1 janvier 2018

Noëlle mincit de 9 kilos en 6 semaines avec le jeûne et le changement d’alimentation

Noëlle mincit de 9 kilos en 6 semaines avec le jeûne et le changement d’alimentation. Elle a vécu une expérience au delà de ses espérances.

 

La semaine de jeûne de Noëlle.

Eric GANDON : « Comment ça va ? »

Noëlle : « Parfaitement bien. »

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu viens de vivre ? »

Noëlle : « Une expérience formidable, bien au-delà de mes espérances, c’était une semaine très riche, très profonde, et légère. »

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu as fait cette semaine ? »

Noëlle : « J’ai fait un merveilleux jeûne thérapeutique, et je tiens à le souligner. »

Une belle perte de poids.

Eric GANDON : « C’était un jeûne spécifique minceur, tu as minci de combien ? »

Noëlle : « J’ai fait très honnêtement la préparation de 5 semaines. J’ai minci de 5 kilos dans la préparation. Ca a été très facile, car on mange à sa faim, on se fait des belles assiettes complètes et colorées, c’était super sympa. Ma fille m’a suivie dans cette démarche, car elle était attirée. Lors de cette semaine de jeûne thérapeutique, j’ai minci de 4 kilos, donc au total, 9 kilos. Je démarrais de 65 kilos, donc je me sens bien dans mon corps, je me sens bien dans ma tête. »

Des nouvelles résolutions ?

Eric GANDON : « Comment tu vas faire maintenant ? »

Noëlle : « C’est-à-dire que je vais reprendre doucement, avec sagesse, je vais reprendre des bouillons de légumes comme tu nous as conseillés. Je vais reprendre, également, du solide, et me faire des assiettes comme je faisais avant. »

Ce que Noëlle pense de sa cure de jeûne.

Eric GANDON : « Comment s’est passé ta semaine de jeûne ? »

Noëlle : « Ca s’est passé facilement, bien sûr, on est prévenu qu’il y a des jours plus difficiles, mais je les ai acceptées, car mon corps faisait le travail de détoxination, donc j’ai été patiente, et puis comme beaucoup de mondes, je me suis promené avec mes bouillottes chaudes qui m’ont soulagées. Comme j’avais des douleurs lombaires et des douleurs dans le dos, j’ai fait un long massage avec la super Amandine qui a bien dénoué tous ces nœuds, toutes ses boules qui roulaient, et ça m’a fait un bien énorme. »

Un problème au niveau des lombaires.

Eric GANDON : « Avant de venir, tu avais un problème aux lombaires ? »

Noëlle : « Oui, j’avais de l’arthrose. J’ai eu quelques séances de manipulation, mais qui m’ont soulagé sur le moment. Quelques séances de mésothérapie, mais pareil. Ca ne guérissait pas. J’ai eu des sciatiques très douloureuses, là, je ne sens plus rien, au bout d’une semaine de jeûne. »

Ce que Noëlle a apprécié durant sa semaine de jeûne.

Eric GANDON : « Il y a des choses qui t’ont plu ? »

Noëlle : « Tout m’a plu, parce que tout était sous forme d’un cadeau, pour moi. Surtout, ce jeûne thérapeutique est beaucoup plus qu’un jeûne thérapeutique. C’est-à-dire qu’on parle de notre santé, nos problèmes de santé, de notre poids, mais aussi, on s’occupe de nos croyances conscientes, culturelles, sociales, c’est très intéressant, c’était passionnant. On est monté un petit peu plus haut où nous avons fait un travail sur les émotions, car c’est dans notre ventre, notre cerveau, donc c’est super intéressant. C’est un travail complet, et puis arrivé au niveau du cœur, c’était le côté merveilleux. On lâche au niveau du physique, mais on lâche sur les différentes couches de notre être. C’était très bien. Du côté spirituel, moi qui était dans cette semaine, c’était vraiment le corps et l’esprit qui devait être relié. »

« Je vous conseille de faire ce jeûne thérapeutique. »

Eric GANDON : « Un dernier mot ? »

Noëlle : « Je vous conseille de faire ce jeûne thérapeutique, il faut le faire, c’est une initiation, il faut prendre soin de sa santé, car c’est vraiment un joyau. »

 

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Bienfaits du jeûne sur le poids.

Laisser un commentaire