28 juin 2019

JEÛNER EN LONGUE DURÉE POUR GARDER LA SANTÉ

Marie-Ange jeûne en longue durée pour garder la santé. Elle témoigne après sa première et deuxième semaines de jeûne en groupe.

La première semaine de jeûne de Marie-Ange.

Eric GANDON : « Comment ça va ? Combien de jours de jeûne ? »

Marie-Ange : « Très bien, merci. J’en suis à 6 jours. Je me sens très bien. »

Eric GANDON : « Ça a été ? Pas de crise curative ? »

Marie-Ange : « Non pas spécialement, j’ai eu, à un petit moment, des petites douleurs au psoas. Un petit peu également dans le bas du dos, mais ça a duré une nuit. »

Eric GANDON : « Tu es même partie te baigner dans la mer à 14 degrés ? »

Marie-Ange : « Exactement, j’ai conduit une heure. Ça a été ma re-vitalité, la marée était presque haute, la plage était magnifique, les falaises également. Il n’y avait pas tant de personnes en plus sur la plage. »

La raison de ce jeûne hydrique.

Eric GANDON : « Pourquoi tu fais un jeûne ? »

Marie-Ange : « Ça me plaisait beaucoup. J’avais très envie de faire un jeûne. J’en ai entendu parler, ça me plaisait cette manière de manger, ça fait longtemps que je fais des petits jeûnes, mais très court, de 2 jours. Je fais des mono-diets. J’avais très envie de faire un jeûne. Je le fais avant tout pour la santé, en prévention. »

Une préparation avant de commencer.

Eric GANDON : « Tu t’es préparée longtemps ? »

Marie-Ange : « Ça fait 2 mois que je me prépare. Je n’ai pas remarqué spécialement de changements. J’ai une bonne santé, de base. Je me sens juste plus légère. »

Eric GANDON : « Tu as minci ? »

Marie-Ange : « J’ai minci de 4 kilos les 2 premiers jours, mais là, plus rien. »

Ce que Marie-Ange pense de sa première semaine.

Eric GANDON : « Comment s’est passé ta semaine ? »

Marie-Ange : « Super. On a travaillé sur les émotions, cette semaine. C’est très libérateur. J’ai pu découvrir des clés. »

Eric GANDON : « Il y a des choses que tu as préféré que d’autres ? »

Marie-Ange : « Sincèrement, non. On apprend de superbes bases. Je suis enchantée. »

La naturopathie, selon Marie-Ange.

Eric GANDON : « Tu connaissais la naturopathie ? »

Marie-Ange : « Oui, j’ai de grosses bases, mais il y a plein de petits trucs que je ne connaissais pas, comme le miel sur le pain. Je ne savais pas du tout. J’ai été ravie de ma semaine, j’ai encore une semaine, mais c’est vraiment dans ma tête, je me sens encore continuer 2 semaines. Je vais continuer la triade également, pour mes enfants, mon mari qui attend mon retour avec impatience. Mes enfants me manquent un petit peu, ils m’ont envoyé de beaux dessins. »

Une préférence pour la mer, mais un lieu magnifique.

Eric GANDON : « Le lieu te convient ? »

Marie-Ange : « Je t’en ai parlé, j’aurai préféré la mer. C’est à cause du calendrier, ce n’était pas possible avec la gestion des enfants. J’adore la nature, la campagne, mais la mer, c’est vraiment très bien pour moi. Mais ce n’est pas grave, la prochaine fois, ça sera la mer. »

La deuxième semaine de jeûne de Marie-Ange.

Eric GANDON : « Comment ça va Marie-Ange ? Un petit peu dur ? »

Marie-Ange : « Ça va. Un petit peu dur, oui. Je ne dors pas très bien, je dors 3-4 heures en ce moment. Je n’ai pas de sommeil de plomb, c’est un sommeil super léger. C’est un petit peu fatiguant. C’est venue d’un coup, il y a 2 jours, au 12 ème jour. »

Continuer à la maison, tel est l’objectif de Marie-Ange.

Eric GANDON : « Faut juste passer ça, et observer comment ça va évoluer. Tu maintiens ton objectif de jeûne longue durée c’est ça ? »

Marie-Ange : « Oui, 15 jours à la maison. Uniquement à l’eau. »

Ce que Marie-Ange a pensé de sa deuxième semaine.

Eric GANDON : « Comment ça s’est passé pour toi cette semaine ? »

Marie-Ange : « Très bien. On travaille vraiment beaucoup, j’ai beaucoup aimé la méditation, ça m’a bien convenu, du matin en plus. J’essaye d’en faire tous les matins. Je vais essayer de maintenir ça, avant de se coucher, pour mieux dormir. J’ai vu, sur le film qu’on avait vue, avec une pierre au niveau du ventre, en faisant attention à la respiration. Le nom du film, c’est « L’altruisme ». Très bien, en tout cas. »

Les massages de Michel.

Eric GANDON : « Tu as fait un massage ? »

Marie-Ange : « J’ai fait un massage avec Michel, ça fait du bien. Il m’a massé le psoas, qui était un petit peu douloureux pendant 1 jour ou 2, et ça m’a fait du bien. »

Le travail de Maryse sur Marie-Ange.

Eric GANDON : « Et Maryse ? »

Marie-Ange : « Beaucoup de travail avec Maryse. C’est peut-être pour ça que je suis bien fatigué. Ça m’a tilté, je me suis dit si ce n’était pas Maryse, car elle m’a dit que j’allais être fatiguée. »

Eric GANDON : « Ça dépend des personnes. Quand je vois Maryse, ça me donne beaucoup d’énergie, et Amandine, elle est fatiguée pendant 3 jours. »

Marie-Ange : « Elle a débloqué beaucoup de choses. Je pense que ça sera bénéfique pour moi. Ça m’a traversé l’esprit. »

Eric GANDON : « Les ateliers sur le mental t’ont plu ? »

Marie-Ange : « Oui, je connaissais, mais voilà… Merci à toi Eric. »

 

A voir également :

Jeûner pour garder la santé.

Planning des cures de jeûne hydrique

Comment bien jeûner

Laisser un commentaire