11 juillet 2017

Témoignages de jeûneurs

Vous trouverez sur ce blog des témoignages de personnes ayant osé dire « OUI » au jeûne. Vous pouvez échanger avec eux à travers ce blog.

 

Vous pouvez, vous aussi, témoigner de votre expérience du jeûne et des changements probants que vous avez constatés. Ajoutez votre témoignage dans le bas de cette page.

 

Docteur Anne van Stappen, écrivain de plusieurs ouvrages à succès et notamment du livre « Ne marche pas si tu peux danser » ainsi que du « petit cahier d’exercices de tendresse pour la terre et l’humain », co-écrit avec Pierre Rabhi.

 

Docteur Anne van Stappen, a osé dire « OUI » au jeûne en juin 2014. Merci Anne pour ton témoignage :

« En allant vivre mon premier jeûne, j’avais peur… d’avoir faim ! Hé bien c’est le contraire qui s’est passé : j’ai été rassasiée du premier jour au dernier : j’ai fait le plein de sagesse, d’enseignements, de bon sens, de générosité, de non jugement, d’accueil et d’écoute de mon rythme intérieur. Quel enseignement, transmis par Eric qui offre son savoir avec un vrai goût de servir et une grande compétence, accompagnés d’une disponibilité constante. Quelle sagesse rayonnée par Isabelle et… contagieuse tant le cœur émane sa puissance. Merci merci pour ce moment inoubliable qui fait grandir les cœurs et se réduire les tailles… »

Docteur Anne van Stappen
http://www.annevanstappen.be

Une autre page de témoignages écrits est disponible sur ce site ici : Témoignages de jeûneurs.

Jean-Paul Gallez a été récompensé de son courage. Il a osé dire « OUI » au jeûne dans son hygiène de vie et il s’est guéri de la fibromyalgie. Il profite maintenant allègrement de sa retraite avec un corps sans douleur. Merci Jean-Paul pour ton témoignage :

 

« Cher Eric,

Je dois bénir le ciel, et la recherche de ma femme sur Internet, de vous avoir rencontré, toi et Isabelle, et d’avoir pu faire un jeûne à vos côtés.

 

Mes souffrances étaient très grandes : affaiblissement, intoxication, foie surchargé et hyper médicamenté, perte d’immunité, la totalité du système musculaire et articulaire douloureux, zona  et fibromyalgie  : …. tout a disparu. A peine dois-je surveiller par moments un peu d’hyperacidité…

Je dors, et même je me livre à une détente que je ne connaissais plus depuis longtemps.

 

Adieu Stilnox ou Tramadol !

J’ai  en effet prolongé mon jeûne. Je pensais aller jusqu’à 25 jours, car je voulais vraiment en finir avec mes différentes « casseroles », mais, devant l’excès de faiblesse, je me suis interrompu au 22ème jour, pensant que ce serait plus raisonnable. La reprise alimentaire a été un peu lourde également – grande faiblesse surtout en montant les escaliers ! – les tous premiers jours, puis j’ai repris des forces, et suis maintenant tout à fait bien, libéré de mes problèmes et bien dans ma peau. C’est tout à fait spectaculaire !!

 

J’ai apprécié notre petit groupe, sa simplicité et sa sincérité, la richesse confondante de la documentation et de l’information données par toi, Eric, la confiance que tu as pu faire partager à tous tes participants. Encore merci pour tout cela, qui va loin dans le développement de soi, et au-devant de la compréhension et du sens de la métamorphose. Je suis tout à fait conquis et acquis à l’alimentation modifiée.

Encore merci et merci à tous deux.

Nous vous recommanderons autour de nous.

Bien chaleureusement,
Jean-Paul Gallez

 

33 réactions sur “Témoignages de jeûneurs

  1. # RE: Témoignage de jeûneur. —
    Bonjour Eric Un grand merci pour ton encadrement pendant la cure en Corse et tes réponses à nos questions toujours avec le sourire. J’ai admiré la passion qui t’anime dés que tu t’exprimes sur le sujet du jeûne ou de l’alimentation et on a envie d’etre a la hauteur de ton travail de recherche dont tu nous fais bénéficier. A la base j’étais venue à la cure pour encourager mon amie qui avait un taux d’hypertension inquiétant et finalement mon corps avait aussi bien besoin d’etre détoxiné. On apprend à tout age : j’ai changé un peu mon alimentation depuis. Fait surprenant je suis venue à la cure avec les cheveux tout blanc et suis repartie une semaine aprés avec des méches de cheveux qui ont noirci. Donc j’ai la chevelure grisonnante maintenant. Au fait !!! Mon amie et moi avons inscrit à notre programme une journée de jeûne par semaine et cela nous réussit plutot bien (la balance nous le dit aussi). Nous comptons refaire une autre semaine de jeûne avec toi dans quelques mois, histoire de garder les bonnes habitudes, Encore merci Une pensée affectueuse pour tous nos camarades co-jeûneurs FATIMA

  2. Témoignage de jeûneur. —
    Un grand merci Eric pour ton aide car grâce à tes conseils j’ai arrêté de fumer depuis 2 mois et demi grâce à l’homéopathie et à l’auto-hypnose que tu m’avais conseillé. Et comme tu me l’a si joliment dit je n’ai pas de défauts mais seulement des limites comme tout le monde!

  3. Témoignage de jeûneur. — M-P
    Médecin, ayant vu l’émission d’Arte « Le Jeûne Thérapeutique », j’ai voulu l’essayer sur moi même avant d’en parler à certains patients. Cinq jours. Qu’allais-je faire pendant 5 jours ? Je suis arrivée chargée de livres et de jeux de cartes, Scrabble et autres … seul le Scrabble a servi, à l’arrivée, juste un peu, même pas eu le temps de finir la partie. Ensuite tout s’est enchaîné, dans la liberté et dans l’abondance. Si le corps se vide de son gras et des toxines qui y sont stockées, la tête, elle, se remplit, se remplit, se remplit car Eric nous occupe, nous raconte, nous passionne, nous enrichit d’explications et d’expérimentati ons … et en chemin, on oublie la faim. Plutôt on se libère de la faim. Les découvertes amusantes se transforment peu à peu en développement personnel. Mais oui : quelle bonne idée ! Puisqu’on a vaincu la faim, cette peur de manquer, que ne pourrait-on conquérir d’autre ? Développons-nou s ! Bon je l’avoue, j’ai quand même eu deux petits coups de mou, l’un de deux heures, et l’autre d’une demi-journée. Repos sous les couvertures. Patience. Le corps change de moteur, un moteur sensé être inutilisable par les cellules tumorales. Mais restons rigoureux : c’est prouvé chez la souris, pas encore chez l’homme. Les patients atteints de cancer qui tentent cette thérapie complémentaire sont des pionniers, des explorateurs courageux, des êtres déterminés à aimer la vie encore plus. Je les respecte profondément. Merci à Eric Gandon pour ton accompagnement.

