Philippe réalise un jeûne hydrique de 21 jours pour soigner son hypertension et pour mincir. Il en ressort ravi et se sent prêt à en refaire un.

Philippe nous explique pourquoi il a décidé de venir jeûner.

Eric GANDON : “Pourquoi tu es venu jeûner Philippe ?”

Philippe : “J’étais venu à l’origine pour me nettoyer et pour perdre du poids, pour mincir. Apparemment, je me suis nettoyé, et j’ai minci, mon pauvre, c’est spectaculaire. J’avais fait une descente alimentaire avant de venir, et j’ai perdu 6 kilos et demi. Là, pendant ces 3 semaines passées, j’ai perdu 14 kilos et demi. Au total, j’ai perdu une vingtaine de kilos.”

Eric GANDON : “Quelles sont les raisons qui t’a poussé à venir jeûner ?”

Philippe : “J’ai eu un cancer du colon. Ca m’a un peu entraîné à faire un jeûne. J’ai eu des métastases au poumon en 2018, trois à gauches et une à droite, et préalablement, j’avais eu un infarctus, avec une névrose sur le cœur en 2012.”

La découverte du jeûne pour Philippe.

Eric GANDON : “Comment as-tu découvert le jeûne ?”

Philippe : “J’ai découvert le jeûne par YouTube. Je ne savais même pas que ça existait, j’ai cliqué, et je suis arrivé jusqu’à toi. Je me suis dit que ça avait l’air sérieux. J’avais déjà essayé le jeûne intermittent, mais il fallait s’y tenir. Je me suis dit que j’allais regarder ton site Internet, et j’ai trouvé ça très attirant, et avec professionnalisme. Tu sais ce que tu dis.”

Eric GANDON : “C’est ta première expérience du jeûne ?”

Philippe : “J’avais essayé un jeûne en Hongrie, au mois de janvier dernier. J’avais fait 9 jours avec beaucoup de mérites, car c’était dans un hôtel normal, et il y avait 15% de l’hôtel qui était réservé à des jeûneurs. C’était Buchinger. A midi, on prenait notre bouillon industriel de légumes, dans la salle de restaurant où le reste des habitants mangeaient. Ce n’était pas tellement sérieux, et il n’y avait aucune information. On apprenait rien sur ce qu’on avale. Je suis parti comme je suis revenu, avec 7 ou 8 kilos de moins, mais je suis allé me goinfrer à Budapest, après.”

Ce que Philippe retient de son long jeûne.

Eric GANDON : “Que retiens-tu de ton séjour ici ?”

Philippe : “Eh bien, je retiens une grosse envie de revenir. Il y avait une équipe formidable, et avec tous les jeûneurs, on est tous solidaires. On est dans le même schéma, la même envie, et c’était formidable. J’ai rencontré des gens extraordinaires. Je m’amuse beaucoup, je suis assez joueur, un peu moqueur de temps en temps. Ca m’a beaucoup plu.”

Eric GANDON : “Je sens que tu as rajeuni ?”

Philippe : “J’ai rajeuni, oui. Je ne voulais plus me prendre en photo avant. J’ai perdu tout mon ventre, mais il reste un peu de graisses sous-cutané. Elle va partir avec ma nouvelle alimentation, la triade. A midi, ce que je fais, c’est une salade de pommes de terre, avec des poivrons cuits, du maquereau, et plein de choses. C’est un gros bol quoi. Le soir, je mange une poire, et c’est tout. Je voudrais ajouter quelque chose, on a fait beaucoup de colloques sur les émotions, et ça, ça sert beaucoup. Je suis en paix avec ma famille maintenant. J’ai pardonné à tout le monde. Ils se reconnaîtront. Merci Eric.”

https://www.jeunerpoursasante.fr/les-cures-de-jeune/

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Bienfaits du jeûne hydrique sur l’hypertension et l’amincissement.