Agenda des cures

Comment assécher un fibrome naturellement ?

Il semble qu’à partir de 30 ans, une femme sur trois souffre de fibrome utérin. Cela en dit long sur le niveau de santé des femmes aujourd’hui et les conditions dans lesquelles les enfants sont conçus. Pour la bonne santé de nos enfants, nous devrions nous inquiéter davantage de la santé des utérus des futures mamans. Mais aussi pour éviter l’ablation de l’utérus que l’on appelle l’hystérectomie

Les symptômes fibrome utérin et les causes possibles

La médecine explique qu’il y a un lien entre l’obésité, un excès d’œstrogènes et un manque de progestérone, la constipation, le foie épuisé qui ne régule plus les hormones et les fibromes utérins.

La constipation, un foie dysfonctionnel, un déséquilibre hormonal, une surcharge calorique nous avons ici des symptômes d’intoxination. Je crois que la plupart des fibromes utérins sont des signes flagrants d’intoxination.

Le fibrome s’explique par un excès d’œstrogènes, s’agit-il d’un excès produit par l’organisme ou simplement une incapacité des récepteurs hormonaux à utiliser et donc permettre l’élimination des hormones. En effet les récepteurs peuvent-être colmatés par des toxines, bloquant ainsi le passage pour les œstrogènes. Dans ce cas le jeûne sera très intéressant, car le jeûne détoxine et régénère, il permet donc aux cellules de retrouver des récepteurs hormonaux opérationnels et de faire baisser naturellement le taux d’œstrogènes.

Comment soigner un fibrome utérin en naturopathie ?

Nous pouvons d’une part détoxiner le corps. Les remèdes naturels dont nous disposons alors pour détoxiner sont le jeûne hydrique, les lavements, les diètes, les plantes. Par expérience il faut compter sur des jeûnes de longue durée: 26 à 35 jours si les réserves pondérales le permettent. On pourra potentialiser le jeûne et encourager l’élimination des œstrogènes par les lavements du rectum. En effet, les œstrogènes expulsés par le corps dans les intestins sont parfois réabsorbés au niveau du rectum, notamment si le transit est lent. Les lavements vont permettre ainsi de réduire la réabsorption d’œstrogènes au niveau du colon. Enfin les lavements vont aider le foie a se détoxiner , c’est donc un traitement pour aider à éliminer l’excès d’hormone. Un des remèdes naturels vertueux sans médicaments de synthèse.

Le jeûne et les lavements vont aussi permettre au foie de se rétablir et le bonus est que la personne mincit. Par ailleurs, le jeûne permettant d’une part, d’augmenter le taux de fer dans le sang grâce à une accélération des fonctions de la moelle osseuse et d’autre part, de réduire à terme les saignements. La femme, souvent anémiée par les fibromes, corrige son anémie. Enfin les règles douloureuses disparaissent progressivement sur la durée.

Au début du jeûne la perte de sang va augmenter, puis progressivement à partir de la deuxième semaine la perte de sang s’arrête. Cette perte de sang observée lors du jeûne ne doit pas inquiéter la jeûneuse. C’est au contraire un signe que l’émonctoire génital profite de la période de jeûne pour faire un grand nettoyage et se régénérer.

La réduction du fibrome par le jeûne peut aussi s’expliquer par le nettoyage des récepteurs hormonaux des cellules durant le jeûne. Les récepteurs nettoyés, les œstrogènes sont mieux absorbés par ces récepteurs et donc mieux éliminés, il n’y a plus dans ce cas excès d’œstrogènes.

Comment prolonger les bienfaits du jeûne pour éviter une récidive de fibrome utérin ?

Que faire en dehors du jeûne :

  • Après le jeûne de longue durée, je recommande de mettre en œuvre des jeûnes réguliers d’entretiens. Un à deux jours par semaine ou une semaine par mois selon les personnes.
  • Une nourriture saine, équilibrée longuement mastiquée et frugale. Crudités variées, un féculent et une protéine animale deux fois par jour.
  • Améliorer le transit intestinal, un transit lent ou une constipation aggrave le fibrome par intoxination par mauvaise élimination.
  • Le Bio est très recommandé. Les intrants chimiques sont connus pour leurs effets sur les dérèglements hormonaux en tant que perturbateurs endocriniens. Il sont les principaux responsables pour le colmatage des récepteurs hormonaux.
  • Éviter tous les aliments riches en phyto-œstrogènes. Le soja et ses dérivés. Yaourt soja, lait de soja, tofu, tempeh…
  • Éviter ce qui intoxine. Les produits laitiers, les aliments indigestes, la suralimentation, le grignotage.
  • Éviter ce qui abîme le foie. Vin, alcool, tabac, café
  • Éviter les plantes œstrogéniques :  Sauge sclarée, Sauge officinal, Lin,  Soja, Trèfle rouge,  Luzerne = Alfalfa …
  • Éviter les fruits crus dans le repas (la tomate est un fruit)
  • Attention aux émotions. Les colères refoulées (foie), le manque de confiance en soi (le ventre)… apprendre à devenir le maître de ses émotions et non l’esclave.
  • Améliorer votre hygiène de vie globale, vous trouverez ici un test. Essayer d’obtenir plus de 80% a ce test pour une bonne hygiène de vie. Tester votre Hygiène de vie.