  4. Témoignage de jeûneur.
    F. 52 ans. J’avais entendu parler du jeûne notamment en tant que thérapie complémentaire contre le cancer. J’ai donc accompagné mon mari pour le soutenir dans cette démarche. Quelle bonne idée j’ai eue ! A peine rentrés, nous pensons déjà à renouveler l’expérience, tellement ce que nous avons vécu a été riche en apprentissage, en connaissance de soi. Et … cerise sur le gâteau, alors que je n’étais que dans l’accompagnemen t, ce jeûne m’a été très profitable à titre personnel, puisque, sans frustration, ç’aura été pour moi un nouveau départ pour la gestion (émotionnelle) différente de mon alimentation, après avoir perdu quelques kilos. Que du bonheur !!!!

  5. Témoignage de jeûneur. — Fabienne Andro
    J’ai découvert le jeûne grâce à ma fille qui furetait sur internet. J’ai rapidement décidé de m’y inscrire, ce concept jeûne et développement personnel est très profitable. J’ai pu découvrir les bienfaits du jeûne qui m’ont permis de me donner une grande énergie après les 3 premiers jours et ai pu constater une amélioration de ma peau, plus de dynamisme,un sommeil profond, un bien-être intérieur grandissant. Je n’ai ressenti aucune frustration, bien au contraire. A l’issu de stage de 5 jours, j’ai décidé de poursuivre l’aventure sur 21 jours pour un nettoyage complet de mes cellules. tous les ateliers organisés par Eric pendant ce stage m’ont permis de prendre encore plus conscience du travail que j’ai à effectuer, parmi lesquels je pensais avoir résolu certains blocages, et là je me suis rendue compte que tout n’est pas décoincé, alors en route pour continuer le nettoyage ! tout ceci grâce à l’accompagnemen t attentif d’Eric et Cerise sur le gâteau, mon poids continue à baisser pour se rapprocher pas à pas de mon poids idéal, et je compte bien le réaliser Je le conseille à tout le monde, notre corps et notre mental ont un grand besoin de nettoyage ! Grand Merci à Eric !!!

  6. Témoignage de jeûneur. — Amélie
    Après lecture du livre de Jasmuhenn »VIVRE DE LUMIERE », Alexandre Lucas me conseilla les séminaires d’Eric que j’ai rapidement contacté et là commence mon expérience du jeûne thérapeutique de 5 jours: Pure bonheur de partage avec un groupe extraordinaire et d’ailleurs merci à chacun de vous pour nos histoires différentes et constructives. Et à toi Eric Merci de me confirmer les valeurs du Jeûne thérapeutique d’une évidence et d’une simplicité.Et me voici au monde de toutes les possibilités et je m’en souviendrai toutes les semaines… « Encore une douche » comme le dit ma fille… Quelle légèreté!!!Merc i Eric pour tout

    1. Merci Amélie pour ton témoignage et ton courage. Peux-tu nous dire les bénéfices santé que ce jeûne t’a apporté? Combien de poids tu as perdu? Comment tu te sens maintenant?

  7. Témoignage de jeûneur. — Amélie
    Bien sûr Eric Les bénéfices sur ma santé sont incroyables aucune douleur à l’horizon, arrêt des médicament, j’ai perdu 12kg, je me sents en super forme et libérée des mauvaises croyances…

  8. Témoignage de jeûneur. — Catherine Boyer
    Dans un coin de ma tête, l’idée de faire un jeûne thérapeutique trottait depuis quelques temps déjà. L’émission d’Arte « Le jeûne, une nouvelle thérapie » a conforté mon envie. Mais où aller ? Comment me faire accompagner ? Je cherche sur Internet et tombe sur le site d’Eric : un déclic ! je l’appelle. Sa voix, ses explications me décident: j’y vais. Et là point de regrets. Le lieu « La Gauvenière » dans un écrin de verdure avec Jocelyne, proche et discrète à la fois. Eric, calme qui nous fait part de ses propres expériences, sait trouver les mots justes. Imaginez passer 5 jours uniquement à l’eau tiède ça éveille quelques craintes ! Je n’ai qu’une chose à dire : allez y confiant(e). Les bénéfices que j’ai ressenti : – une baisse de mes douleurs articulaires et musculaires ; – un état de la peau amélioré (eczéma séché en 4 jours) ; une énergie retrouvée. Là je voudrais insister. Ma famille n’en revient pas, il, ne m’ont pas vu avec une telle pêche depuis 5 ans. Je me sens bien, je peux faire sans fatigue des choses que je ne faisais plus. Par exemple, j’ai fait une randonnée de 7 heures avec dénivelé de 600m. Impensable pour moi il y a encore 2 mois ! Et puis, l’expérience du groupe, le partage, les rencontres… Les outils de développement personnel proposé par Eric, chacun peut prendre ce qu’il veut ou pas. Un vrai changement, profond avec l’envie de le recommencer, vu les effets positifs sur mon état général. Grand merci à toi Eric et aux membres du groupe.

