1 janvier 2018

Béatrice détoxine avec le jeûne hydrique

 

Béatrice vient jeûner pour la troisième fois avec Eric GANDON. C’est une habituée, mais qui apprend toujours de nouvelles choses à chaque séminaire. Elle est venue avec son mari pour l’accompagner.

 

Le troisième jeûne pour Béatrice.

Eric GANDON : « Raconte moi, qu’est-ce que tu viens de vivre ? »

Béatrice : « Je viens de vivre une semaine formidable, parfois un peu difficile, comme d’habitude pendant le jeûne, car j’ai eu l’occasion de le faire 2 fois avec toi. Là, c’est mon troisième jeûne, et le deuxième, j’avais fait 2 semaines d’affilées. Je le fais pour accompagner mon mari pour qui c’était le premier jeûne. On est venue en couple, c’est quelque chose que l’on va pouvoir partager, parce qu’avant j’étais toute seule. C’est une bonne expérience à 2, il était patient d’y arriver, il craignait beaucoup, et finalement, ça s’est très bien passé. J’avais beau lui dire que l’on n’avait pas faim, il l’a expérimenté lui-même, et effectivement, il n’a pas faim. »

La raison de ce jeûne.

Eric GANDON : « Pour qu’elle raison tu viens jeûner ? »

Béatrice : « J’ai eu des problèmes de santé par le passé, et j’ai dû prendre énormément d’antibiotiques dans ma vie, et je me disais que j’avais probablement besoin de nettoyer des résidus de tous ces médicaments. Comme je sais que j’ai un système digestif très fragile, j’ai des problèmes de constipation, et je me disais qu’un jeûne me permettrait de me nettoyer. A cause de tous ces antibiotiques, je craignais que le jeûne se passe mal au moment de la détoxination. Je ne voulais pas le faire toute seule, je voulais être accompagnée par quelqu’un au cas où il se passe quelque chose. Si jamais je fais un malaise, ou autre chose. »

Ce que Béatrice pense de ses 3 jeûnes.

Eric GANDON : « Après 3 jeûnes, quelle est ton impression ? »

Béatrice : « Favorable, je recommande à tout le monde. Par exemple, pour perdre un petit peu de kilos, qu’on peut emmagasiner à force de manger. Pour mincir, c’est efficace. Quand on rentre du jeûne, il ne faut pas se jeter sur tout ce qu’il y a. »

Une petite perte de poids grâce au jeûne.

Eric GANDON : « Tu as minci avec le jeûne ? »

Béatrice : « Oui, un petit peu. Pas énormément, car je n’étais pas en surpoids, mais j’ai perdu 2-3 kilos, et ça m’allait très bien. Ce n’est jamais revenu. Je suis descendu plus bas, à 52 kilos, ce n’est pas un poids normal, je suis remonté à 56 kilos pour 1 m 72. Je ne suis jamais remonté là où j’étais. J’étais déjà monté à 60 kilos, et ça n’allait pas du tout. Je commençais à avoir des douleurs. J’ai une petite malformation de hanche, dès que je prends du poids, j’ai mal. J’ai des douleurs articulaires, et je suis essoufflée, ça ne va pas. »

Le jeûne permet-il de rester jeune ?

Eric GANDON : « On peut dire ton âge ? »

Béatrice : « J’ai 60 ans. »

Eric GANDON : « Est-ce que le jeûne permet de rester jeune ? »

Béatrice : « Oui, on se sent bien dans sa peau. On se détoxine, on a plus de vitalité, on a moins de douleurs. »

Ce que Béatrice a aimé durant sa cure de jeûne.

Eric GANDON : « Est-ce que tu as des choses que tu as aimé dans la semaine ? »

Béatrice : « J’ai tout apprécié. Ce que j’apprécie plus particulièrement avec tes séminaires, c’est qu’on n’a pas le temps de s’ennuyer. Tu nous fais des ateliers conférences tout le temps, donc ça passe vite. Ce sont des ateliers conférences que j’écoute pour la troisième fois, mais ça ne fait rien, j’entends toujours quelque chose que j’avais oublié. Les questions ne sont pas les mêmes également, donc c’est très enrichissant. Je te remercie pour toutes ces conférences que tu nous fais, car c’est très instructif. Ca nous éduque sur la formidable usine que l’on a à l’intérieur. Tu nous apprends à prendre soin de cette usine. Maintenant que j’arrive à la deuxième partie de ma vie, je veux vieillir jeune. »

Le groupe, un élément important dans le jeûne.

Eric GANDON : « Il y a beaucoup de partage au sein du groupe ? »

Béatrice : « Oui, j’aime ce partage, ces échanges, ces gens qui viennent de partout en France, de tout horizon, c’est très enrichissant. »

Eric GANDON : « Tu as essayé les massages ? »

Béatrice : « Oui, si je peux conseiller aux gens les massages, c’est la cerise sur le gâteau. Je dois dire que mon mari a accepté de se faire masser, et c’est le premier de sa vie. Il a apprécié. Amandine a des mains de fée. »

Eric GANDON : « Merci beaucoup Béatrice. »

« Je t’ai vu encadrer des gens avec des maladies très lourdes, et tu as assuré. »

Béatrice : « Je voulais juste rajouter pour ceux qui écouteront ce témoignage. Je voulais dire que tu étais disponible, généreux, compétent. Je t’ai vu encadrer des gens avec des maladies très lourdes, et tu as assuré. Tu es d’une générosité, sans jugement, sans rien, je te félicite. Merci Eric. »

 

 

A voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Les bienfaits du jeûne sur la détoxination du corps.

Laisser un commentaire

Une réaction sur “Béatrice détoxine avec le jeûne hydrique