Soigner les fibromes utérins avec les plantes. Gattilier et fibrome.

Pour mettre toutes les chances de notre côté, nous pouvons faire appel à nos amis les plantes si le dérèglement hormonal est confirmé.

  • Du 8ième au 24 ième jour du cycle pour un cycle de 28 jours. Au milieu des deux repas midi et soir, prendre une gélule de Gattilier Solaray. Cela freine la production d’œstrogènes
  • Du 12ième au 24ième jour du cycle, toujours pour un cycle de 28 jours. Une gélule de Mexicam Yam. Cela augmente la production de progestérone.
  • Ajouter une gélule d’huile d’onagre qui contribue à l’équilibre hormonal.

Et nous pouvons aussi inclure un traitement homéopathique :

  • On peut ajouter si l’utérus est fibromateux: Utérus 30 CH en homéopathie. Un suppositoire à prendre au coucher un soir sur deux durant toute la durée de la maladie.

Utérus fibrome : un lien avec les émotions ? Mon fibrome a disparu suite à une libération émotionnelle.

Le travail ne sera sans doute pas complet si les blessures émotionnelles ne sont pas mentionnées. J’ai vu des fibromes utérins disparaître suite à des séances de pardon ou des séances de prise de conscience sur des événements du passé ou des souffrances qui ont touché la personne ou parfois l’enfant au plus profond de son être. Je recommande de profiter de la période de jeûne pour traiter aussi cette partie-là. Voir à ce sujet l’enquête épigénétique en hypnose régressive sur les glandes réalisé par Paul Eric, disponible plus bas.

Fibrome et le transgénérationnel

Un fibrome utérin peut aussi être lié à une mémoire transgénérationnel transmise de génération en génération. Observer si dans la famille le problème est récurent. Il se peut que le fibrome vous empêche d’avoir des enfants ou des relations sexuelles. Il se peut que cela soit lié à une peur héritée de votre maman ou arrière grand-mère. Peur d’accoucher, peur d’être enceinte, trauma vécu lors d’un accouchement…Il faudra dans ce cas faire un nettoyage du transgénérationnel. Le jeûne longue durée aidera ainsi que des thérapeutes spécialisés dans le transgénérationnel.

Témoignages

QUATRE TÉMOIGNAGES DE GUÉRISONS GRÂCE AU JEÛNE

Mon fibrome à disparu !

Bienfaits du jeûne sur  l’endométriose

JOËLLE, UNE INFIRMIÈRE, JEÛNE POUR SA SANTÉ. ELLE RECOMMANDE LE JEÛNE

Les bienfaits du jeûne sur les ovaires

Cures de jeûne et naturopathie

Toutes les cures de jeûnes

Planning des cures

ANIMATEUR
Jérémy Gandon

ANIMATEUR – Naturopathe 

Vidéos

Comment jeûner ?

Comment et pourquoi jeûner? Conférence Eric Gandon

Conférence sur le jeûne et l’hygiène de vie pour la santé avec Eric Gandon

Comprendre l’épigénétique avec l’hypnose régressive.

Retrouver ici une enquête en hypnose régressive sur les ovaires et les causes possibles de dysfonctionnement :

Epigénétique en hypnose régressive

Voir aussi

Commentaires et questions

Vous trouverez ici les questions les plus fréquentes. Vous pouvez aussi poser vos questions dans la partie commentaire plus bas.

Comment se débarrasser d’un fibrome ? Un fibrome peut-il partir tout seul ? Comment sécher un fibrome ? Faire disparaître un fibrome naturellement ? Fibrome utérin traitement naturel. Remède contre le fibrome.

En jeûnant en longue durée, le corps se nettoie et le fibrome est progressivement éliminé. Les règles douloureuses s’estompent puis disparaissent, le flux de sang devient normal permettant de garder son taux de fer normal et de retrouver la vitalité. Il faudra parfois plusieurs périodes de jeûne de longue durée entretenu par la pratique de jeûne hydrique de 5 à 7 jours par mois pour assèche totalement le fibrome. Comme nous l’a transmit Hippocrate le père de la médecine. “Un corps chargé d’humeurs impures (toxines, excès œstrogènes), fait lui endurer la faim (le jeûne), elle assèche et purifie “. En plus du jeûne il faut mettre un mode de vie sain, prendre du Gattilier et traiter le psychosomatique. Ai-je envie d’avoir un enfant ? Ai-je peur d’avoir un enfant ? Comment se sont passés les accouchements des femmes de ma lignées ?