  9. Témoignage de jeûneur. — MARSAULT
    mardi 28 août 2012 je t’écoutai expliquer les bienfaits du jeûne thérapeutique et sans aucun doute, je me suis inscrite prête à vivre un grand moment,un appel à vivre en accord avec mon corps. Un grand merci Eric, auprès de toi j’ai pu me réconcilier avec mon corps, blessé à 3 reprises par le cancer et les traitements. Dans un lieu calme et paisible, tu es à l’écoute, du lever au coucher, nous suivons tes conseils,les informations que tu donnes à travers ton parcours ou des documentaires sont très intéressants, tout est fait avec le respect pour l’autre, en respectant l’intimité de chacun. Chaque moment de partages avec les autres personnes du groupe a été très enrichissant dans l’humilité,le respect et l’écoute de l’autre. le corps évacue les toxines jour après jour, il faut accepter les petits moments de fatigue, laissant la place à un mieux être, je suis partie en vacances dans une forme éblouissante intérieure, extérieure, allègée de 5 kgs,je continue le jeûne 3 jours par semaine afin de retrouver mon poids idéal, surtout détoxiner mon corps des traitements chimiques et conserver le dynamisme qui est en moi aujourd’hui. un grand merci à toi Eric et aux amis du groupe

  10. Témoignage de jeûneur. —
    Bonjour, je cherchais une image pour illustrer mon article…à épisodes(!) et me voilà à témoigner comme j’ai décidé de le faire tous les jours, tant que durera mon jeûne. Je cite un passage de ce que je j’ai écris: « Lorsque j’ai appris la terrible nouvelle j’ai tout de suite pensé faire un jeûne. J’en avais déjà fait un de 8 jours dans les années 88, sans la moindre difficulté et avec beaucoup de satisfaction. Etant naturopathie j’ai bien entendu appris la manière de l’entreprendre et tous les bénéfices qu’on peut tirer d’un jeûne. Je ne vais pas vous en parler ici; il vous suffit de lire l’article dans le lien sous l’image ou encore le livre du Dr Shelton « Le jeûne thérapeutique ». ……… Donc, aujourd’hui j’ai commencé mon premier jour. Je ne suis pas seule dans cette aventure: monzome le fait avec moi et pourtant il a déjà perdu pas mal de poids (en excès) lors de l’autre jeûne qui était en août et ne l’a pas repris (c’est qu’il devait le perdre!). Celui-là, il l’avait fait comme une promesse de remerciement si je m’en sortais. Ce jeûne hydrique il le fait d’une part, pour m’accompagner et d’autre part parce qu’il croit en ses bienfaits. La grande différence c’est que les acquis quotidiens en détoxination s’ajoutent et ne sont pas détruits par une réalimentation nocturne qui rend plus difficile le retour au jeûne le lendemain. Ce matin, comme d’habitude, j’ai pris ma douche puis je me suis préparé mon café (avec sucrette, tant pis car ça doit être sans sucre et moi, je peux pas!). Je dois vous dire qu’en ce moment je suis en repos, raison pour laquelle j’ai choisi cette période. Il était important pour moi et mon copain de ne pas avoir à travailler le troisième jour car je dois être sure de pouvoir être éfficace auprès de mes patients. De plus, la cantine est « offerte » et on se poserait des questions si on me voyait faitre l’impasse du déjeuner. Je dois également vous dire que nous ne « petit déjeûnons » jamais le matin, probablement parce que nous mangeons assez tard le soir et d’une façon assez conséquente (un repas complet). Il était donc assez aisé pour moi de jeûner aujourd’hui. J’ai bien éprouvé quelques « envies de manger » mais pas de réelle faim…si, un tout petit peu à un moment, mais très vite passé; mon corps s’est nourri tout seul déjà, de pas mal de cochonneries! Si vous êtes intéressés par mon témoignage au quotidien, vous avez le lien pour aller sur mon blog ravie de te connaitre Eric

  11. Témoignage de jeûneur.
    Vaccin : Le jeûne m’a aidé à sortir des effets secondaires de la vaccination Vous savez tant qu’on n’a pas perdu quelque chose, il est plus difficile d’évaluer sa valeur puisque nous avons tendance à prendre pour acquis. Mais quand cela vous arrive c’est une catastrophe et quand en plus le milieu médical ne t’appui pas et même au contraire tente de te faire croire que c’est dans ta tête, bien là cela devient un drame. Un drame que j’ai vécu et que je vous partage. En avril 2007, nous sommes en attente de partir pour la Chine chercher notre petite fille et malgré que je sois quelqu’un qui ne prend pas de médicament, qui n’aime pas les piqûres et qui est en excellente santé, on a réussi à me faire suffisamment peur pour que j’accepte de recevoir une série de vaccins avant notre départ. J’ai reçu ma première dose en avril 2007 et presque immédiatement après j’ai commencé à avoir des douleurs dans le bras, et le poignet mais bon, quand j’ai téléphoné on m’a dit de ne pas m’inquiéter. Bon l’été arrive et j’ai des difficultés avec ce bras, je n’ai plus de force, la douleur est maintenant aussi au coude et à l’épaule et j’ai des périodes de fatigue extrêmes. Mon médecin me parle de repos mais qu’il ne voit aucun lien avec le vaccin. À l’automne, on quitte pour la Chine quel bonheur. La douleur que je ressens est particulière, j’ai l’impression d’avoir un cancer des os et que mes articulations vont me lâcher. La douleur continue à progresser dans mon corps et atteint le cou, la nuque, les omoplates. Je n’ai aucun doute que c’est toujours le même problème qui se répand puisque la douleur est la même et est très facile à reconnaître. Je suis souvent fatiguée et je dois faire des siestes régulièrement et je me couche très tôt. Cela a un impact direct sur la vie familiale. Je n’ai pas d’énergie, je n’ai plus envie aux activités qui auparavant m’enchantaient. Coucher tôt, plus de vie sexuelle. J’ai des traitements en ostéopathie qui m’aide, je prends des algues pour désintoxiquer mon corps car moi je sais depuis le début que mes problèmes sont reliés directement avec les vaccins. » « Coup de masse en mars 2008, puisqu’au lendemain de Pâques, je n’arrive même pas à sortir du lit. La douleur est présente dans toutes mes articulations et mes muscles. J’ai mal et je pleure de douleur. Cette crise perdure 3 jours et ensuite cela commence à se résorber doucement par contre j’ai une extrême fatigue. J’ai l’impression que je dois recharger mes batteries durant plusieurs heures pour avoir que quelques dizaines de minutes d’énergie. Je fais des recherches sur internet, je communique avec une association en France. Je rencontre mon médecin afin de tenter d’avoir accès à une biopsie du deltoide, de la chélation, mais en vain. Il me parle que peut-être que cela est relié au décès de mon père, un choc émotif, ou fibromyalgie. Je décide alors de laisser la médecine traditionnelle de côté puisqu’on ne m’écoutait pas du tout, à la limite on se foutait même de ma gueule. On semblait vouloir mettre cela sur la faute à n’importe quoi (même ma tête(folle)) mais surtout pas à quelque chose qui pourrait les rendre responsable. J’ai même commencé à me dire que j’étais mieux de m’occuper de moi-même seul. J’arrête de manger de la viande, je deviens même crudivore pour une certaine période de temps, je vois toujours l’ostéopathe chaque 3-4 semaines, je mange biologique uniquement, j’élimine tous les produits chimiques qu’il est possible de mon environnement et plus et plus . Tous ces éléments m’aide mais ne m’enlève pas toute mes douleurs et fatigue. Je continue de m’informer et je retrouve un livre que j’avais lu quelques années auparavant sur le jeûne. Je décide donc en janvier 2009, soit 21 mois après avoir ressenti mes premiers ennuis, de faire un jeûne d’une semaine. Depuis cette date, soit maintenant plus de deux mois, je n’ai plus aucune douleur et j’ai retrouvé beaucoup d’énergie. Il m’arrive encore d’avoir à me coucher tôt mais je peux maintenant fonctionner, travailler, m’amuser. Vivre quoi! Pour lire la suite : http://jeune-et-sante.forumcanadien.ca/t112-vaccin-le-jeune-ma-aide-a-sortir-des-effets-secondaires-de-la-vaccination

