Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #43903
    Photo du profil de jptlsejptlse
    Participant

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour ce site et les informations précieuses fournies !
    J’ai 46 ans, mesure 1,73 pour 95 kg (donc en surpoids) en début de jeûne (87 kg aujourd’hui).
    Je suis aujourd’hui à mon douzième jour de jeûne à l’eau. J’ai entamé ce jeûne suite à des douleurs gastriques en fin de nuit en dessous du sternum.
    J’ai déjà été sujet à un reflux gastro-oesophagien. Par contre j’ai toujours eu des flatulences et éructations, il me semble au-dessus de la normale pendant des années (et sans résolutions par des cures de probiotique).
    J’ai aussi entamé des démarches pour faire un état des lieux médical (bilan sanguin revalant la présence d’une inflammation, échographie abdominale [OK] et une endoscopie [endoscopie, gastroscopie]).
    Pendant mon jeûne et jusqu’à présent mes symptômes d’éructations sont toujours présents et les flatulences très très rarement.
    J’ai fait l’hypothèse que mon microbiote déséquilibré ne se remet pas tout seul à l’équilibre (peut-être une prolifération bactérienne qui est toujours présente et produit ces gaz).

    Voici mes questions :
    1. Est-ce que la poursuite du jeûne pourrait rétablir seule ce déséquilibre (je souhaite poursuivre le jeûne jusqu’à une durée de 21 jours avec une remontée alimentaire progressive sur 20 jours) ? Dois-je poursuivre ce jeûne plus loin que ces 21 jours (une durée max de 40 jours avait été évaluée pour mes mensurations) pour voir un changement ?
    2. Faut-il que je rétablisse ce déséquilibre par l’apport de jus (betteraves…..) et minéraux qui serait susceptible de rétablir cet équilibre ?
    3. Je dois faire les examens d’endoscopie le 10 mars pendant ma remontée alimentaire. Dois-je repousser cet examen du fait de la physiologie de mon système digestif à ce moment-là ?

Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription