3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #18935
    Photo du profil de le.danseur.de.rockle.danseur.de.rock
    Participant

    Bonjour,

    J’ai jeûné un peu plus de 24h : j’ai dîné mercredi soir et je me suis réalimenté au petit déjeuner du vendredi. La période de jeûne est donc de 24h + une nuit (soit environ 32h).

    Je constate que :

    • Le jeûne me fatigue : le jeudi, je n’ai pas fait grand-chose.
    • Le jeûne a probablement une action « nettoyante », car le vendredi matin j’avais la langue blanche (signe que des toxines sont relarguées – probablement par le foie – dans la circulation générale).

    J’ajoute que je suis très mince (entre 70 et 75 kg pour 1m93). Cette minceur est probablement d’origine génétique. J’ai déjà essayé, par deux fois, de prendre du poids avec l’aide d’un médecin qui a supervisé un régime spécialement conçu pour, justement, faire prendre du poids… en vain. Je ne prends pas un gramme. J’ai même vécu 18 mois aux États-Unis, en mangeant comme mes collègues de l’époque (obèses) : je n’ai pas pris un gramme… j’ai même perdu un peu de poids (probablement, car je faisais un peu de sport). Je pense être un « maigre constitutionnel ».

    J’en conclus que :

    • Le jeûne est clairement incompatible avec mon activité professionnelle. Il me serait impossible de soutenir une activité intellectuelle intense dans ces conditions.
    • Le jeûne pourrait probablement m’être utile. Toutefois, ne possédant pas beaucoup de réserves, jeûner sur une longue période me semble contre-indiqué.

    Par conséquent, je dois trouver un compromis.

    La seule période pour jeûner est le weekend. Mais, si je veux profiter un peu du weekend (danser, voir les amis), je ne peux pas me permettre de jeûner deux jours (samedi et dimanche).

    Conclusion : la seule période disponible est un jour le weekend (le samedi ou le dimanche, donc).

    Du coup, mes questions sont les suivantes

    • Un jeûne de 32h est-il efficace ? Il me semble que cela suffit tout juste pour amorcer le processus de nettoyage.
    • Suivre 4 jeûnes de 32h dans un mois (les 4 samedis du mois, par exemple) revient-il (en quelque sorte) à suivre un jeûne de 4 jours d’affilé ?
    • Les préconisations qui s’appliquent pour la préparation et à la terminaison d’un jeûne de longue durée s’appliquent-elles également à un jeûne de 32h ? Peut-on faire l’économie de ces préparations pour un jeûne de 32h ?

    Merci,

    Denis

    #18956
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Danseur de Ro,
    Pourquoi voulez-vous jeûner? Quel est votre objectif.

    Oui jeûner une journée par semaine est un bon entretien de la santé. Mais en avez-vous besoin?

    Inutile de faire une préparation ni même une reprise avec un jeûne d’une journée, sauf si vous êtes extrêmement affaibli.
    Bonne soirée,
    Eric

    #18977
    Photo du profil de le.danseur.de.rockle.danseur.de.rock
    Participant

    Bonjour Eric,

    Je vous remercie pour votre réponse.

    Je souhaite jeûner, car, visiblement, d’après ce que je peux lire, le jeûne est efficace pour nettoyer le foie.

    Si je pense que j’ai le foie encrassé, c’est pour les raisons suivantes :

    • Je vais de temps et temps (rarement) consulter un médecin généraliste qui est également spécialiste et la médecine chinoise et homéopathe. À chaque fois que je vais le voir, il me fait remarquer que mon foie est encrassé, et il me prescrit quelques plantes pour le nettoyer.
    • Cet été, en vacances, j’ai consulté un ostéopathe pour une contracture. Et, devinez : il m’a dit que mon foie est encrassé.
    • Il y a 10 jours, j’ai consulté un ostéopathe auquel je rends visite une fois par an. Et, devinez : il m’a dit que mon foie est encrassé. Il m’a conseillé de prendre du desmodium (et m’a conseillé un produit commercialisé par un laboratoire français que je ne citerai pas pour ne pas faire de publicité).

    Donc… c’est clair. J’ai le foie encrassé. Tout le monde n’arrête pas de me répéter la même chose.

    J’ai commandé le desmodium et je vais le prendre.

    Pourtant, je fais attention à mon hygiène de vie.

    • Je n’ai jamais fumé.
    • Je n’ai jamais bu d’alcool
    • Je ne bois pas de soda et autres boissons sucrées.
    • Depuis 5 ans je fais attention à consommer majoritairement des produits dont l’indice glycémique est bas ou moyen (depuis qu’une amie est devenue diabétique j’ai étudié la question).
    • J’ai toujours fait la cuisine moi-même (pas de plats tout faits).
    • J’achète « majoritairement » des produits bio.
    • J’utilise un cuit-vapeur pour faire cuire les légumes.
    • J’ai bani les produits « blancs ». Je n’achète que des produits complets (riz complets…)
    • J’inclue toujours une bonne proportion de légumes verts dans mes plats…

    Mais, malgré tout ça, j’ai le foie chroniquement encrassé.

    Note : une analyse de sang très complète qui m’avait été prescrite pas mon médecin généraliste (pas celui qui pratique la médecine chinoise) – pour toute autre chose que le foie – n’avait rien montré de négatif (tous les indicateurs étaient au vert). Pour information, mon médecin généraliste m’avait prescrit cette prise de sang il y a deux ans suite à une perte de poids brusque et inexpliquée. Les analyses présentaient des paramètres liés à la fonction hépatique. Mais il n’avait rien détecté d’anormal…

    Du coup, je me dis qu’un bon décrassage me ferait du bien !

    Je veux bien faire des cures de desmodium régulièrement (mon ostéopathe m’a dit : en automne et au printemps).

    Cela ne peut pas faire de mal.

    Toutefois, une solution « endogène » serait probablement préférable sur le long terme. Et le jeûne semble être une solution « endogène » efficace pour décrasser le foie.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription