Thérapie naturelle pour fibromyalgie

Pour soigner la fibromyalgie, il existe une solution naturelle !

La Fibromyalgie est liée à une hyper-intoxination du corps lié soi à une alimentation et mode de vie intoxinant soi des émonctoires affaiblis. Les toxines non évacuées sont expulsés vers les muscles.

Avec le jeûne et le changement de mode de vie, le corps retrouve les fonctions d’élimination et les douleurs disparaissent. Selon les cas il faut 7 à 25 jours de jeûne. Ici plusieurs témoignages.

 

Martine, 61 ans, après une escalade de maladies, hypertension, dépression, fibromyalgie, réussit à s’auto-guérir suite à un jeûne thérapeutique.

Martine souffrait de terribles douleurs et ne dormait plus que quelques heures par nuit. Se tourner dans son lit était douloureux, le poids des draps sur son corps lui était insupportable. Elle ne pouvait même plus prendre un verre dans les mains tellement les douleurs étaient intenses !

Vidéo à droite Martine en 2013.

Vidéo plus bas Martine en 2015. (Elle semble plus jeune et transformée)

Hippocrate nous a enseigné il y a plus de 2 500 ans « le corps a une capacité innée de s’auto-guérir ». Le jeûne est un moyen pour faciliter l’accès à cette capacité naturelle.

« Quand le corps est chargé d’humeurs impures, faites-lui supporter la faim : Elle dessèche et purifie »

– Hippocrate

 

D’autre témoignages de guérison des douleurs par le jeûne ici : Soigner la fibromyalgie avec le jeûne.

Autres témoignages de guérison de fibromyalgie :

Depuis, beaucoup d’autres personnes ont fait comme Martine et ont retrouvé la santé par le jeûne et l’alimentation. Ici Jean-Paul Gallez témoigne lui aussi de sa guérison. Il a osé dire « OUI » au jeûne et il s’est guéri de la fibromyalgie. Merci Jean-Paul pour ton témoignage :

« Cher Eric,

Je dois bénir le ciel, et la recherche de ma femme sur Internet, de vous avoir rencontré, toi et Isabelle, et d’avoir pu faire un jeûne à vos côtés.

Mes souffrances étaient très grandes, affaiblissement, intoxication, foie surchargé et hyper médicamenté, perte d’immunité, la totalité du système musculaire et articulaire douloureux, zona et fibromyalgie  : …. tout a disparu. A peine dois-je surveiller par moments un peu d’hyperacidité…

Je dors, et même je me livre à une détente que je ne connaissais plus depuis longtemps.

Adieu Stilnox ou Tramadol !

J’ai  en effet prolongé mon jeûne. Je pensais aller jusqu’à 25 jours, car je voulais vraiment en finir avec mes différentes « casseroles », mais, devant l’excès de faiblesse, je me suis interrompu au 22ème jour, pensant que ce serait plus raisonnable. La reprise alimentaire a été un peu lourde également – grande faiblesse surtout en montant les escaliers ! – les tout premiers jours, puis j’ai repris des forces, et suis maintenant tout à fait bien, libéré de mes problèmes et bien dans ma peau. C’est tout à fait spectaculaire !!

J’ai apprécié notre petit groupe, sa simplicité et sa sincérité, la richesse confondante de la documentation et de l’information données par toi, Eric, la confiance que tu as pu faire partager à tous tes participants. Encore merci pour tout cela, qui va loin dans le développement de soi, et au-devant de la compréhension et du sens de la métamorphose. Je suis tout à fait conquis et acquis à l’alimentation modifiée.

Encore merci et merci à tous deux.
Nous vous recommanderons autour de nous.

 

Bien chaleureusement.

Jean-Paul Gallez

 

Ci-dessous d’autres témoignages en vidéos de personnes soignant leur fibromyalgie et douleurs avec le jeûne.

Laisser un commentaire