Alcool et fibrome.

L’alcool augmentera les problèmes de santé dont le fibrome. Le corps ne sais pas métaboliser l’alcool, ainsi l’alcool détruit les cellules du foie mais aussi des intestins. Le fibrome est parfois lié à de la constipation ou un intestin et un foie intoxiné. L’alcool sera une charge de toxines supplémentaire pour le système immunitaire et donc aggravante pour un fibrome.

Citron et fibrome.

Le jus de citron peut aider à détoxiner le foie et la sphère digestive. Il pourra dans ce cas contribuer à un meilleur équilibre hormonal par une meilleure santé du foie. Si vous souhaitez prendre du citron nous recommandons de le prendre au moment du goûter, à 17h30 avec le fruit cru. Éviter de prendre le citron avec vos autres aliments aux repas principaux, il stoppe la digestion de part son acidité et est intoxinant dans ce cas. Le citron pris aux repas principaux va aggraver votre fibrome au lieu de l’améliorer. Le citron est conseillé aux personnes qui ont chaud et dans les périodes de l’année où il fait chaud. Le citron est déconseillé aux personnes souffrantes de frilosité.

Voir plus sur cette vidéo concernant le citron.

Tisane pour fibrome

Vous pouvez éventuellement prendre des tisanes d’Alchemilla Vulgaris (alchemille) pour augmenter les progestérone et des tisanes de Vitex Agnus Castus (gattilier) pour freiner la production d’œstrogène.

Les tisanes ou infusion d’Achillea millefolium aidera pour son action antidouleur, antispasmodique, anti-inflammatoire et pour freiner les règles abondantes.

Taille d’un fibrome

On pourra réduire la taille du fibrome par des périodes de jeûne régulier, des jeûnes longue durée, un réglage alimentaire, une libération des émotions, l’utilisation des plantes et utérus 30ch.

Laisser un commentaire

6 réactions sur “Fibrome utérin : Comment sauver son utérus ?

  1. Bonsoir j’ai 50 ans, depuis un an à cause d’un volumineux utérus fibromateux ajouté à cela un grave burn out et ne voulant pas me faire enlever l’utérus car à part le volume les fibromes sont à symptomatiques, je pratique le jeûne intermittent, puis trois jours de jeûne sec et 7 jours de jeûne hydrique. Mon médecin traitant et même mon naturopathe ne sont pas trop pour que je fasse plus de trois jours de jeûne. Depuis un an toute les fois que je vois mon médecin, ce dernier m’harcèle pour que je retire « ça du ventre » Mon naturopathe me demande d’être Patiente. Il estime qu’avec la ménopause mes fibromes vont se nécroser. J’ai l’intention de suivre une de vos cures, mais je ne sais pas quoi choisir. Je suis totalement perdue.
    Aidez moi s’il vous plaît en me conseillant
    Merci d’avance

    1. Bonjour Marie-Jocelyne, Oui le fibrome utérin se soigne bien avec le jeûne, les lavements, le soin aux intestins et les plantes. Merci de nous contacter au 09 80 47 50 68 et de demander à être rappelé par Eric.

  2. Bonjour, j’ai un fibrome mammaire de plus de 4 cm. Ma gynécologue me propose une opération. Mais je n’ai pas du tout envie de me faire charcuter pour quelque chose de bénin. J’ai donc fait un jeûne de 7 jours où il a diminué mollement et après le jeûne il a vraiment beaucoup augmenté en quelques semaines. J’ai donc refait un jeûne. J’en suis à 21 jours maintenant en entre coupant le jeûne à l’eau de quelques jours secs mais rien n’y fait, le fibrome ne diminue pas franchement. Est-ce que c’est parce que je n’ai pas jeûné assez longtemps ?
    Merci infiniment pour votre réponse

    1. Bonjour Lisa, Bravo pour votre jeûne. Pour soigner naturellement je recommande une approche globale. Le corps physique par le jeûne et le changement d’alimentation. Le corps émotionnel par la libération des émotions dont la mise en oeuvre de l’indulgence. Le corps mental par le détachement et le lâcher du mental. Le corps spirituel par la connexion cœur cerveau. Je vous invite par ailleurs à vous intéresser aux 9 clés de la guérison du docteur kelly Turner. La guérison peut parfois être un long chemin. Je recommande également de trouver la racine du problème. La cause de cette tumeur afin de mieux cibler votre travail. Je vous souhaite un bon chemin.
      Vous pouvez tester ici votre hygiène de vie. Il faudra atteindre 90% pour mettre toutes les chances de votre côté.
      https://www.jeunerpoursasante.fr/quizz/