19 mai 2019

Un nouveau départ pour Laurence après 7 jours de jeûne.

Laurence heureuse de retrouver la vitalité avec le jeûne. Elle retrouve une paix de l’esprit.

La semaine de jeûne de Laurence.

Eric GANDON : « Comment ça va ? »

Laurence : « Ça va très bien. »

Eric GANDON : « Comment on peut aller bien, en ne mangeant aucun aliment ? »

Laurence : « C’est étonnamment possible, mais j’avais la ferme attention, en faisant ce jeûne, de régénérer un petit peu tout ça, de nettoyer. J’avais la certitude, en faisant ce jeûne, que je ressortirais avec une nouvelle énergie. Je n’ai pas pris la soupe ce matin, j’ai pris un thermos que si, dans la journée, j’en avais envie, j’en prendrais. Ça sera plutôt ce soir, je fais mon 7 ème jour complet. Je ne cherche pas la descente de poids, car je me suis allégé de 5 kilos, pendant le jeûne, en 1 semaine. La lourdeur dont je me suis libérée est bien plus importante au niveau de l’esprit, tout ce qu’on traîne comme bagage. »

Eric GANDON : « Tu trouves un bien-être au niveau de l’esprit ? »

Laurence : « Absolument. Je me suis réveillé ce matin, je ne sais pas si c’est parce que c’est le 7 ème jour, et que la fin approche, mais mon cœur a sorti les dernières choses que je pensais avoir réglé. J’ai pleuré 5 minutes, et je me suis sentie vraiment super-légère. »

Le déclenchement de ce jeûne.

Eric GANDON : « Qu’est-ce qui a déclenché ça ? »

Laurence : « La chance d’être avec quelqu’un en chambre, et d’être dans la communication. Ça m’est vraiment venu hier, j’ai bouclé un cycle. C’est exactement ce que je suis venu chercher, ici. Remettre tout à zéro, toutes les bases, pour pouvoir repartir sur quelque chose de sain, et qui me correspond. Prendre les choses qui me sont bénéfiques, et d’arrêter de laisser passer le temps, comme s’il ne passait pas. J’essaye d’être dans le présent, mais parfois, on est parasité, mais là, ce que vous nous avez apporté, toi, Amandine, Michel, c’est vraiment le fait de se dégager, de s’alléger à beaucoup de niveaux. Au niveau de l’alimentation, c’est réglé. Dès le départ, la descente de poids, que je recherchais, évidemment, je n’en suis pas mécontente. Je me sentais bien en arrivant, cependant. Je n’allais pas souffrir de ça. Mais, vraiment, il y a un bénéfice à tous les niveaux. Vous nous avez enseigné plein de choses, que je connaissais déjà, mais je les avais oublié dans mon atelier. »

Ce que Laurence a bien aimé durant son jeûne.

Eric GANDON : « Qu’est-ce qui t’a plu en particulier ? »

Laurence : « J’ai adoré le mandala, j’ai trouvé Amandine très précise dans sa façon de nous accompagner. Même si certaines choses, le timing par exemple, peuvent paraître difficile, et de la façon dont on approche les choses, moi qui suis angoissé par ça, ici, on est tellement en sécurité, et on apprend à être centré. On se dit que peu importe comme ça sera, ça sera bien. Le résultat est parfait, j’étais ravie, et tout le monde le dit. »

Un lieu chargé d’ondes positives.

Eric GANDON : « Le lieu t’a plu ? »

Laurence : « Ici, c’est chargé, je ne peux pas dire, car il y a une concentration de bonnes choses. Entre vous, le lieu, la pierre, on sent que c’est un endroit super chargé. Je ne sais pas si c’est ce lieu qui me donne cette force, je sais que j’ai eu un groupe qui était formidable, je pense que tous les groupes sont formidables, mais on essaye tous de lâcher prise, et on n’est pas dans le jugement. C’est difficile de venir, de se dire…. danser. J’adore danser, je me suis paralysé au fil des années alors que c’est l’une des choses que je préfère. Regarder dans les yeux, ça, je le fais tout le temps, mais quand on te le demande de le faire, c’est particulier. Je ne peux pas te dire, le lieu, les gens, je me suis très bien sentie. J’ai eu de la chance de très bien dormir, tout le temps, à part cette nuit et une autre nuit, c’est presque rien. Je me rendors comme un bébé. »

Laurence recommande-t-elle le jeûne ?

Eric GANDON : « Tu recommandes le jeûne, alors ? »

Laurence : « Absolument. Je pense que, dans mon entourage, je vais donner envie, et déjà avant de le faire, j’ai beaucoup d’amis qui m’ont beaucoup soutenu que je remercie, ma famille également. Je m’entoure de gens super positif. J’ai tendance à transformer le négatif en positif. Hier, je me suis fait reprendre, ça m’a blessé, mais hier, on était dans le découpage, on avait plein d’images de nourriture, je crois que j’ai dû dire que j’avais faim, mais pas physiquement, mais le mental était mis à l’épreuve. On faisait le cadre de vision, on essayait d’imaginer d’avoir un quotidien sain, en mangeant de bonnes choses, mais on n’y est pas encore. Les périodes difficiles sont tellement.. si tu te laisses traverser, ça passe super bien. »

Un conseil pour les personnes qui veulent se mettre au jeûne mais qui n’ose pas.

Eric GANDON : « Quel conseil donnerais-tu aux gens qui ne peuvent pas s’imaginer d’arrêter de manger ? »

Laurence : « Très sincèrement, vu le régime alimentaire que je faisais dernièrement, surtout que j’aime manger, je pense être un bon exemple qui montre que c’est tout à fait possible, on en sort avec de l’énergie, un bien-être qu’on a envie de garder, et de nourrir, d’enrichir en continuant sur quelque chose de sain. Je dirais d’aller voir ton site, qui est très bien fait, j’ai eu la chance, juste en cherchant, de tomber sur ton site. Il est déjà très bien fait, et puis en fait, on le sent intérieurement. Il y a des gens qui étaient très sceptiques, comme Patrick, qui est arrivé, pas à reculons, mais une forme de scepticisme. Cet homme, il s’est laissé porter, on a parlé beaucoup de nourriture, mais avec un vrai plaisir, du partage, ce que l’on recherche dedans. Je sais que je vais manger un bon steak, mais tu nous as appris que s’il fallait prendre des protéines, il fallait prendre des féculents avec. C’est plein de choses qu’on oublie, qu’on le sait un jour. Là, je vais me constituer mon dossier, j’en suis ravie. »

Eric GANDON : « Super, un dernier mot ? »

Laurence : « Merci. »

 

A voir également :

Planning des cures
Jeûner avec une grande facilité.
Bienfaits du jeûne sur la vitalité.

Posez vos questions ou vos commentaires dans le cadre ci-dessous