  12. Témoignage de jeûneur. — Fabienne
    Celà fait 9 mois que j’ai découvert le Jeûne avec Éric ; c’était une découverte pour moi. J’avais décidé d’expérimenter pour nettoyer mon corps et aussi pour perdre du poids. Je n’ai pas perdu autant que je l’aurais souhaité, par contre, j’ai développé un grand bien-être, une énergie plus grande. J’ai décidé à l’issue des 5 jours de jeûne de continuer chez moi pendant 21 jours et je l’ai fait très facilement, c’est une période où je me suis sentie en excellente forme.Depuis, je refais régulièrement des périodes de jeûne chez moi. J’en avais parlé à mon conjoint, et il n’était pas prêt en août l’an dernier, et lorsqu’il a vu le bien que celà me procurait, il a décidé de le faire en avril 2013. J’ai décidé de l’accompagner, car ce stage est au-delà du simple jeûne, le fait de prendre du temps pour soi, permet d’avoir du recul tout en nettoyant son corps et son esprit. Je me suis rendue compte que physiquement ma peau et plus lisse et les rides diminuent, mes dents blanchissent. J’ai aussi pris conscience que j’avais besoin de m’arrêter de temps en temps et apprendre à ne rien faire. C’est mon exercice actuel. Ce stage de jeûne a été une cure de bien-être pour moi Grand Merci Éric et nous aurons bien l’occasion d’en refaire, c’est tellement agréable

  13. Témoignage de jeûneur.
    Bonsoir Eric, voilà 8 jours que le séminaire de jeûne est terminée. Quand je me suis inscrite, c’était principalement pour retrouver mon moi intérieur. Chose faîte. on arrive avec une appréhension, celle de connaître la faim. Point du tout!!!!tout se passe en douceur… Eric nous fait partager toutes ces connaissances au niveau de l’alimentation, au niveau de l’eau, au niveau du respect de la terre. Arrêtons de nous approvisionner dans les super-marchés. Regardons autour de nous celui qui produit avec amour ces légumes…ces bons oeufs. Qu’est ce que c’est bon…!!! j’ai fait 8 jours de jeûne. On est totalement en harmonie avec son corps. On reprend avec des jus de légumes et après on redécouvre la nourriture. Les papilles sont exaltées. On redécouvre les parfums et on respecte son corps. Pour tout cela un grand merci. Et que dire du développement personnel : un grand bonheur. On part enrichi et nourrit de l’esprit. Un grand merci à toi Eric.

  14. Témoignage de jeûneur. — Agnes 30-05-2013 09:49
    A 2h30 seulement de Paris (parisiens, à vos covoiturages !), plus qu’un stage de jeûne ! Une détoxination du corps et…de l’esprit ! Tout ça dans un cadre nature superbe et un gîte tenu magnifiquement par Jocelyne qui propose des soins du corps « profonds » ! Le jeûne par lui-même s’y prête, certes à cette détoxination corps-esprit mais l’accompagnemen t par Eric Gandon m’y a amenée sûrement !Que de pistes généreusement données, efficaces…merci Eric ! Alors voilà comment tout a commencé pour moi : je voulais faire un jeûne depuis longtemps et depuis un mois je regardais les sites de jeûnes. Je regardais les dates (ayant des vacances fixes)les lieux de jeûne (si possible ensoleillés !) et le profil des accompagnateurs ! Et puis six jours avant mes vacances je téléphone : le 1er lieu était complet, et apparaît sur mon ordinateur, le site d’Eric que je n’avais pas vu du tout chaque fois que je cliquais « stage de jeûne »peut-être parce que regardant par date, c’était les stages « jeûne et randonnée » qui apparaissaient en premier !! J’appelle et tout de suite une place de libre, quelques conseils diététiques à suivre les jours précédant et plein de liens internet très intéressants sur le jêune,envoyés aussitôt par Eric… Je crois qu’on peut appeler Eric, « Eric la Source » !De quoi me mettre dans le bain bien avant le début du jeûne.Et puis commence le stage : étonnement aucune sensation de faim, que j’avais par contre eue dans les jours de préparation ! Je me suis dit que pour les personnes qui veulent maigrir, mieux vaut faire un jeûne qu’un régime hypocalorique où l’on a forcément faim …sans parler des avantages beaucoup plus durables qu’apportent le jeûne dans le surpoids,avec les réglages alimentaires qui suivent le jeûne : les nutritionnistes devraient s’y penchaient avec honnêteté…mais que de certitudes à renverser ! Les journées démarrent avec une petite réunion où l’on fait le point sur les témoignages de détoxination en cours, une prise de tension et une pesée que l’on fait soi-même. J’étais assez étonnée de perdre plus d’un kilo par jour et de n’avoir pas trop de signes de détoxination. Puis ensuite Eric nous fait faire des exercices de Qi Qong et quartier libre pour un soin et un sauna compris dans le stage. A midi, réunion autour d’un thème traité par Eric où l’on apprend énormément sur la nutrition, tout cela dans une salle magnifiquement ensoleillée avec un choix incroyables de livres et de dvd que l’on peut consulter pendant le stage ou acheter ! Une vraie caverne d’Alibaba qui m’a fait aller bien au-delà du jeûne.. !Suit une relaxation guidée et après une petite ballade pour ceux qui veulent. Après « temps libre » où l’on peut profiter de la piscine, faire un soin, dormir, regarder internet (il y a la wi-fi). Et puis retrouvailles dans la belle salle avec plein de surprises généreuses pour notre âme (il faut bien dire le terme !) que nous a concoctées Eric…alors voilà : je crois qu’il n’y a a vraiment aucun autre de stage de cette qualité , aucun, à ce niveau d’accompagnemen t (Eric jeûne avec nous) il me semble que c’est le seul…j’oubliais le soir : un film autour d’un thème sur l’environnement ou un film avec un sens philosophique et tout ça jusqu’à 23h pour ceux qui veulent… Alors un accompagnement unique et généreux créant une dynamique de groupe harmonieuse où chacun exprime la part belle de lui-même (et parfois la découvre)et peut ainsi la partager avec tous ! Ce n’est pas un stage, c’est une expérience de vie !

