne façon de devenir autonome en cuisine.

Limiter les activités qui nous soumet à la matrice (Pour la matrice voir ici : matrice) ou se détacher des écrans

Sur place il n’y a pas de télévision et le temps passé à l’écran ou au Bluetooth est limité et dans les chambres. Je recommande des espaces de silence pour mieux développer créativité intérieure et intuition. Il semble d’ailleurs que les ondes et les écrans encombrent la glande pinéale. Ce lieu se veut un oasis qui offre une rupture avec nos conditionnements et nos dépendances. Un lieu pour se centrer sur soi et sortir des automatismes limitants.

Réenchanter les gestes du quotidien

Chacun participe à la vie du domaine selon les besoins du moment et selon ses aspirations en choisissant un travail manuel qui sera pratiqué en pleine présence. Cuisine, jardinage, bricolage, nettoyage, bûcheronnage… Si le corps le demande, il y a bien sûr des temps de repos.

Aider à la décision

Nous avons des moments d’échanges aux repas et pendant la veillée. Les conditions sont propices pour faire des choix sur vos projets de vie et si vous le souhaitez nous pourrons utiliser des outils d’aide à la décision (Dès de la destinée, cartes du bonheur…).

Durées proposées

3  à 7 jours pour tester votre résilience

14 jours pour mettre à l’épreuve les anciennes habitudes

21 jours pour lâcher les anciennes habitudes

28 jours pour ancrer le nouveau mode de vie

Échange téléphonique avant inscription.

Merci de me contacter au 09 80 47 50 68 ou via le formulaire contact afin de faire connaissance, de vérifier nos compatibilités et les disponibilités avant inscription.

6, rue du Lac Jaunay, 85150 Saint Julien des Landes

Eric Gandon et le groupe. Chacun apporte sa contribution à travers les échanges.

Exemple de planning d’une journée de la semaine

7 h. Lever et nourriture des animaux
8 h. Yoga, éveil de la glande pinéale, étirement, ou course à pied
9 h30. Cueillette des légumes, plantes sauvages pour le repas, jardinage, bucheronnage, forge, entretien du lieu…
11 h. Préparation du repas
12 h. Repas pris ensemble. menu composé de crudités, légumes cuits, protéine animale, féculent et parfois dessert
13 h. Nettoyage de la vaisselle et de la cuisine
14 h. Repos
14 h-30. Retour au jardin, bricolage…
17 h. Bain froid si approprié ou temps libre (promenade, canoé…)
18 h. Préparation du repas
19 h. Dîner
20 h. Échanges, développement personnel, questions/réponses, gestion des émotions, utilisation de la radiesthésie

Je recommande de dormir entre 22h et 6h pour favoriser un sommeil profond réparateur et favorable à la glande pinéale.

Planning Week-end

Temps libre le samedi et le dimanche, sauf pour la préparation des repas, nourrir les animaux et arroser le jardin. Le dimanche matin pour ceux que cela intéressent nous partons à la plage pour Yoga Kriya suivi de bain de mer froid.

Soutenir l’auto-guérison avec un mode vie sain et un retour à soi. C’est ce qui est observé ici en hypnose.

Immersion en autonomie

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Immersion vie en autonomie avec Eric – Retraite en nature”