• Ce sujet contient 0 réponse, 1 participant et a été mis à jour pour la dernière fois par Photo du profil de le_faonle_faon, le il y a 1 mois.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #59278
    Photo du profil de le_faonle_faon
    Participant

    Bonjour Eric,
    J’ai pris le temps de bien lire les nombreuses informations et posts sur vote site concernant le jeûne. Merci pour toutes ces informations.

    Je vous écrit car je suis légèrement inquiet concernant certains symptômes que j’ai depuis le soir du premier jour de mon jeûne. Dès le premier soir, j’ai commencé à avoir des douleurs sciatiques ou plutôt un début de crises de sciatalgie donc une douleur particulièrement présente dans les fesses et irradiant le bas du dos ( mais très localement donc autour des premières lombaires ) et l’arrière des cuisses. Je suis sûr qu’il ne s’agit ni du psoas ni de douleurs musculaires car les douleurs nerveuses et particulièrement la sciatalgie, se différencient facilement.
    Ce qui me préoccupe est que ces douleurs surviennent très tôt dans mon jeûne et m’empêche de dormir tellement elles sont fortes et omniprésentes. Il n’y a aucune position qui me soulage en étant allongé. les positions allongées sont les pires.
    Je ne comprends donc pas absolument pas pourquoi ces douleurs surviennent et même si elles étaient déclenchées par le jeûne, ce dont je suis convaincu, je ne comprends pas pourquoi elles surviennent si tôt ! Le soir du 1er jour, on est loin de la crise curative et pour tant ces symptomes sont très aigus et violents ! Je ne peux rien faire de la journée, je me sens complètement bloqué et c’est omniprésent. Aucune étirement, yoga ou pratique ne me soulage.
    Je connais pourtant très bien mon corps, je suis artiste de cirque et danseur donc j’ai une bonne conscience corporelle, hygiène corporelle et physique et je connais mon corps mais là je suis subjugué et comme paralysé. Je ne peux rien faire, cela me prend toute mon énergie et mon focus. Impossible d’aller marcher plus de 30 minutes.

    Que puis-je faire ?
    Est-ce normal d’avoir ce type de symptomes très puissants dès le soir du 1er jour ?
    (sachant que le 1er soir, ils étaient plus doux et j’ai tout de même pu dormir presque correctement cette nuit là )
    En revanche ma nuit d’hier a été insupportable. impossible de trouver le sommeil pendant de heures car il est totalement impossible de trouver une position sans douleurs permanentes dans un lit. Je n’ai dormi que 2 heures puis réveillé par la douleur et obligé de me lever car cela devient insupportable.

    Le jeûne peut-il réveiller des douleurs aiguës de sciatique ?

    J’ai bien cherché sur le net mais je n’ai rien trouvé mis à part deux posts de personnes ayant eu des symptomes similaires mais à l’arrêt du jeûne et il n’y avait pas d’informations complémentaires à ce sujet. Je suis donc assez inquiet et il m’est impossible de vivre ce jeune sereinement et de profiter pleinement de cette expérience.
    Après, s’il s’agit d’un nettoyage nécessaire provoqué par le jeûne, je suis d’accord pour le traverser mais c’est bien plus qu’inconfortable. Je ne suis pas douillet mais cela fait 2 jours que j’ai cette douleur permanente et j’aimerais savoir si cela fait partie du process.
    J’ai pourtant bien fait ma descente et je ne suis pas sujet aux crises de sciatalgie aigues.
    La seule fois où j’ai une crises de sciatalgie très aigues, c’était lors de mon précédent jeûne. C’était mon 1 er jeûne, il y a 2 ans mais qui avait été mal préparé. Je n’ai fait que 3 jours et dès le 1er soir, il me semble, j’ai fait une crise de sciatalgie couplé à une crise de cruralgie sur les deux jambes et cela a duré plus de 4 nuits donc approximativement 5 jours non stop. Je n’ai pas dormi pendant 5 jours, impossible. C’était l’enfer !

    Est-ce possible que le jeûne soit en train de nettoyer cela ?
    Ce que je ne comprends pas, c’est que cela nettoie le sang donc peut avoir un impact fort sur le système musculaire via des crampes, des courbatures ou autres douleurs ou gênes mais la sciatalgie et la cruralgie dépendent du système nerveux.
    Donc comment le jeûne pourrait-il déclencher cela ?
    Dois-je laisse faire et continuer de vivre ce calvaire pendant les prochains jours ? (j’ai prévu de faire 6 ou 7 jours )
    Je préfèrerais largement avoir des vomissements, des migraines ou tout autre symptomes que celui-ci.

    Je suis également totalement fatigué mais cela ne m’inquiète pas.
    Je suis en bonne forme physique, 1m88 pour 77kg (au début du jeûne )
    Ma descente s’est très bien passée. Je ne consommais plus de céréales depuis plus de 10 jours avant le début du jeûne et je consommais essentiellement des légumes et fruits crus et des jus de légumes. La seule chose que j’ai dû arrêter est le Maté que je bois quotidiennement depuis des années.

    Merci d’avance pour vos conseils et vos réponses !!
    Car là, je suis un peu perdu et à cause de ces douleurs omniprésentes et très fortes, ce n’est vraiment pas évident de tenir le cap. toute mon attention est mobilisée dessus.

    Bien à vous,
    T.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription