• Ce sujet contient 5 réponses, 2 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Photo du profil de jpblinjpblin, le il y a 1 mois.
6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #56571
    Photo du profil de jpblinjpblin
    Participant

    Salut,

    J’aimerais avoir un éclairage sur une question qui me tient à cœur au sujet du vitiligo, et ce en rapport avec le jeûne.

    Il se dit en effet concernant le vitiligo que :

    – ça peut être provoqué par une maladie auto-immune et que la personne atteinte produit des anticorps qui vont attaquer les mélanocytes
    – les causes ne sont pas encore connues, mais que néanmoins certains facteurs sont déjà identifiés. Il se pourrait que cette maladie soit principalement d’ordre génétique et liée à des troubles endocriniens ou auto-immuns systématiques
    – ça provient de désordres auto-immuns, de dispositions génétiques, de stress oxydatifs
    – etc

    Au vu de ce qui précède et compte tenu des effets prouvés du jeûne, je voudrais savoir si le vitiligo peut être guéri par le jeûne.

    Cordialement.

    #56576
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour,
    Le jeûne modéré, les oméga3, une hygiène de vie irréprochable et le bourgeon de platane aide à contenir le vitiligo.
    Voir ici votre hygiène de vie.
    Bonne jourbée,
    Eric

    #56625
    Photo du profil de jpblinjpblin
    Participant

    Merci Éric pour le feedback. Que devrions-nous comprendre par jeûne modéré ? Est-ce le jeûne intermittent ou le jeûne complet de 1 à 3 jours? Jeûne sec ou jeûne hydrique : quelle différence ? Jeûne à amaroli: il y a t-il une quelconque valeur ajoutée ?
    Merci encore pour vos conseils précieux.
    Cordialement,
    JP

    #57543
    Photo du profil de jpblinjpblin
    Participant

    Salut Éric,
    Je viens d’acquérir le bourgeon de platane comme vous me l’avez coneillé. Je l’ai acheté accompagné du dépurasève bio pour plus d’efficacité paraît-il. Il est suggéré de prendre ce dernier en cuillère à soupe chaque matin à jeun. Or, je fais tous les jours mon jeûne intermittent (16/8), dernier repas du soir à 22h et déjeuner à 14h. J’aimerais savoir si le dépurasève qui aurait un index glycémique bas ne casserait pas le jeûne.
    Merci encore pour votre disponibilité et pour vos conseils.
    Cordialement,
    Jean-Pierre

    #57548
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Jean-pierre,
    Je ne connais pas le Dépurasève, aussi je ne peux pas vous dire.
    Bonne journée,
    Eric

    #57559
    Photo du profil de jpblinjpblin
    Participant

    Cher Éric,
    Le DEPURASEVE (sève de bouleau fraîche) Bio contiendrait des sucres simples: glucose (2,5-4,7g/L), fructose(2,3-4,5g/L), saccharose(<0,7g/L), des traces de galactose et de myo-inositol. Je considère qu’il présente un indice glycémique très bas et je voudrais donc savoir si sa prise pendant la période d’abstinence alimentaire (cuillère à soupe le matin à jeun) peut d’une part déclencher la production d’insuline et d’autre part casser le jeûne.
    Cordialement,
    JP

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription