16 novembre 2020

Bienfaits de 14 jours de jeûne sur l’hypertension, la prostate et les douleurs de genoux.

Donato découvre les bienfaits de 14 jours de jeûne hydrique sur l’hypertension, la prostate et les douleurs aux genoux.

 

Les 7 premiers jours de jeûne de Donato.

Donato : « Là, c’est mon 7 ème jour, sans manger. J’appréhendais beaucoup, j’avais peur, et comme je maigris pas mal, j’avais peur du résultat après. J’avais peur de la faim également, moi qui aime bien manger, les bonnes choses, ça m’a perturbé, et je me suis demandé ce que ça allait être. Tous les gens me disaient que j’étais fou de faire ça. Il m’a fallu beaucoup de volonté pour le faire. »

La descente alimentaire de Donato.

Eric GANDON : « Comment as-tu préparé ta descente alimentaire ? »

Donato : « J’ai commencé avec un jeûne intermittent pendant 1 an et demi, donc je jeûne pendant 16 heures. Si je mange à 19h, je mange à 11h. Ce jeûne-là m’a beaucoup aidé, donc je ne le faisais pas pour maigrir, car j’ai beaucoup de facilité à maigrir, mais ça m’a donné une bonne vitalité, je me sens bien. »

Un quelconque bénéfice ?

Eric GANDON : « As-tu observé des bénéfices ? »

Donato : « Oui, j’ai eu beaucoup de bénéfices. J’avais beaucoup d’acidité dans l’estomac, et grâce au jeûne, plus rien. Je ne prends jamais mes médicaments, mais j’en prends un uniquement pour ma tension. Le jeûne intermittent ne m’a pas permis de faire descendre ma tension. Dès que j’enlève mes médicaments, 2-3 jours plus tard, je ne me sens pas bien. Pour moi qui suis contre les médicaments, ça me gêne beaucoup d’en prendre un. »

Pourquoi choisir le jeûne ?

Eric GANDON : « Pourquoi jeûner ? »

Donato : « Il fallait que je le fasse avec quelqu’un qui puisse bien me conseiller, et dans un air agréable. J’aime bien la nature, j’aime les belles choses, je travaille dans la décoration, et il me fallait un cadre bucolique. J’ai choisi, et j’ai fait le tour de tout Internet, ça faisait 2 ans que je regardais. Je me suis entraîné pendant tout ce temps-là. J’ai vu que c’était toi. Je jeûne pour une chose primordiale, j’ai eu un zona en 2017, et j’ai toujours des douleurs post-zonia. Ce sont des douleurs neuropathiques. Ce sont des douleurs, sur une échelle de 10, normalement, je mettrais 3 ou 4. De temps en temps, ça va à 8 ou 9. Je suis très mal quand c’est comme ça. J’arrive à calmer la douleur, mais moi qui suis une personne énergique, quand je suis comme ça, je ne peux pas me voir. »

14 jours de jeûne pour Donato.

Eric GANDON : « Combien de jours de jeûne au total ? »

Donato : « 14 jours de jeûne. Je suis super content de terminer, car vraiment, ça a été d’abord de prendre la décision, et puis venir, commencer les premiers jours avec que des pâtes, je dois dire que, grâce au groupe, ça m’a permis d’avancer et de le faire. Je t’assure que j’ai mis beaucoup de volonté, mais en même temps, on a travaillé la volonté. C’est gagnant-gagnant. »

Des bienfaits ressentis après 14 jours de jeûne ?

Eric GANDON : « Tu as ressenti des bienfaits après 14 jours de jeûne ? »

Donato : « Je dois reconnaître que oui. Pourquoi ? Parce que, concernant ma tension, je prenais des médicaments. Là, ça fait 14 jours que je ne prends pas de médicaments, et là, ma tension est à 11/7, donc elle est très bonne. Après, j’avais des problèmes de genoux, donc de l’arthrose. Actuellement, je ne ressens plus rien. Avant de venir, j’allais aux toilettes presque tout le temps, j’y allais 3-4 fois d’aller à la selle la nuit, mais ça ne sortait pas. Là, comme une lettre à La Poste. Le jeûne a été dur, on peut dire tout ce que l’on veut, mais par contre, avec les gens que j’aime, je vais leur conseiller de faire le jeûne. Il y a beaucoup de maladies où nous sommes obligés de prendre des médicaments, mais là, il vaut mieux jeûner que de prendre des médicaments. Je le conseille, franchement, et il faut être dans un groupe. Le groupe est soudé, il aide, et il y a une chose très simple : je marche beaucoup, je fais des kilomètres, et je suis fier de moi, tous les soirs, j’arrive à l’auberge, et je vois que même quelqu’un qui clopine l’a fait, donc on relativise tout le temps. Si les autres arrivent à jeûner, pourquoi toi tu n’y arriverais pas ? »

« Vous m’avez nettement aidé »

Eric GANDON : « Un dernier mot à nous dire ? »

Donato : « Je te remercie de tout cœur pour ton professionnalisme, ton attention, ta volonté, et je voulais vous remercier du fond du cœur, vous m’avez nettement aidé. »

 

 

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Bienfaits du jeûne sur l’hypertension

Laisser un commentaire