Agenda des cures
5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #68509
    sanlumeda
    Participant

    Bonjour,
    Ma fille a 12 ans et une maladie génétique, l’hyperplasie congénitale des surrénales. Elle prend un traitement à base d’hydrocortisone deux fois par jour.
    Elle n’a pas d’autre pathologie.
    Est-il possible de jeûner pour elle?.
    Si oui, pendant combien de temps?
    Elle fait 1,56 et son poids est de 56 kilos.
    Merci d’avance

    #68516
    Eric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Madame,
    Pour votre fille, oui elle peut jeûner. Je regarderai néanmoins à son alimentation pour stimuler, les surrénales, le cassis bourgeon, surrénal 4ch, la protéine animal. Je regarderai également sur le plan émotionnel si elle se sent en sécurité. L’insécurité chronique et la peur de passer à l’action peut épuiser les surrénales. Pour la durée du jeûne c’est à décidé selon la vitalité et l’hygiène de vie. Bonne soirée.

    #71378
    sanlumeda
    Participant

    Bonsoir Éric,
    Excusez-moi pour cette réponse tardive.
    Je vous remercie pour ces précieux conseils.
    J’ai compris que la protéine animale favorisait la production d’androgènes.Ce qui pose problème chez ma fille, car son organisme en produit trop.
    Est-ce le cas?
    Bonne soirée
    María

    #71400
    Eric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Sanluméda, son corps en produit trop ou se sont les récepteurs de l’androgène qui sont pollués par des perturbateurs endocriniens qui empêchent l’androgène de faire son cycle et du coup il y en a trop en circulation? De plus elle est en surpoids de 10 kilos ce qui serait cohérent avec une intoxination. Depuis combien de temps souffre t’elle de cette pathologie? Si c’est uniquement lié à une intoxination alors tout les espoirs sont permis et le jeûne est hautement recommandé dans son cas. Un jeûne avec une approche global sur l’alimentation, le psychosomatique, l’énergétique…

    #71596
    sanlumeda
    Participant

    Bonjour Éric,
    Elle produit trop d’androgènes.
    Son corps ne produit pas assez de cortisol. Et ce manque de cortisol entraîne une surproduction d’androgènes induite par l’hypophyse qui reçoit un message erroné.
    Elle est née avec la maladie, mais on lui a diagnostiquée à 5 ans.
    Le but est d’essayer de corriger les effets négatifs provoqués par cet excès d’androgènes en limitant l’usage de traitements allopathiques très lourds qui ont des effets secondaires sérieux. Comme la cortisone.
    Merci

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription