11 juillet 2017

OUI au jeûne comme hygiène de vie

Un grand merci à tout ceux qui osent dire « OUI ! au jeûne » dans leur hygiène de vie et à l’afficher.

De plus en plus de célébrités sont adeptes du jeûne et en parlent ouvertement : Madonna, Beyoncé, Demi-Moore, Clint Eastwood, Yannick Noha, Halle Barry, Will Smith…

Les oiseaux se cachent pour mourir mais on ne se cache plus pour jeûner.

Pour voir le diaporama et écouter les paroles de la chanson : cliquez sur le lien ci-dessous.

Ci-contre un diaporama de personnes qui ont osé dire « OUI » au jeûne et qui l’affichent !

 

« Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour.  Enseigne la pêche à un homme tu le nourris pour toujours. 

Donne un médicament à un homme malade, tu le soignes pour un jour. Enseigne le jeûne à un homme, tu le soignes pour toujours. »

Vous aussi sortez de l’ombre et apportez ici votre témoignage sur les bienfaits que le jeûne vous apporte.
Je souhaite que chaque personne sur terre ose dire « OUI » au jeûne dans son hygiène et connaisse l’allégresse de vivre un esprit sain dans un corps sain.

Le jeûne pour rester jeune ! C’est vieux comme le monde et sans risque.

Halle Barry, 19 années de différence entre les deux photos :

Will Smith, 14 années de différence entre les deux photos :

 

Laisser un commentaire

6 réactions sur “OUI au jeûne comme hygiène de vie

  1. Témoignage —
    cela fait 2 ans que je jeune 2 fois 10 jours dans l ‘année je prends des congés je jeune chez moi à la maison,je pratique la course a pied chaque jour ou bien je marche une quinzaine de kilomètres,je cuisine également pour toute la famille,s’est une superbe expérience que je conseille fortement non sans avoir beaucoup lu et documenté sur le sujet

    1. Bravo Heinz,
      Merci pour votre témoignage. Néanmoins si je peux me le permettre et surtout pour ne pas induire en erreur les Internautes. Personnellement je conseille le repos durant le jeûne.

      Faire des efforts physiques intenses durant un jeûne est dangereux pour la santé pour 2 raisons:
      Cela peut à terme provoquer la myopathie musculaire. En effet lorsque l’on jeûne le corps se nourrit des muscles surtout les 3 premiers jours. Il est dommageable de les faire travailler alors qu’ils sont en autolyse.
      La deuxième raison est intestinale. C’est un peu long à expliquer mais la résultante est une paroie intestinale poreuse à cause de l’effort durant un jeûne.
      Enfin l’intérêt du jeûne est de permettre un transfert de la vitalité vers les émonctoires. Si il y une activité sportive intense la vitalité sera spolier des émonctoires. La détoxination ne pourra pas se faire correctement. Sauf si vous êtes en très très bonne santé.

      C’est bon néanmoins de faire des marches en douceur et de faire des mouvements tel que étirements et yoga ou Qi Gong. Cela permet de faire circuler les liquide et d’acompagner le jeûne. c’est juste une question de dosage.

      Encore merci pour votre témoignage et merci de dire OUI au jeûne dans votre hygiène de vie.

      Eric Gandon

  2. Cicatrisation —
    Bonjour Eric,

    Je suis sorti de l’hôpital il y a 3 jours, où des polypes dans le rectum m’ont été enlevé, c’est-à-dire coupés. Depuis je saigne, peu, mais 24h/24 et aller aux toilettes me fait souffrir. Des médicaments, en plus des antibiotiques administrés le jour de l’opération avec anesthésie générale, m’ont été prescrit pour m’aider à cicatriser, à désenfler, à avoir des excréments mous et à ne pas souffrir. C’est pourtant l’inverse que je ressens, j’ai l’impression de charger mon corps et de le fatiguer. Je souhaite donc arrêter de prendre mes médicaments et jeûner, j’ai déjà commencé depuis 24h, pour laisser mon corps s’occuper exclusivement de ma cicatrisation et ne pas trop aller à la selle (la fréquence n’a pas baissée pour le moment, seulement les quantités).
    Me conseillez-vous donc de continuer dans cette voie : arrêtez les médicaments et jeûner, au moins jusqu’à ce que les saignements s’arrêtent ?

    Merci d’avance pour vos conseils et vos réponses.
    Mes chaleureuses salutations.

    1. Bonjour James,
      Il est très délicat de répondre à votre question. Vous avez eu une hospitalisation pour polypectomies dans le rectum et votre chirurgien vous a prescrit un traitement. Ce n’est pas à nous de prendre une décision ni de vous conseiller pour l’arrêt de votre traitement pour plusieurs raisons : nous ne connaissons pas l’origine de votre problématique, ni ce qui s’est passé/la chirurgie, ni la prescription du chirurgien. Idem pour le conseil de jeûne, même s’il sera excellent pour vous aider / suites opératoires. Je vous conseille de prendre une consultation. Vous aurez ainsi un questionnaire exhaustif à remplir qui nous donnera des réponses précises sur votre état de santé, votre vitalité, votre réserve pondérale, vos habitudes alimentaires,et c. Nous pourrons ainsi vous aider / alimentation et recommandations / selles et douleurs. D’autres part, concernant les épisodes de saignement, peut-être serait-il sage d’avoir l’avis de votre chirurgien su ceux-ci perdurent ?
      Bon courage. Bonne journée.

  3. Cicatrisation
    Mon chirurgien a qui j’ai déjà parlé de ces désagréments le lendemain de l’intervention, m’a dit que je n’avais rien d’inquiétant et que le traitement prescrit était de « confort ».
    J’aurai apprécié lui faire part de mon envie de jeûner, mais il est absent pour une semaine.

    Merci tout de même pour vos réponses.
    Répondre | Répondre en citant | Citer

    1. En effet si votre chirurgien vous a dit qu’il s’agissait d’un traitement de « confort ». A votre guise de le stopper. Et vous pouvez entreprendre un jeûne qui vous fera le plus grand bien.