13 avril 2020

Roselyne soigne son hypertension et ses douleurs articulaires avec le jeûne

Roselyne mincit de 11 kilos, soigne son hypertension et ses douleurs articulaires avec le changement d’alimentation et le jeûne.

La semaine de jeûne hydrique de Roselyne.

Eric GANDON : « Comment tu te sens ? Tu en es à combien de jours ? »

Roselyne : « Je suis en pleine forme. Après être passée par des hauts et des bas, surtout au début. J’en suis à 7 jours. Le plus difficile, ça a été les 2 premiers jours. Je me suis demandée si j’allais pouvoir tenir le coup. J’avais envie d’arrêter, et puis, le fait d’être en groupe m’a énormément aidé à poursuivre. Je pense que si j’avais été toute seule, j’aurais laissé tomber. Le groupe a été très gentil avec moi. Ça m’a permis d’avoir des échanges avec les uns et les autres, de connaître les expériences des uns et des autres également. Ça stimule et ça permet de réfléchir à ce que nous, on ressent. C’était positif tout ça. »

La préparation de Roselyne pour effectuer une cure de jeûne.

Eric GANDON : « Depuis quand as-tu commencé à préparer le jeûne ? »

Roselyne : « J’ai commencé à préparer le jeûne à peu près 1 mois avant. Je prenais les aliments que tu me recommandais. »

Eric GANDON : « Tu m’expliquais que, depuis février, t’avais commencer à changer ton alimentation ? »

Roselyne : « En effet. J’avais réduit en quantité. Je faisais attention tout de même à ce que je mangeais, mais ce n’était pas au point de ce que j’ai fait depuis 1 mois. Au début, je faisais 55 kilos et aujourd’hui, je fais 43.3 kilos. Ça fait 12 kilos en moins. C’est impressionnant.

Les bienfaits du jeûne hydrique pour Roselyne.

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu as pu soigner avec ces changements et le jeûne ? »

Roselyne : « J’ai pu soigner mon hypertension qui est impeccable après avoir arrêté le traitement. Ma tension est à 11,6 aujourd’hui, sans hypotenseurs, des médicaments que je prenais depuis 32 ans. Je pense que je vais devoir contrôler malgré tout. Ça, c’est un énorme soulagement, j’en avais marre de ces médicaments. Il y avait aussi des problèmes articulaires. Un début d’arthrose au genou. Ce qui m’a d’ailleurs au départ, motivée pour ce jeûne, car ça devenait de plus en plus pénible. Je n’avais pas l’intention de me faire opérer. Ma mère s’est fait opérer et c’était un peu pénible. Actuellement, un énorme soulagement également. J’arrive à marcher, je ne ressens presque plus rien. Mes doigts sont complètement rétablis.

Ce que Roselyne a aimé durant le séminaire de jeûne.

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu as aimé dans cette semaine ? »

Roselyne : « J’ai aimé tout l’accompagnement qui a été fait par toi, Eric, et par Amandine. J’ai fait 2 massages avec elle. C’est vraiment très très chouette. Ça m’a fait enlever quelques points douloureux. Elle est vraiment experte en la matière. Je voudrais juste remercier toute l’équipe, car vous avez été vraiment super et puis je me promets bien de revenir, je ne sais pas quand, mais… avec plaisir. »

Roselyne parle de cette expérience, avec des larmes de joie. Elle a pu soigner son hypertension, après 32 ans de médicaments, son arthrose et a perdu 12 kilos.

Maintenir la tension basse après le jeûne hydrique.

Après son jeûne, il est arrivé que Roselyne fasse des excès de table, dès qu’elle reprend du poids la tension remonte. Dans ce cas elle jeûne une journée ou plus et la tension redevient normale. Elle vérifie sa tension tous les matins au levé. Certains jeûneurs, en surcharge pondérales, doivent maintenir un jeûne un jour sur deux ou un jour sur trois pour garder une tension modérée. D’autres réalisent un jeûne hydrique de 15 jours tous les 6 mois et une alimentation modérée entre les cures de jeûne.

Jeûner pour l’hypertension et prolonger votre vie en bonne santé

Chaque année en France 150 000 personnes meurent de maladies cardiovasculaires, les chiffres augmentent chaque année. J’en conclus que les médicaments existants font baisser la tension mais ne soignent pas la maladie. C’est d’ailleurs ce que confirment les médecins, les hypotenseurs ne soignent pas la maladie, ils forcent le corps à maintenir la tension basse. Il est fréquent de voir des personnes qui pensent avoir une bonne tension, mais après interrogation ils sont sous hypotenseurs. Sous hypotenseurs la tension est maintenue artificiellement basse mais en réalité votre corps est en souffrance. Les hypotenseurs sont utiles à cours terme pour gagner un peu de temps mais sur le long terme il n’y a rien de mieux que le jeûne et l’alimentation frugale.

L’hypertension est le même terrain que la cancer et le diabète. En soignant l’hypertension par le jeûne, nous faisons de la prévention pour les autres maladies. Valter longo démontre dans ces études que le jeûne fait baisser les facteurs de risque de maladies cardiovasculaire, diabète et cancer. Il démontre également que le jeûne et l’alimentation frugale permet de prolonger la vie.

Vous trouverez plus de détails et d’étude ici :Le jeûne pour l’hypertension

Également ici sous l’onglet les bénéfices secondaires de se soigner avec le jeûne.

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Comment bien jeûner

Posez vos questions ou vos commentaires dans le cadre ci-dessous