  15. Témoignage de jeûneur. — Sylvain
    Dans un cadre paradisiaque, le séminaire sur le jeûne d’Eric Gandon propose chaque jour des ateliers sur la pyramide (physique, mental, émotionnel, spirituel). Des étirements, les cinq tibétains, du QI GONG, de courtes randonnées dans le silence sont proposés selon la vitalité de chacun. Des conférences sur la nutrition bio, le réglage alimentaire, l’eau, la phytothérapie et le développement personnel ponctuent la journée entre des temps libres où l’on peut aller à la piscine, recevoir des soins (massage, sauna). Des temps de méditation et des films sont également au programme. Chaque matin, chaque participant relate sa météo intérieure et fait un bilan de sa santé. La semaine se déroule dans l’harmonie, le joie et la confiance. Ce qui parait au départ l’Himalaya devient rapidement Volcans d’Auvergne. Je peut témoigner, qu’à l’issu de ce jeûne, ma tension artérielle est normale sans prise de médicaments, que ma vitalité est très bonne, que je cultive des idées positives et que j’ai bien l’intention de poursuivre sur ce chemin

  16. # RE: Témoignage de jeûneur. — Gina
    Bonjour Éric, Le jeûne thérapeutique que j’ai réalisé lors de ce séminaire du 21 juillet 2013 a transformé ma vie, je le sens jours après jours et cela ne fait que 3 semaines….. Je suis heureuse aujourd’hui, les autres sont heureux pour moi, mais d’autres sont en colère de me voir heureuse ; pourquoi l’Homme est ainsi ???…. Le retour à Paris le vendredi 26 juillet fut très difficile, je me sentais tellement bien à la Gauvenière ; le samedi, dimanche et lundi je l’ai vécu très mal à la maison, je fus très fatiguée…. Heureusement j’ai repris mon « Qi Gong » le mardi matin et tout mon bien être est revenu ! Tous les jours mon Qi Gong avec votre vidéo, où à Paris au parc les Buttes Chaumont à 9h00 tous les matins avec Maître Thôï, 7 jours/7 et 365jours/365 ; où au CENTQUATRE (Big espace culturel) le samedi et dimanche à 11h00 et midi, et on rencontre sur place de VRAIS agriculteurs qui viennent vendre les produits. J’avais déjà une bonne hygiène alimentaire ; je le croyais ; grâce au séminaire j’ai appris énormément de choses sur le comportement alimentaire que j’ignorais. J’ai réalisé un bouillon de légume pour la première fois de ma vie ! C’est marrant, mais cela m’a pris 3 jours pour rassembler tous les ingrédients ! J’ai bu mon jus de carotte violette (c’est délicieux, même plus que la carotte orange….) lundi, mardi, mercredi, et mon premier bouillon jeudi 1er août ! J’ai tellement de chose a vous raconter depuis mon retour sur Paris après ce jeûne, mais j’arrête, car se sera un vrai roman…. Merci Éric, merci…. Gina Ouragan

  17. # RE: Témoignage de jeûneur. — George
    bonsoir les amis, , Ces quelques petits mots pour vous tenir au courant de ma situation même si cela fait quelques temps que nous nous sommes quittés, nous sommes le 10 Août, je suis toujours en Jeûne depuis le 1er jour du séminaire soit le dimanche 21 Juillet donc en tout 21 jours non-stop, je fais ma reprise alimentaire à partir de demain pour 10 et 1/2 tout va pour le mieux et je me sent comme un charme Poids 73, 5 kg contre avant 90/91 en période de fêtes et à l’arrivée du séminaire 83,3 KG ( 10kg) tension normale 13, 5 / 9 ( plus de médicaments !!!) langue blanche Salutations à tous Georges

  18. # RE: Témoignage de jeûneur. — Catherine
    Bonjour Eric, j’espère que tu vas bien. Je suis surchargée de travail, comme d’habitude à cette période de l’année, mais contrairement aux autres années, JE NE FUME PLUS depuis le stage de Juillet, avec des hauts et des bas mais je tiens bon et j’espère bien continuer. Merci à toi . Catherine

  19. # RE: Témoignage de jeûneur. — Marie Hélene Perot 25-09-2013 09:52
    Une semaine de jeûne en septembre avec Eric et me voilà ayant gagné 10 années de thérapie et rajeunie de 10 autres ! Quelle belle rencontre de te connaître Eric. Merci à la Vie.

