3 septembre 2018

Sarah jeûne pour l’expérience forte et l’éveil spirituel

Sarah, artiste de cirque, vient jeûner une semaine pour vivre une expérience spirituelle. Elle encourage tous les curieux à venir essayer l’expérience.

La semaine de jeûne de Sarah.

Eric GANDON : « Comment ça va ? Tu as fait 7 jours de jeûne ? »

Sarah : « Ca va très bien. C’est exact. Physiquement, j’étais assez faible, mais c’est comparé à mon activité d’habitude, où je suis très tonique. »

Eric GANDON : « Tu fais quoi ? »

Sarah : « Je suis artiste de cirque, je fais également un peu de théâtre. Mais par contre, mentalement, et spirituellement, très bien ! »

La raison de ce jeûne hydrique.

Eric GANDON : « Pourquoi tu jeûnes ? »

Sarah : « Ca faisait longtemps que j’avais envie de faire un jeûne, car ma maman et ma sœur l’ont fait. Quand je suis arrivée ici, je n’avais pas de maladie, je suis plutôt en bonne santé. Il y avait un truc qui me tenait à coeur, c’était de faire une expérience forte, et j’avais envie de faire un nettoyage global. Peut-être de la prévention, mais plus rapport à mon passé, et dire au revoir à certaines injonctions, qui ne m’ont jamais intervenu, peut-être, quelque chose de psychique et émotionnel, que physique. Je voulais me mettre dans un état qui me permettait d’ouvrir la machine, et de se rendre compte de ce qu’il y a quand on enlève le quotidien, certaines peurs. C’est vraiment une expérience très forte au niveau des rencontres. »

Quelques difficultés rencontrées ?

Eric GANDON : « Il y a eu des difficultés ? »

Sarah : « Pas tant que ça. Après, voilà, on a pas un peu mal au dos. Tu t’étires, quand tu es fatigué, tu dors. »

Ce que Sarah a pensé de la rencontre avec Hervé.

Eric GANDON : « Et il y a quelque chose qui t’a plus aidé dans la semaine ? »

Sarah : « Oui, je suis arrivée, je n’avais pas regardé le programme. Je ne savais pas que Hervé, par exemple. De moi-même, je ne serais jamais allé voir quelqu’un comme ça, une rencontre très forte. Surtout, tout ce qui est méditation, je n’en avais jamais fait, et c’est un outil vraiment très beau. Le côté didactique m’a plu, j’ai appris beaucoup de choses dans plein de domaines. J’ai regardé les vidéos, les documentaires, les témoignages des uns et des autres, c’est très riche tout ça. C’était très dense, très vide niveau nutritif calorique, mais très dense à plein d’autres endroits. »

Eric GANDON : « Au niveau des rythmes ? »

Sarah : « Oui, voilà. Après, je n’ai pas tout fait, on est des grandes personnes, on fait à notre rythme, il n’y a pas de pression. »

Le dernier mot de Sarah.

Eric GANDON : « Merci, un dernier mot ? »

Sarah : « J’aurais envie de dire que, même sans être malade, si vous êtes curieux pour une expérience forte, qui va toucher le physique, le côté spirituel, je vous encourage à vivre ça. Ce n’est pas si commun de s’arrêter de manger, c’est une chouette expérience, pourquoi pas. J’ai envie d’encourager les gens à jeûner. »

 

A voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Demandez, et vous recevrez !

Posez vos questions ou vos commentaires dans le cadre ci-dessous