3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #48757
    Photo du profil de helene.cagnardhelene.cagnard
    Participant

    Bonjour, je souffre d’une une discopathie L4 L5 et L5 S1 avec plus ou moins une cruralgie gauche et en tous cas des douleurs dans les hanches, les fesses et les cuisses des deux côtés et une douleur sacri iliaque gauche. J’ai lu que le jeûne ne soulageait que les douleurs inflammatoires et non celles d’horaire mécanique. Cependant, les deux étant liées, pensez-vous qu’un jeûne pourrait soulager mes douleurs et si oui, combien de temps le pratiquer ? Cela fait 4 ans que je souffre. Merci pour votre réponse. Hélène

    #48779
    Photo du profil de Eric GandonEric Gandon
    Maître des clés

    Bonjour Hélène,
    Oui tout à fait je conseille dans votre cas, le jeûne, le réglage alimentaire et les injections d’eau de Quinton en sous-cutanée. Vous pouvez selon votre âge et souplesse pratiquer aussi le cochon pendu ou la table inversée. Vous pouvez aussi tester la fasciathérapie, chercher du coté psychosomatique, position de travail, équilibre de la mâchoire. Le mal du bas du dos peut provenir des intestins qui contamine vos psoas et d’un foie encombré. Il faudrait en parler avec vous pour mieux discerner tout cela. Avez-vous des colères, des peurs qui seraient non exprimées, de la constipation…
    Tester ici gratuitement votre hygiène de vie.
    Prendre un accompagnement au jeûne à la maison.
    Choisir une cure de jeûne
    Voir ici la durée du jeûne
    Bonne journée,
    Eric
    Si vous faites un jeûne avec nous, nous établirons la durée nécessaire ensemble.
    Bonne journée,
    Eric

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 7 mois et 1 semaine par Photo du profil de Eric GandonEric Gandon.
    #50783
    Photo du profil de pspeck06pspeck06
    Participant

    Depuis que j’ai fait l’acquisition d’une table d’inversion, la cypho lordose me contraignait à aller faire rééquilibrer bassin et vertèbres chez un ostéopathe 2 à 3 fois par an ( 75€ la séance non remboursés et sans mutuelle) je suis heureux de ne plus souffrir de mon dos !
    Certains diront que c’est contraignant de rester suspendu tous les jours minimum 20 m (et jusqu’à 30 mn parfois ) ; j’aime tellement cela que c’est devenu une véritable routine-plaisir.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription