2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #56262
    Photo du profil de ondineondine
    Participant

    Bonjour
    j’avais l’intuition du jeûne pour remettre en route un système hormonal et digestif épuisés, guérir des ulcères à l’estomac, une hypothyroïdie, un nodule bénin au foie, de l’arthrose, mais je sens en lisant vos articles que le jeûne demanderait trop de travail là où tout est épuisé : Foie, intestins, reins, surrénales…une hypotension, des vertiges, faiblesse musculaire…
    Me viennent trois questions :
    – Quelle est la frontière entre un organisme fatigué qui bénéficierait du jeûne comme d’un reset général, et un épuisement que le jeûne aggraverait ?
    – Comment posez-vous le diagnostic clair d’émonctoires pas assez opérationnels pour pouvoir jeûner ?
    – dans le cas d’ulcères, les sécrétions acides de l’estomac continuent quand on ne mange pas (dit mon médecin), ce qui creuserait un peu plus les plaies internes. Quel est votre avis ?

    Merci de votre attention.

    #56265
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Ondine,
    On peut vous éclairer à travers une consultation basée sur votre hygiène de vie et symptômes à 75 euros. Si vous souhaitez faire une analyse précise je vous recommande de tester vos émonctoires et organes avec la bioéléctronique de vincent Laurence Gallais à Chalan, une naturopathe infirmière pourra vous proposer une consultation. Laurence Gallais.
    Bonne journée,
    Eric

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par Photo du profil de Eric GandonEric Gandon.
2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription