• Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Photo du profil de fekir.amelmel, le il y a 6 mois.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #45662
    Photo du profil de fekir.amelmel
    Participant

    Bonjour,j’ai reçu après une conisation, un diagnostique de cancer l’utérus stade 1b le 23 décembre 2019. Cela faisait 2 ans que je perdais du sang pendant mes rapports intimes et mon ancien gynécologue attribuait cela à une petite irritation du col suite à mon âge (39 ans à l’époque). Finalement un frottis a révélé une papillomavirus de haut grade en juillet 2019. J’ai refusé l’opération de conisation car je ne souhaitais pas retirer un bout de moi. je me suis tournée vers des remèdes à base de plantes comme le shiitaké en décoction et une formule en suppositoires vaginales à base d’huiles essentielles trouvée sur internet. En décembre j’ai fini par accepter la conistation car mes saignements persistais en dehors de mes règles. et donc le diagnostic est tombé: un carcinome sur l’endocole stade 1. le protocole proposé a été une ablation de l’utérus et radiothérapie voir chimio. J’ai commencé pratiquement d’instinct après avoir fait des recherches rapides sur le net, un jeûne de 10 jours ( seulement 10 jours car j’avais la grosse pression familiale et du corps médical pour aller me faire opérer). J’ai bannis sucre, gluten, viandes, je me nourris exclusivement de légumes sauf pommes de terres et un peu de fruits.j’ai fait 2 bilans sanguin depuis le mois de décembre et ils sont plutôt bons. J’ai refusé le chirurgie fin janvier 2020 et j’ai commencé plusieurs traitements à base de plantes médicinales. shiitaké, reishi, géranium robert, huiles essentielles d’eucalyptus bractée,thym tujanol, et des compléments à base de bromélaine et vitamine C. Seulement voilà j’ai refait un IRM aujourd’hui et mon cancer à évolué en stade 2( doublé en taille)et je suis vraiment malheureuse à l’idée de devoir faire une chirurgie et de la chimio(ce que me préconise le radiologue en urgence). Je saigne en continue depuis ma conisation, parfois peu parfois davantage. la plaie ouverte n’a pas cicatrisée, dû au cancer qui s’étend. je commence ce jour un jeûne de 25 jours, comme je vis seule pendant cette période de confinement ça va être plus facile pour moi. Avez-vous des conseils à me donner? je cherche à stopper ces saignements et guérir naturellement. Puis-je continuer mes compléments en vitamines et mes infusions de plantes pendants le jeûne hydrique? Aujourd’hui j’ai peu de soutiens dans ma décision et c’est bien ce qui me chagrine le plus. Merci de votre réponse Amel

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription