Ce sujet a 2 réponses, 2 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Vincent84 Vincent84, il y a 1 an.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)
  • Auteur
    Messages
  • #3360
    Photo du profil de Vincent84
    Vincent84
    Participant

    Bonjour,

    Tout d’abord merci pour la diffusion de votre travail, le site est très intéressant.
    Je vous contacte simplement pour avoir plus de détails sur ce que vous ecrivez dans l’un de vos textes. Vous parlez de jeûneurs qui arretent de fumer naturellement lors du 3 ou 4eme jour de jeune. Sous entendu: Durant ces 3-4 premiers jours, ces gens fumaient? Je vous pose la question car j’ai entrepris un jeune depuis dimanche (je compte faire 5 ou 7 jours c’est une première), afin de me nettoyer et de repartir si possible sur de nouvelles bases, au niveau goût (je cuisine vg pour des enfants parfois impression de trop assaisonner), addiction, alimentation et éventuellement plus. Le truc c’est que pour le moment je continue à fumer un peu depuis le début du jeûne en attendant (et espérant) que mon corps me dise Stop.

    Par rapport à ce que vous avez pu observer (vous êtes le seul qui semble tolérer que les jeûneurs fument, en tout cas sur la toile), jeûner en fumant est il tout de même bénéfique ou bien c’est à proscrire vraiment? Y a t’il danger?
    Merci si vous pouvez m’apporter un peu d’info La dessus. Je n’en suis pas à ma première ascèse mais ne connaît pas encore le jeune, je n’étais pas prêt psychologiquement jusqu’alors. J’ai repris le tabac il y a trois ans et je fume environ entre 5 et 7 roulées sans additifni filtre/jour. Pour le moment tout se passe bien sauf cette autoculpabilité à me voir réussir me passer de nourriture sans stopper la fumée.

    Pour finir, j’ai donc commencé à l’eau dimanche matin, sachant que samedi était consacré à un nettoyage foie Moritz qui m’a purgé mais sans calculs (donc samedi jus pomme sels d’epsom pamplemousse huile olive). Je ne suis pas Hyper épais au départ (1m80 70kg), pensez vous qu’une durée de 7 jours est elle adaptée ou est-ce trop long?

    Merci pour votre temps, il est difficile de pouvoir dialoguer avec des gens chevronnés. J’y vais au ressenti mais c’est précieux d’avoir un avis si je ne veux pas faire n’importe quoi (peur que le tabac inverse le process ou de perdre trop de poids).

    Cordialement,

    Vincent

    #3361
    Photo du profil de Eric Gandon
    Eric Gandon
    Admin bbPress

    Bonjour Vincent,
    Merci pour cette question intéressante.
    Le tabac est extrêmement nocif pour la santé. Il tue 80 000 personnes par an en France. Soit 12% de la mortalité. 22 fois plus que la mortalité par accident de la route. Chaque jour c’est 219 personnes…Lorsque le corps du fumeur se dégrade cela devient irrémédiable. Donc Il faut absolument arrêter de fumer. On ne peut pas avoir un corps lumineux en fumant.
    Durant un jeûne le corps est mieux protégé en fumant au même titre que la chimio. Donc lorsque l’on jeûne la cigarette à moins d’effet secondaire. C’est mieux d’arrêter mais proportionnellement moins dangereux qu’en dehors du jeûne.
    En général l’envie de fumer est liée à la nourriture. Si les personnes s’écoutent vraiment en jeûnant, elles n’ont plus envie de fumer. C’est donc l’opportunité pour arrêter progressivement à partir du 2 ou 4 ième jour de jeûne.
    Vous faites 70 kilos pour 180 cm vous pouvez jeûner 15 à 30 jours sans problème. je recommande un jeûne au repos et à la campagne, accompagné. Avec la pratique de la respiration consciente, méditation, yoga. Avec l’intention d’être à l’écoute de son corps et non de ses désirs et envies. Normalement après 25 jours de jeûne vous n’avez plus envie de fumer.
    Voilà j’espère vous avoir répondu à vos attentes et j’espère que vous pourrez arrêter de fumer avant que votre santé se déteriorre.
    Bonne journée.
    Eric

    #3362
    Photo du profil de Vincent84
    Vincent84
    Participant

    Merci beaucoup pour votre rapide et précise réponse.

    Dans ce cas je vais suivre vos recommandations et diminuer encore demain jusqu’au 4eme jour stop.

    Je sais bien ce que vous m’écrivez, j’étais à peu près débarrassé de la chose (5 ans sans fumer) et de fil en aiguille suite à un changement de vie important les exceptions se sont transformées et habitude puis addiction. J’espère pouvoir profiter de ce jeûne comme opportunité pour désactiver l’habitude et la dépendance pharmaco, qui m’impressionne moins, mais sans forcer.

    Pour la durée, je n’ai qu’une dizaine de jours de repos, ensuite le travail en cuisine m’oblige à, au moins, goûter et manger un peu. Peut-être déjà une bonne semaine et continuer en fragmenté avec diète assez light? Voyons déjà si j’arrive à me contrôler jusqu’à ce 4eme jour:-).

    Encore merci pour votre intervention.

3 sujets de 1 à 3 (sur un total de 3)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

Connexion / inscription