10 octobre 2018

Bernadette jeûne pour se vider la tête.

Bernadette est une habituée du jeûne avec Eric GANDON. Elle en est à sa 5 ème semaine. Elle vient jeûner pour rester en bonne santé et se vider la tête. Cette fois-ci, elle a réussi à convaincre son mari pour l’accompagner.

La semaine de jeûne de Bernadette.

Eric GANDON : « Comment ça va ? Tu as jeûné 7 jours ? »

Bernadette : « Ça va bien. Tout à fait, je me sens parfaitement bien. Bon, je n’irais pas courir un marathon, mais je me sens bien. Libre dans ma tête, bien dans mon corps. »

Eric GANDON : « Tu as eu des moments difficiles cette semaine ? »

Bernadette : « Non, on a toujours un petit passage du 2 ème ou 3 ème jour où l’on se sent bien, on a peut-être un peu faim, un peu de douleurs qui reviennent, mais je sais que l’on détoxine. »

La raison de ce jeûne.

Eric GANDON : « Pourquoi tu jeûnes ? »

Bernadette : « La première fois, c’était il y a 4 ans, j’avais trop de choses dans ma tête, et ce n’était pas une question d’autres choses, pas de maladies particulières, j’avais l’impression d’être mal. Je pensais être obligé de prendre des médicaments, je me suis dit que j’allais faire autre chose, j’ai été voir sur Internet, j’ai regardé ces méthodes de jeûne au Canada et en Allemagne, j’ai regardé en France, je suis tombé sur toi, et me voilà. »

Bernadette est une habituée du jeûne.

Eric GANDON : « C’est ton 5 ème jeûne ? »

Bernadette : « C’est ça, 2 fois une semaine, 1 fois deux semaines, et cette fois, une semaine. Chaque année, je le fais. »

Ce que Bernadette a apprécié durant sa semaine.

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu as apprécié durant ta semaine ? »

Bernadette : « J’apprécie l’accompagnement, je ne suis pas certaine que je saurais jeûner 6 jours à la maison, même après être convaincue, je ne suis pas certaine que je le ferais. Je trouve que les choses que l’on échange en groupe, de t’avoir avec nous pour nous guider, pour partager ton expérience, nous donner tes conseils, je trouve ça très intéressant. C’est équilibré, ce n’est pas trop, on a une sensation de liberté, il faut être vigilant pour ne pas être trop mal, mais c’est très rassurant, ça me convient parfaitement. »

Les massages aquatiques, de quoi rentrer dans un état second.

Eric GANDON : « Tu as goûté aux massages aquatiques ? »

Bernadette : « Oui, c’est une grande nouveauté, c’est la première fois que je rencontre Amandine. J’ai vraiment adoré, et je mesure mes mots. Ça donne une impression de légèreté, d’envol vers quelque chose en même temps, je ne sais pas, je n’avais jamais senti l’eau sur mon corps de cette façon-là, et les points qu’Amandine réveillent, font particulièrement bien. Pourtant, j’ai mal à l’épaule, car je suis tombée, mais ça m’a amoindri cette douleur, et Amandine, je trouve qu’elle a des mains de fée. Le massage terrestre, c’est génial, mais le massage aquatique, c’est la première fois que je le fais, et j’ai vraiment eu une impression étonnante. On a l’impression de s’envoyer en l’air, sans rien à côté. »

Eric GANDON : « On peut aller dans un état second. »

Bernadette : « Oui, presque, je n’ai pas l’habitude de ce genre de sensation. J’ai plané quoi. »

Jeûner en couple, une bonne idée ?

Eric GANDON : « Tu es venu avec Christian ? »

Bernadette : « Oui, j’ai mis 4 ans à le convaincre. Il a des petits soucis de santé, tachycardie, hypertension. Tu m’avais dit : « ne viens pas s’il n’est pas d’accord, je te refuserais. Il était prêt, il l’a très bien vécu, ça va nous permettre de partager beaucoup de choses. Il m’a reproché de ne pas l’avoir mieux expliqué. C’est adapté à tout le monde, mon mari est très cartésien, mais il a pris des décisions sur la nourriture, ça va nous permettre d’être mieux, et il va être plus compréhensif, car il veut le faire aussi. Je suis très heureuse. Merci Eric. »

 

A voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Le jeûne, une solution pour rester en bonne santé.

Posez vos questions ou vos commentaires dans le cadre ci-dessous