  20. # RE: Témoignage de jeûneur. — Gaborieau Anthony 06-11-2013 09:53
    Bonjour Eric . Voilà 1 mois que j’ai participé au séminaire et je dois dire que cette semaine passé à tes côtés m’a fait un bien fou. Ton expérience, ton écoute,ton humilité, ta tolérance…. Merci pour tout ça Eric, tu es une belle personne … J’en suis convaincu. J’ai participé à cette semaine par curiosité, pour me conforter dans mes choix…. Maintenant je suis convaincu par les bienfaits du jeûne… Il fait partit de ma vie et c’est une évidence. Un confort physique et psychologique sans limite… Le bien être total… Merci encore Eric et a très bientôt j’espère… Anthony.

  21. # RE: Témoignage de jeûneur. — CORINNE DAIGRE
    Corinne 50 ans: Je tenais à te remercier pour cette expérience extraordinaire que j’ai vécu lors de ce jeûne. Déjà la première raison qui m’a fait participé à ce séminaire, c’est la déprogrammation de mes croyances familiales, hé oui!. Famille de génération en génération d’agriculteurs la nourriture est le seul moyen de récompense(avan t ou après l’effort),la privation de manger était la punition !!! Dans ma famille, ce sont des personnes qui sont tous gros voir obèses ! Donc faire une jeûne pour moi a été un sacré challenge ! Je ne leur ai pas parlé de ma démarche avant et après ils me demandent si je ne suis pas malade! Et là je souris! Cette purification,de toxination m’ont apporté un tonus,une énergie et en plus j’ai gagné en légèreté (10 kg) avec une facilité déconcertante. Suite à ce jeûne je me suis découverte du magnétisme, une écoute plus juste de mon corps et je suis prête à recommencer l’an prochain car l’expérience est trop belle !!!Juste un conseil aux personnes qui doutent, je crois qu’aujourd’hui il faut vivre l’expérience par soi même avec ces cellules, son corps pour se faire réellement une opinion, car chaque personne est unique avec son expérience unique.

  22. # RE: Témoignage de jeûneur. — Lounis 19-12-2013 09:54
    longtemps je cherche sur un traitement naturelle peut me guérir d’une maladie chronique, chez moi une vidéo sur internet sur le jeune que les russes en appliqué sur des maladie chronique,dure 21 jours il y a la véritable guérison totale. je me suis dis, il faut que je fonce dans cette aventure, lors de mon retour en France septembre 2013, j’ai consulte sur internet op une vidéo de jeune thérapeutique d’Eric gandon qui apparaisse, je me met direct en contact avec Eric, il m’a dit on commence; à ce moment la tout est commence…l’es poir revient. la vie est belle.

  23. RE: Témoignage de jeûneur. — Béatrice 09-01-2014 09:55
    J’ai foncé dans l.aventure du jeune en pensant que c’´etait une solution naturelle à mes problèmes de santé (fibromyalgie) , la médecine conventionnelle n’ayant pas de solutions à me proposer hormis beaucoup de médicaments , de surcroît inefficaces. Je suis tombée sur le séminaire d’Eric Gandon et je dois dire que je me suis retrouvée là ou il fallait être ! Ce séminaire est conduit avec beaucoup d.intelligence et beaucoup d’humanité. Conjuguant détoxication du corps et développement personnel , il est extrêmement efficace. Eric Gandon est à la fois très professionnel sur le fonctionnement du corps humain, (nous sommes très bien suivi pendant le jeûne et avons plein d’infos sur l’alimentation) , très humain et chaleureux (il est disponible en permanence) et il présente également un côté développement personnel trés intéressant. Ce qui fait que les journées sont ponctuées d’ateliers divers sur tous ces sujets et que nous sommes « nourris » intellectuellem ent à défaut d’être « nourris » physiquement !!!! Il est peu fréquent de trouver tous ces aspects reunis dans une même personnalité ce qui en fait d’Eric un être rare. Je recommande ce séminaire, nous avons la chance en France d’avoir ce lieu , il faut en profiter . Ma santé s’est considèrablemen t améliorée, meilleur sommeil, 80% de douleurs en moins, 90% de problèmes digestifs en moins !!!!!! La guérison totale est à portée de ma main ! Merci Eric

  24. Témoignage de jeûneur. — Bernadette Haincaud
    bonjour Eric, bravo pour cette initiative; depuis le jeûne de juin , je poursuis le jeûne mensuel sur une journée; cela me suffit; j’ai pris la décision avec force et détermination de parler à toute l’équipe médicale de ma connaissance des bienfaits du jeûne; (ergothérapeute retraitée, je suis encore en contact avec des collègues en activité;) j’ai pu demander ma radiation des protocoles de dépistages du sein et du cancer rectal , grâce à ma détermination inébranlable et à mes convictions profondes sur les bénéfices du jeûne ;après 3 années de réclamations , j’ai été entendue cette année et j’ai reçu un courrier m’indiquant la suspension de l’envoi des relances de courrier; cela peut paraître peu; mais c’est une action colibris que j’ai pu relayé au sein de la cellule colibris 14 j’ai informé mon médecin généraliste mais aussi ma gynéco;( je suis d’une famille de cancer du sein; gd mère, mère , 2 soeurs, et déjà ma fille et mes nièces avec des ablations de kystes;) je poursuis l’information tous azimuts; j’ai demandé aussi un allègement de tout l’arsenal de surveillance d’un hypothétique développement d’un cancer; plus de mammographie mais la poursuite d’un palper mammaire sans incidence ; plus de frottis; pas avant 5 ans alors que le gynéco le fait tous les 2 ans; dans 5 ans j’aviserai; j’ai enfin mis en avant la pensée positive d’une culture de la santé saine en remplacement de l’épée de Damoclès d’un éventuel cancer; enfin, si je devais défaillir et déclarer un cancer pour le bien de mon évolution j’appliquerai sans faillir un jeûne long associé à acupuncture; lis l’article de la revue trimestrielle : INEXPLORE la revue explore nos pouvoirs de guérison, les sciences nouvelles de la santé; peut être est-ce une revue où tu pourrais écrire les bienfaits du jeûne; belle après midi venteuse et humide; les forces du printemps sont à l’oeuvre; les rivières parlent et nourrissent la terre; le vent nettoie le psychisme des hommes et le petit peuple féerique cultive la magie de printemps; Bernadette Haincaud

  25. # RE: Témoignage de jeûneur. — Govindin 11-02-2014 09:55
    mardi 11/02/2014 Patricia cette semaine n’a fait que confirmer mon ressentie,le jeune permet de nettoyer tant sur le plan physique que mental.cette semaine m’a permis de croiser la route de belles personnes .l’accompagneme nt d’Éric GANDON m’a rassurée sur mon état de fatigue qui parfois a été difficile a gérer,mais son soutien m’a permis de perceverer. ainsi j’envisage un prochain jeune plus long!!

