24 juin 2020

Bienfaits du jeûne sur allergie et stéatose du foie. Jeûner 14 jours.

Jean-Yves profite du confinement pour jeûner, il mincit de 8 kilos et se soigne d’une allergie et d’une stéatose. Il renforce les effets en jeûnant deux semaines en groupe après le confinement.

Les deux semaines de jeûne hydrique de Jean-Yves.

Eric GANDON : « Comment ça va Jean-Yves ? »

Jean-Yves : « Je vais bien. J’en suis à 14 jours de jeûne, que de l’eau, aucun jus, pas de nourritures. »

Eric GANDON : « Pas trop difficile ? T’as eu faim ? »

Jean-Yves : « Disons que les premiers jours, il y avait une petite sensation, mais ça va. La première semaine, je me suis senti bien. J’avais de l’énergie, c’était parfait. La deuxième semaine, ça commençait à être plus compliqué. J’étais un peu plus fatigué, avec quelques maux à droite, à gauche, mais ça va. »

La raison de ces deux semaines de jeûne hydrique.

Eric GANDON : « Quelle idée pour faire un jeûne ? »

Jean-Yves : « Je suis venu, car à l’époque, j’avais des allergies. Des rhinites chroniques que j’ai soigné par le jeûne intermittent. On m’a trouvé, après, une stéatose du foie et je me suis dit qu’il fallait faire quelque chose. J’avais prévu 3 semaines, mais en y repensant, c’était un peu beaucoup. Je t’avais téléphoné et tu m’avais dit que 2 semaines allaient suffire. »

Des résultats plutôt encourageants ?

Eric GANDON : « Ça en est où aujourd’hui ? »

Jean-Yves : « Au niveau de mes allergies, ça a disparu grâce au jeûne intermittent….. »

Eric GANDON : « Jeûne intermittent.. c’est quoi pour toi ? »

Jean-Yves : « C’est 16 heures sans manger par jour, c’était assez facile, vue que je travaillais la nuit. Je mangeais vers 20h le soir, la nuit, je ne mangeais pas, je rentrais chez moi, je me couchais et je me réveillais vers 13h donc ça aillait mieux. Ça m’a suffit pour soigner mes allergies, j’étais surpris. »

Eric GANDON : « Tu as beaucoup minci ? »

Jean-Yves : « J’ai perdu 8 kilos oui. »

Eric GANDON : « Il te restait la stéatose alors ? »

Jean-Yves : « Oui, c’est ça. Je me suis dit que j’allais faire un jeûne le plus longtemps possible. J’ai jeûné pendant 6 jours. Au 6 ème jour, ça commençait à être difficile, à la maison en plus. J’ai été voir mon médecin et je lui ai demandé de programmer un scanner. Plus tard, ce scanner me dit que je n’avais plus de stéatose. Comme je voulais sécuriser la chose, j’ai fait 14 jours de plus. »

Ce que Jean-Yves a pensé de ses 2 semaines de jeûne.

Eric GANDON : « Comment ça s’est passé pour toi, ces 2 semaines de jeûne ? »

Jean-Yves : « Je ne vais pas dire que c’était des vacances, mais bien ! Je ne me suis pas ennuyé. Ici, on est bien suivi, on a des cours, c’est intéressant. C’est-à-dire, je ne pensais pas à ça. Je suis venu pour le jeûne et un réglage alimentaire. Je ne pensais pas qu’il y avait des choses en plus et je vais mettre ça en pratique et rentrer chez moi. »

Eric GANDON : « Super ! Merci Jean-Yves ! »

 

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Comment bien jeûner

Jeûner pour une stéatose hépatique.

Laisser un commentaire