22 décembre 2019

THIERRY JEÛNE POUR SOIGNER L HYPERTENSION

Voici le témoignage de Thierry venu de Toulouse pour découvrir les biens faits du jeûne hydrique. Cette semaine fût pour Thierry l’occasion de perdre « quelques kilos » et de réguler son hypertension.
Accompagné par le chant des vagues de la mer et des soins, Thierry a perdu environs 6 kilos et a diminué légèrement sa tension. Il souhaite poursuivre en régulant sont alimentation, en incluant des jours de jeûne dans on hygiène de vie.

La semaine de jeûne de Thierry.

Eric GANDON : « Comment ça va Thierry ?

Thierry : « Ecoute, ça va très bien. Toujours un peu d’appréhension quand commence. »

Eric GANDON : « C’était la première fois que tu jeûnais ? »

Thierry : « Il y a 7 ans, j’ai jeûne pendant 7 jours. Je m’étais documenté, j’avais lu beaucoup de livres. Mais, je trouve que, ce qu’on fait ici avec toi, c’est le « must ». C’est surtout cette symbiose qui est entre toutes les personnes, et ce que tu apportes toi, en termes de nutrition. On ne voit pas le temps passé grâce à tous ces ateliers que tu mets en pratique. Je vais essayer d’entraîner d’autres personnes autour de moi, de jeûner. Si mon temps me le permet, faire 15 jours voir 3 semaines derrière. »

Les raisons de ce jeûne.

Eric GANDON : « Pourquoi tu jeûnes ? »

Thierry : « Voir ce que ça peut m’apporter, perdre quelques kilos. J’ai perdu beaucoup de kilos, car je faisais 135 kilos, un moment donné. Ce matin, en me pesant, je faisais 106 kilos. Avant de commencer le jeûne, j’étais à 112. J’ai perdu 6 kilos en 1 semaine. Avec trois jours avant, où je ne mangeais qu’un repas par jour. J’ai perdu assez vite, c’est vrai. En arrivant, j’étais à 110 kilos. »

Eric GANDON : « Tu avais de l’hypertension, c’est ça ? »

Thierry : « Oui, depuis 7-8 ans. Elle avait baissé depuis que j’ai perdu tous ces kilos. Là, je continue de prendre un petit médicament. Peut-être pas à juste titre, j’étais à 115 kilos, tu nous as expliqués que ce n’était pas une mauvaise intention. »

Eric GANDON : « Dans la semaine, tu l’as gardé ? »

Thierry : « Non, je l’ai enlevé. Je suis entre 12 et 13, et au minima, je suis à 9-10. »

Eric GANDON : « Ça, on en parlera, mais ça doit être l’athérosclérose. Finalement, tu as pu enlever ton médicament ? »

Thierry : « Oui, quand je suis arrivé au début, on avait parlé ensemble, et je ne l’ai pas pris. Je vais continuer à écouter ce que tu nous dis, et essayer de faire une journée de jeûne, voir qu’un repas par jour et choisir les bons aliments. Je prenais beaucoup de gelée royale depuis plusieurs années, le matin, et ça n’a pas arrangé les choses. »

Ce que Thierry a apprécié durant sa semaine.

Eric GANDON : « Très bien, est-ce qu’il y a quelque chose que tu as apprécié dans la semaine ? »

Thierry : « On ne va pas parler des massages, car tout le monde a adoré les massages. Non, sérieusement, c’était formidable. J’ai aussi adoré les séances des libérations des cuirasses. C’est vrai que, ça peut sembler long, mais j’ai bien aimé, car j’ai ressenti que tous mes muscles s’ouvraient, se détendaient, et même si ça peut paraître un peu misère, quand on commençait les appareils, nos jambes s’étaient allongés, c’était très bien. Je conseille tout le monde, de le faire. »

La mer ou la forêt ?

Eric GANDON : « Tu as bien aimé la mer ? »

Thierry : « J’aime bien la mer, mais je préfère le vert. Puis là, il ne fait pas trop chaud donc ça me va. Je suis de Montpellier, au mois de juin, juillet, août, je ne vais pas à la mer. Merci à toi Eric. Je conseille toutes les personnes de jeûner et je vais entraîner d’autres personnes avec moi. »

 

A voir également :

jeûner pour l’hypertension
Planning des cures

Laisser un commentaire