Ce sujet a 1 réponse, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Eric Gandon Eric Gandon, il y a 6 mois et 1 semaine.

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)
  • Auteur
    Messages
  • #9976
    Photo du profil de faysophie_a
    faysophie_a
    Participant

    Bonjour,
    J’ai 46 ans et depuis toujours j’ai comme l’impression D’avoir toujours été en dépression, avec des passages plus faibles et d’autres beaucoup plus fort: ne penser qu’a me couper les veines! J’ai l’impression De vivre échec sur échec, j’ai eu mes enfants mais pas la vie que je souhaitais et je me traîne toujours, me fatigue très vite. J’ai fait pleins de choses: thérapie, thérapie de groupe, nutriponcture,bref je ne vais pas tout citer. Il y a 10 ans a une période encore fragile de ma vie, je me souviens que naturellement sans avoir lu des choses dessus,je voulais jeûner, je n’arrivais pas à prendre une décision et je me disais je vais jeûner jusqu’à ce que j’arrive à me décider. Je ne l’ai pas fait, bien que je ne mangeais plus beaucoup et j’avais perdue beaucoup de poids, je devais faire 60kg, oui c’est beaucoup 🙂 mais avec ma morphologie j’étais maigre et les gens que je croisais me le montraient bien dans leur regard. Bref c’est vrai que je m’appreter A prendre une décision, mais je n’ai pas réussi à prendre celle qui m’aurait davantage convenue, comme si le sabotage était et est toujours présent.
    Je peux avoir quand même des moments de joie de vivre, mais c’est bof-bof…je suis très émotive, je pleure des que je raconte une histoire un peu triste…
    J’ai commencé à jeûner ce samedi, jeûne à l’eau, j’en suis au 4 ieme jour ce soir, et c’est bien plus facile que je ne le pensais. J’en ne peux pas dire que je ne pense pas à la nourriture…mais je dis non pour l’instant malgres les tentations autour de moi. Mon petit garçon de 3 ans me dit que mon ventre est fermé!
    La deuxième nuit, il s’est passé quelque chose d’un peu incroyable et terrible aussi peut être! Je me suis réveillée et j’atais en lien très fort avec mon grand-père paternel par rapport à la faim, je ne l’ai pas connu mais je sais qu’il est revenu de la guerre très maigre. J’etais cette nuit angoissée mais pas en crise d’angoisse, après aussi je me suis sentît en lien avec mon autre grand-père qu’il lui aussi été très maigre en rentrant de la guerre. puis hier donc, j’ai tout le temps pensé à eux, à ma mère aussi et grand-mère qui elles aussi ont manqué de nourriture pendant la guerre. Aujourd’hui aussi j’ai pensé à eux, et aux autres qui ont connu la faim pendant la guerre,j’ai l’impression de ne plus ressentir la faim.

    Pour aider le système nerveux, psychologique, combien de jours faut il pour jeûner, 4/5 jours sont il suffisant. Ou davantage? Je pense continuer demain car ça se passe bien, est-ce que 5 jours sont suffisant pour déjà déblayer ‘les mauvaises ondes, ou les mauvais chemins du cerveau?

    Merci infiniment de m’avoir lue.
    Bien cordialement à vous,

    #10323
    Photo du profil de Eric Gandon
    Eric Gandon
    Admin bbPress

    Bonsoir,
    Expérience intéressante en effet.
    Oui le jeûne est efficace sur la dépression. L’expérience montre que 15 jours de jeûne hydrique et une reprise alimentaire en douceur aide sur la dépression, bipolarité et maladies liées aux états psychiques.

    Bonne continuation.
    Ici l’exemple de Pablo qui soigne sa bipolarité avec le jeûne : https://www.jeunerpoursasante.fr/temoignages/pedro/

2 sujets de 1 à 2 (sur un total de 2)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription