29 avril 2018

Pierre jeûne pour mieux amorcer un tournant de sa vie, un pragmatique qui découvre le mandala

Pierre change de poste. Il décide de démarrer cette nouvelle page de sa vie avec une semaine de jeûne, il souhaite faire le vide avant de faire ses valises vers une nouvelle destination. Il choisit l’accompagnement d’ERIC et d’AMANDINE et apprend à changer son hygiène de vie. Pragmatique il aime comprendre avant de prendre une décision, il a pour habitude de se fier aux aspects concrets et réalistes. Il se dit cartésien. Curieux il se laisse tenter par des ateliers intuitifs comme le Mandala et la radiesthésie bien que septique sur leurs efficacités. A sa grande surprise il découvre à quel point des outils à première vue ‘irrationnels’ se montrent exactes et précis. Il découvre alors un nouveau champ de possibilités…

La semaine de jeûne de Pierre.

Eric GANDON : « Comment ça va Pierre ? Alors tu viens de faire 7 jours de jeûne ? »

Pierre : « A merveille. Tout à fait, première expérience en tant que jeûneur. »

Les raisons de cette cure de jeûne d’une semaine.

Eric GANDON : « Pourquoi tu as décidé de faire un jeûne ? »

Pierre : « C’était une période de transition dans ma vie, une nécessité de faire un grand passage. Après discussion avec ma naturopathe, on a discuté de mon projet, et elle a tout à fait adhérer à mon mode de cheminement, c’est-à-dire que, je concevais à ce moment le jeûne, comme à la fois un vide psychologique et physique. C’est tout à fait ce qu’il s’est passé. »

Eric GANDON : « Tu veux expliquer comment tu l’as vécu ? »

Pierre : « J’ai eu beaucoup de confiance, car il y a une belle organisation avec des gens expérimentés. L’absence totale d’appréhension et la volonté de changer, donc j’étais décidé à aller jusqu’au bout. De manière quotidienne, tout est bien expliqué. Je pense que toi, et Amandine, vous avez su nous préparer aux effets qu’on aurait selon les jours. Ca va de mieux en mieux, on n’a pas de grosses surprises. »

Pierre a bien vécu le jeûne.

Eric GANDON : « Tu l’as bien vécu le jeûne ? »

Pierre : « Oui, je l’ai bien vécu. Je n’ai eu aucun souci, j’ai eu des petites douleurs, car ça correspondait à quelque chose, donc c’est normal, on ne va pas à contre-nature. »

Eric GANDON : « Avoir une bonne hygiène de vie. »

Pierre : « C’est également la raison de ma présence. Mon alimentation était très mauvaise. »

Ce que pense Pierre du mandala, et des activités proposées.

Eric GANDON : « Tu as expérimenté le mandala ? »

Pierre : « C’était très troublant. Je suis quelqu’un de pragmatique, et pour vraiment être allé jusqu’au bout, quand on m’a dit l’atelier mandala, et qu’il fallait colorier, je me suis dit qu’on nous prenait pour je ne sais qui, mais ce n’est pas ce que j’avais envie. Je suis ouvert d’esprit, j’ai joué le jeu, et je pense que, bizarrement, je suis un des seuls à avoir, émotionnellement, craqué. J’ai dessiné dans un mandala, c’était totalement improbable. C’était plus enrichissant que le fait de colorier. Je n’avais pas d’arrière-pensée. J’avoue que ça s’est passé comme ça dans d’autres ateliers. La semaine est riche en enseignements. Ca nous permet d’éviter qu’on souffre en silence. On est entouré de gens moins bien que soi, qui ont des problèmes de santé, donc on relativise aussi ses propres soucis. La deuxième chose, les ateliers qui ont été proposés sont complètement irrationnels. Dans mon cas, bizarrement, il y a plein de choses qui ont été confirmés dans ce qui se prépare dans ma vie. Je ne vais pas rentrer dans les grands mots, mais on a des ateliers spécifiques, et j’avoue que c’est assez troublant au début. Belle expérience en tout cas, merci pour votre accueil. Merci Eric. »

« Ceux qui hésitent, n’hésitez plus. »

Eric GANDON : « Un dernier mot ? »

Pierre : « Ceux qui hésitent, n’hésitez plus. Il n’y a aucun risque, ça fait du bien, c’est un redémarrage à zéro, et tout le monde en a besoin. »

 

A voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Comment bien jeûner

Les bienfaits du jeûne pour la santé.

Laisser un commentaire