24 avril 2020

Bienfaits du jeûne sur les tendinites et l’Ernie hiatal – centre de jeûne : jeûner pour sa santé.

Catherine était fatiguée, avec des douleurs aux muscles et un reflux gastrique. Avec le réglage alimentaire de la préparation au jeûne, le reflux gastrique disparaît, les tendinites et la fatigue disparaissent durant les 7 jours de jeûne.

La semaine de jeûne de Catherine

Eric GANDON : « Catherine, comment tu vas ? Combien de jour de jeûne ? »

Catherine : « Bien, beaucoup mieux depuis que je suis arrivé. Je suis à une semaine donc arrivée samedi, on repart aujourd’hui (vendredi). J’étais lourde, pas bien, vaseuse, mal partout. Surtout avec les tendinites au poignet et à mon bras. Aujourd’hui, vendredi, là je peux dire : « voilà, c’est partie ». Je me sens mieux. Je me sens plus légère, une vitalité superbe. Pourtant je ne dors pas beaucoup, je crois que c’est mon rythme, je ne dors pas beaucoup depuis des années. Souvent, de base, je devais faire une petite sieste. Là, j’en ai pas besoin, une pêche d’enfer. Je me sens revivre quoi. »

Les raisons de cette semaine de jeûne.

Eric GANDON : « Pour quelles raisons tu es venues ? »

Catherine : « Parce que je faisais beaucoup de malaises vagales ces derniers temps. J’avais une hernie hiatale. Là, j’ai donc fait attention avant de venir au jeûne. Ça m’a aidé, et arrivée au jeûne, ça ne m’a fait que du bien. Je voulais reprendre une hygiène alimentaire, pour ça, mais surtout pour mes tendinites. Je vais continuer un petit peu. »

Les résultats positifs de la semaine de jeûne de Catherine.

Eric GANDON : « Donc c’était à la fois la fatigue, l’hernie hiatale, et aussi la tendinite. Du coup avec cette semaine de jeûne ? »

Catherine : « Au niveau hernie, je ne sens pas. Puis la tendinite, c’est … »

Eric GANDON : « Est-ce que l’hernie s’est améliorée avec le réglage alimentaire ? »

Catherine : « Ah oui! Quand j’ai fait ma préparation au jeûne, 1 mois avant, oui. J’ai diminué mes repas, mes doses également. Je mange petit maintenant. Pas de grignotages, je grignotais beaucoup. Maintenant c’est passé. Tout ça, c’est derrière. C’était vraiment un problème alimentaire je pense. Je n’ai plus de symptômes. Hier soir, avec l’eau pétillante, j’ai cependant senti un petit truc. Mais rien à voir, ce matin je ne sens plus rien. »

Le travail avec Hervé durant cette semaine de jeûne.

Eric GANDON : « Cette semaine tu as fait le travail avec Hervé, comment ça s’est passé pour toi ? »

Catherine : « Très bien, prise de conscience, de pleins de choses sur moi, mes parents, la famille. J’avais programmé déjà un peu dans ma tête, mais là c’est la confirmation. J’avance. Le jeûne, ça aide à tout ça. Mes choses sont derrières. Je dois le fermer et maintenant j’avance. L’année 2020, pour moi, c’est une nouvelle vie. C’est très bien que le jeûne s’est fait en début d’année. Ça va être un nouveau départ. J’ai retrouvé de la motivation, complètement. Beaucoup d’énergie également. Je n’ai pas envie de replonger comme avant. Merci à toi Eric, et à Amandine également. Vous êtes pleins d’amour et pleins de tendresse. »

Catherine a réussi à soulager ses douleurs due à ses tendinites et son hernie hiatale. Elle compte continuer le jeûne encore un petit peu et s’annonce prête pour reprendre l’année 2020 comme il le faut.

 

Également ici sous l’onglet les bénéfices secondaires de se soigner avec le jeûne.

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Comment bien jeûner

Laisser un commentaire