  26. # RE: Témoignage de jeûneur. — Monique Paweleta
    Ma motivation premiere était de me nettoyer l’intérieur du corps, sans grave probleme particulier sauf un tendance aux rhinites, aux demangeaisons du cuir chevelu et avec qq kg à eliminer: je pesais 71 kgs pour 1.70m. Je n’avais pas tres envie de faire régime sur le long terme, aussi cette méthode me convenait mieux, arret drastique de l’alimentation et à mon goût entre temps, c’est à dire n’importe quoi n’importe quand; bien que nos repas soient tout en bio et equilibrés, restaient les sucreries et surtout le grignotage. J’ai donc pris seule cette décision qui me tentait bcp depuis longtemps, c’était une premiere mais pas la derniere ça je le sais. J’ai reçu énormément appris lors de ce jeune, il faut dire que ns etions tres bien encadres, avec plein de conseils, de conférences qui n’ont fait que de me conforter ds ma façon de voir les choses, enfin sauf qu’en rentrant je me sens bcp plus « sage » concernant l’alimentation, je n’ai tjrs pas repris de petit dej, déjà avt le jeune je pensais que c’etait un repas que je trouvais superfflu. Depuis, j’ai testé une séance de gym apres petit dej et j’ai eu bcp plus de difficulté à faire les exercices, le lendemain j’ai retesté sans et à nouveau cela m’a paru plus facile. Le grignotage n’est plus à l’ordre du jour du tout et lors d’une invitation dernièrement je n’ai pas su manger le dessert, chose qui ne m’était « jamais » arrivé de ma vie. Sinon j’ai eliminé en tout 6 kgs et j’en ai repris 2, au départ, depuis mon poids reste stable à moins 4 kgs. Bon peut mieux faire mais je n’ai pas dit mon dernier mot et la il y a bien 8 jrs que je ne suis pas pesée mais je vois bien que les bourrelets élimines le st restes, donc que du bonheur et du mieux être, le sentiment d’avoir repris le « pouvoir. »

  27. # RE: Témoignage de jeûneur. — Tika 19-05-2014 09:57
    Eric, Je garde un souvenir mémorable de cette semaine de jeûne en Anjou. Rien n’est un hasard si j’ai choisi de le faire avec toi ! C’était parfait ! Bel accompagnement, on est en sécurité, tu sens ce qu’il nous faut à tous. Les personnes que tu fais intervenir sont aussi merveilleuses ainsi que l’endroit et les propriétaires de ce lieu qui nous ont également beaucoup apporté ! Je vais désormais faire un jeûne par an, et avec toi et ton équipe ! Je te remercie sincèrement de contribuer à mon évolution alimentaire et aussi mentale, car c’est un tout ! Un esprit sain dans un corps sain ! J’en profite pour saluer tous les co-jeûneurs, car c’est une sacrée équipe ! J’espère que nous nous reverrons ! Je t’embrasse et te remercie encore de nous permettre de prendre soin de notre vitalité ! BizzzTik.

  28. # RE: Témoignage de jeûneur. — Van Stappen 17-06-2014 09:58
    En allant vivre mon premier jeûne, j’avais peur…d’avoir faim! Et bien c’est le contraire qui s’est passé: j’ai été rassasiée du premier jour au dernier: j’ai fait le plein de sagesse, d’enseignements , de bon sens, de générosité, de non jugement, d’accueil et d’écoute de mon rythme intérieur. Quel enseignement, transmis par Eric qui offre son savoir avec un vrai goût de servir et une grande compétence accompagnés d’une disponibilité constante. Quelle sagesse rayonnée par Isabelle et… contagieuse tant le cœur émane sa puissance. Merci merci pour ce moment inoubliable qui fait grandir les cœurs et se réduire les tailles…

  29. # RE: Témoignage de jeûneur. — 22-06-2014 09:59
    Cher Eric, Je dois bénir le ciel, et la recherche de ma femme sur Internet, de vous avoir rencontré, toi et Isabelle, et d’avoir pu faire un jeûne à vos côtés. Mes souffrances étaient très grandes, affaiblissement , intoxication, foie surchargé et hyper médicamenté, perte d’immunité, la totalité du système musculaire et articulaire douloureux, zona et fibromyalgie : …. tout a disparu. A peine dois-je surveiller par moments un peu d’hyperacidité. .. Je dors, et même je me livre à une détente que je ne connaissais plus depuis longtemps. Adieu stilnox ou tramadol ! J’ai en effet prolongé mon jeûne. Je pensais aller jusqu’à 25 jours, car je voulais vraiment en finir avec mes différentes « casseroles », mais, devant l’excès de faiblesse, je me suis interrompu au 22 ème jours, pensant que ce serait plus raisonnable. La reprise alimentaire a été un peu lourde également – grande faiblesse surtout en montant les escaliers!- les tout premiers jours, puis j’ai repris des forces, et suis maintenant tout à fait bien, libéré de mes problèmes et bien dans ma peau. C’est tout à fait spectaculaire !! J’ai apprécié notre petit groupe, sa simplicité et sa sincérité, la richesse confondante de la documentation et de l’information données par toi, Eric, la confiance que tu as pu faire partager à tous tes participants. Encore merci pour tout cela, qui va loin dans le développement de soi, et au-devant de la compréhension et du sens de la métamorphose. Je suis tout à fait conquis et acquis à l’alimentation modifiée. Encore merci et merci à tous deux. Nous vous recommanderons autour de nous. Bien chaleureusement . Jean-Paul

