3 janvier 2019

Christian : comment soigner la PR avec 21 jours de jeûne ?

Christian est venu jeûner pour une polyarthrite rhumatoïde. Il a éliminé tous les anciens médicaments qu’il avait, et a évité un traitement assez lourd. Il n’a quasiment plus aucune douleur, et adore les ateliers sur le développement personnel.

La première semaine de jeûne de Christian.

Eric GANDON : « Comment ça va ?

Christian : « Ça va très bien, je me sens très bien. Je suis au 7 ème jour, c’est aujourd’hui. Je compte jeûner 21 jours. »

La raison de ce jeûne.

Eric GANDON : « Pourquoi tu fais 21 jours de jeûne ? »

Christian : « On m’a diagnostique une polyarthrite rhumatoïde, ça fait 1, j’ai vu un premier rhumatologue qui me disait d’attendre, et là, j’ai vu un 2 ème rhumatologue qui voulait me mettre sous traitement assez lourd. J’ai dit que j’allais d’abord jeûner, pour pouvoir sortir de cette polyarthrite. »

Des améliorations durant la première semaine ?

Eric GANDON : « D’accord, et alors cette première semaine, ça a été ? »

Christian : « Oui, je descends les marches comme il faut, mes mains se sont beaucoup améliorés. Même si j’ai encore 2 doigts que je ne peux pas fermer, j’ai moins de douleurs, et les épaules, depuis 2 nuits, ça va beaucoup mieux. »

Eric GANDON : « D’accord, et au niveau du sommeil ? »

Christian : « J’ai retrouvé un meilleur sommeil depuis cette nuit. »

Les anciens médicaments que prenait Christian.

Eric GANDON : « Tu prenais quoi comme médicaments ? »

Christian : « Je prenais du tramadol, et du paracétamol. Le tramadol, j’ai arrêté avant de venir ici, et j’ai arrêté le paracétamol dans la nuit de jeudi à vendredi. Je prends juste un dernier truc, mais je vais essayer de le lâcher. »

Eric GANDON : « C’est plutôt positif pour une première semaine »

Christian : « Oui, totalement. »

Le jeûne a un effet positif sur la polyarthrite rhumatoïde ?

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu dis aux gens qui pensent qu’on ne peut pas guérir une polyarthrite avec le jeûne ? »

Christian : « Je ne peux pas le dire pour l’instant, j’en dirais plus quand je partirais, mais je suis convaincu qu’on peut en guérir. »

Ce que Christian a bien aimé durant sa première semaine.

Eric GANDON : « Il y a des choses qui t’ont plu cette semaine ? »

Christian : « Tout s’est bien passé, les ateliers sur le développement personnel, c’est très enrichissant. C’est important de faire ça, si on veut sortir de la maladie comme la mienne. On se demande comment cette maladie s’est accrochée à nous. »

Eric GANDON : « Merci, alors, un dernier mot ? »

Christian : « Pour les gens qui hésitent, venez, vous verrez bien ! »

21 jours de jeûne pour Christian, bravo !

Eric GANDON : « Comment tu vas ? »

Christian : « Ça va très bien, j’ai passé 3 semaines de jeûne. Cette semaine, j’étais un peu plus fatigué, mais j’ai un bon moral, je pense que je vais continuer encore. »

Eric GANDON : « Tu pensais pouvoir tenir jusqu’au bout ? »

Christian : « J’avais un doute tout de même. »

Une belle perte de poids !

Eric GANDON : « Au niveau du poids ? »

Christian : « J’ai descendu pas mal, je suis à 61 kilos. Depuis la préparation, j’ai perdu 13 kilos. »

Les bienfaits du jeûne sur les douleurs de polyarthrite.

Eric GANDON : « Des résultats concernant tes douleurs ? »

Christian : « J’ai eu des résultats au bout de 5 jours, je pouvais descendre les escaliers correctement. Là, ça s’est arrangé complètement au niveau des pieds, j’ai arrêté les médicaments en première semaine de jeûne. »

Eric GANDON : « Pour l’instant, il n’y a plus rien. »

Christian : « Pour l’instant, non, j’attendrais 3-4 semaines avant de faire des examens. »

Ce que Christian a pensé de ses 3 semaines.

Eric GANDON : « Comment tu as vécu tes 3 semaines ? »

Christian : « Je l’ai très bien vécu. La première semaine, c’est surtout physique, on dégage beaucoup de toxine. La 2 ème semaine, c’était un peu plus émotionnel mais c’était très intéressant. La troisième semaine, c’était génial aussi. Avec Hervé et Nadia, c’est super, je suis bien rentré dans leur explication, ça s’est très bien passé. Quand on fait trois semaines comme ça, on détoxine le corps, et l’esprit aussi. »

Eric GANDON : « Tu te sens prêt à remettre des choses en place dans ta vie ? »

Christian : « Oui, tout à fait, je vais reprendre. Je ne pense pas que ça sera compliqué. J’ai arrêté le tabac aussi, il faut dans tous les cas pour la polyarthrite. »

Eric GANDON : « Tu as fumé longtemps ? »

Christian : « Oui, j’ai fumé très longtemps, depuis que je suis jeune. J’avais fait une interruption de 10 ans, mais j’ai repris. »

Le tabac pourrait provoquer la polyarthrite rhumatoïde ??

Eric GANDON : « Comment on explique la polyarthrite ? A cause de la cigarette ? »

Christian : « Non, c’est une inflammation, ils donnent des anti-inflammatoires et voilà. »

Eric GANDON : « On t’a proposé le méthotrexate ? »

Christian : « Oui, on me l’a proposé. Mais je dois voir mes analyses de sang voir si j’ai tous l’anti-inflammatoire. »

Le message de Christian pour ceux qui ont une polyarthrite.

Eric GANDON : « Il y a beaucoup de personnes qui sont atteints de polyarthrite rhumatoïde, qu’est-ce que tu as envie de dire à ces gens-là ? »

Christian : « Il faut absolument qu’ils se tournent vers le jeûne, c’est quelque chose de très efficace, ça vaut le coup d’essayer. On se soigne très rapidement pendant le jeûne. »

Eric GANDON : « Tout le monde peut y arriver ? »

Christian : « Oui, tout le monde peut y arriver. La plupart des gens peuvent se soigner de la polyarthrite avec le jeûne. Merci Eric. »

 

A voir également :

Planning des cures

Comment bien jeûner

Bienfaits du jeûne sur la polyarthrite rhumatoïde.

Laisser un commentaire