3 septembre 2018

Philippe compare le jeûne au jus, jeûne à l’eau et jeûne sec, il mincit de 5 kilos

Philippe jeûne pour la deuxième fois. Son premier jeûne était au jus. Cette fois-ci, il a alterné entre un jeûne sec, et un jeûne hydrique. Il souhaiterait recommencer l’expérience, mais en faisant 15 jours.

La semaine de jeûne de Philippe.

Olivier : « Comment vas-tu Philippe ?

Philippe : « Ca va, impeccable. La semaine s’est bien passé. J’ai fait une petite semaine de jeûne, j’en avais besoin pour décrasser tout ça. »

Une première expérience ?

Olivier : « C’était nouveau pour toi le jeûne ? »

Philippe : « Non, j’en avais fait un dans les Alpes, l’année dernière. On avait un peu des bouillons de légumes, et un jus de fruits le matin sans les fibres, c’était légèrement plus facile. Cette année, j’ai contacté Eric GANDON, et il m’a proposé ce jeûne à l’eau. Finalement, je n’ai pas pris de l’eau, je l’ai fait à sec. Après, j’ai pris un tout petit peu d’eau, mais ça m’a bien été bénéfique, car j’ai bien perdu. Je me suis allégé de 5 kilos, je suis content. L’année passée, c’était un peu moins fort, j’avais perdu 3 kilos 5. Le jeûne sec, c’est plus fort, je n’ai pas trouvé ça plus difficile, j’ai bien suivi le protocole avant de venir, ça s’est bien passé. »

Philippe aimerait refaire un jeûne hydrique ou sec.

Olivier : « Tu as fait 2-3 jours de jeûne sec et après un jeûne hydrique ? »

Philippe : « Oui, exactement. J’ai bu très peu d’eau, peut-être 15 cl par jour, pas plus. »

Olivier : « Si tu devais refaire un jeûne comme celui-ci, tu le referais ? »

Philippe : « Oui, jeûne hydrique ou sec, j’aimerais bien en faire un de 15 jours. »

Ce que Philippe a pensé de l’environnement, et de son séjour en centre de jeûne.

Olivier : « Je te remercie pour ton témoignage, si tu devais résumer ce séjour en un mot, tu me dirais quoi ? »

Philippe : « Très agréable, dans un très bel environnement, avec de belles prestations, plein de balades à faire autour. Une bonne équipe, professionnelle, tu as su répondre à nos questions, et c’est important. »

Olivier : « Le fait d’être en altitude, ça t’a fait du bien ? »

Philippe : « Oui, c’est bien agréable, et cet environnement, au milieu de la végétation, ces petites forêts, c’était très bien aussi. »

Olivier : « Merci beaucoup. »

 

Voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Vivre une naissance avec le jeûne.

Posez vos questions ou vos commentaires dans le cadre ci-dessous