  30. # RE: Témoignage de jeûneur. — Gilles 08-08-2014 10:00
    Cela faisait longtemps que j’étudiais les bienfaits du jeûne, seulement voilà ou en trouver une sérieuse en France. Hors de question d’aller en Russie ou en Allemagne. Après maintes recherches je suis tombé sur Eric et là j’ai trouvé une écoute et un professionnalis me (non marchant) et je me suis dit ok. Prévu au départ pour une semaine en gite chez lui avec un groupe extraordinaire j’ai prolongé encore une semaine chez moi avec un suivi d’Éric et j’ai décidé de faire encore une semaine pour en tirer tous les bénéfices soit 21 jours complet. Je travaillai et j’avais une pêche d’enfer. 21 jours pour éteindre cette mémoire cellulaire et connaitre enfin l’apaisement de ma spondylarthrite . Comme je le dis, je pensai faire qu’un jeûne physiologique, que j’ai fait d’ailleurs mais j’ai aussi fait un jeûne de l’esprit car là j’ai trouvé au travers d’Éric, mais aussi de son équipe Isabelle, Hervé, et les autres une écoute et un regard sur le corps et l’esprit qui améliore considérablemen t la santé. De plus notre groupe (janv 2014) était d’un niveau exceptionnel à la fois homogène et avec des expériences multiples que chacun a pu profiter, l’échange, l’amitié fut aussi au rdv chose pas prévu au départ ! Une expérience unique que j’ai aimé vivre. IMPORTANT DEPUIS le 26 JANVIER 2014 JE NE PREND PLUS AUCUN MEDICAMENT avant j’allais jusqu’ 19 médocs par jour je vous passe le détail de la liste cela allait des antiinflammatoi res, des médocs pour l’estomac, des médocs pour ma tension, pour le fond, etc. etc. . même pas un doliprane aucune grande douleur constater depuis, mes analyses sont bonnes, mes douleurs articulaires ont quasiment disparus, les inflations de mes articulations des genoux ont bien diminuées ils sont opérationnels à 80 % . A travers ce stage j’ai appris et surtout pris conscience du mieux manger et sainement. On prend conscience d’une hygiène de vie. Le jeûne de 21 jours est passé pour comme une lettre à la poste. Aucun ennuie toute la journée, le programme est au top nous somme occupé et le groupe apporte un énorme de soutien. Un seul regret ne pas l’avoir fait plutôt. Eric je ne te remercierai pas assez de ton savoir, ton écoute, ton suivi et ta « Hot line » en cas de besoin ☺, ton soutien. Ta gentillesse, ta générosité tout au long de ce stage est remplie de sagesse, d’amour et d’envie de nous aider et en plus c’est contagieux sur tout le groupe J’essaye maintenant de continuer tous tes conseils, la vie réelle n’est pas toujours facile mais maintenant je peux dire qu’il avait avant et après le jeûne avec toi. Je suis paré pour vaincre cette maladie autrement qu’en me gavant de médicaments. Mais pourquoi je ne t’ai pas connu plus tôt ? Merci merci merci …..On boira un coup d’eau dynamisée pour nos 100 ans ☺ Je t’embrasse. Gilles, 53 ans et en pleine forme ☺

  31. # RE: Témoignage de jeûneur. — Philippe B. 31-08-2014 10:01
    Bonjour. A mon tour de vous transmettre qques nouvelles récentes. En ce qui concerne le jeûne, je suis allé un peu plus loin que prévu car je n’ai commencé à reprendre l’alimentation que jeudi 30 juillet, soit également après 33 jours de jeûne. Ma reprise se fait encore très progressivement selon le plan d’Eric (pour mon cas Eric m’a donné comme base : un temps ds le programme de reprise alimentaire correspond environ à 1 jour). Hier samedi, j’en était étais à la purée pdt/légumes et aujourd’hui j’introduis un peu de poisson…. C’est fou comme la nature est bien faite, car après environ 1 mois de « chômage technique forcé », l’organisme se remet en route, les fonctions redémarrent comme s’il ne s’était rien passé. Je dois avouer avoir ressenti de la fatigue et un peu de vide à partir du 25/27ème jour, mais pas de façon continue dans la journée. Je me suis allégé d’un peu plus de 16kgs. Jamais, je n’ai ressenti le besoin de m’alimenter, je me suis assez facilement habitué au nouveau rythme sans repas. J’avais un souci au niveau du tendon d’Achille gauche qui semble disparu depuis plus de 15 jours : plus de pb pour descendre les escaliers, ni après une randonnée suivie d’un peu de voiture où il me fallait un peu de temps pour « réchauffer la mécanique ». Et en ce qui concerne le psoriasis, de façon très (trop !!) progressive, il évolue favorablement : j’attends la disparition complète qui arrive j’en suis persuadé. Philippe Bonnel

  32. # RE: Témoignage de jeûneur. — JOSY 22-09-2014 10:01
    Bonjour Eric…. je voudrais te transmettre ce témoignage tout simple sur le jeune!! Je m étais lancée dans ce jeune par conviction et curiosité!! J’avais en outre besoin de modifier quelques habitudes alimentaires qui ont eu pour conséquence une prise de poids de 5 kg. Je grignotais régulièrement et mes repas étaient du genre déséquilibrés!! Après 7 jours de jeûne je me suis délestée de 7 kg avec une certaine faiblesse en fin de course…. Au-delà de mes croyances je n imaginais pas que je pourrais retrouver un équilibre à travers l alimentation;un e petite voix me disait comme dab « ce n est pas pour toi,tu n y arriveras pas ». Le jeûne que j ai fait avec le soutien du groupe m’ a ouvert les portes vers une autre programmation avec un nouvel équilibre alimentaire. Je consomme beaucoup de graines germées, quelques verres de jus de légumes par jour afin de fournir à mon corps toute l énergie nécessaire avec des menus équilibrés-appo rt d oméga 3, féculents etc..-et tout va merveilleusemen t bien. Je ne grignote plus entre les repas et cela sans contrainte, plus besoin de sucres le matin, genre miel ou confiture et je me suis véritablement allégée de 5 kg:voilà 3 mois que cela dure! tout cela en douceur! Je voulais partagée cela avec toi Eric et avec d’autres même si ce témoignage n’a rien de sensationnel. bien cordialement . J ajoute aussi que l arthrite que j avais dans les doigts a l air de s alléger aussi. Josy. 70 ans

Laisser un commentaire