1 janvier 2018

Vanessa expérimente le yoga et la méditation au séjour de jeûne

Vanessa est venue jeûner une semaine pour expérimenter le yoga, la méditation, et détoxiner son corps. Elle est ravie, et voudrait que tout le monde en fasse un dans sa vie.

 

Les raisons de ce jeûne.

Eric GANDON : « Qu’est-ce qui t’a donné l’envie de faire un jeûne ? »

Vanessa : « Je voulais vivre l’expérience du jeûne, donc ne pas absorber de nourriture pendant plusieurs jours, voir de quoi j’étais capable. Je voulais vivre une expérience seule, mais avec tout un groupe, et puis, je voulais me détoxiner, par rapport à ma santé, voir les réactions dont j’allais avoir, et me recycler, être neuve. »

Comment Vanessa a trouvé sa semaine ?

Eric GANDON : « Comment ça s’est passé pour toi cette semaine ? »

Vanessa : « C’était formidable, c’était un peu compliqué pour moi, car j’avais souvent faim, mais du coup, j’avais des petites astuces pour ne plus avoir faim. »

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu as fait pour la faim ? »

Vanessa : « On nous a appris des massages qui permet de couper la faim, on peut boire, et prendre des huiles essentielles, c’est vraiment instantané, on n’a plus envie de manger quelque chose. Sinon, j’ai découvert, surtout, un autre monde, car on a fait du yoga, on a fait de la méditation, et ça aide également à ne plus avoir faim. Je me suis nourris d’autres choses, comme le soleil, il a fait beau toute la semaine, je me suis nourris d’amour des autres, et ça apporte beaucoup. Je me dis que parfois, à la place de manger, je pourrais me nourrir de ça, et de méditer. J’ai un sentiment assez profond, c’est que depuis que je suis là, je n’ai plus l’impression d’être seule. »

Jeûner une semaine, c’est long ?

Eric GANDON : « Ca t’a semblé plus d’une semaine ? Moins d’une semaine ? »

Vanessa : « Les jours paraissaient très longs, même si on avait toujours des activités, car on allait au sauna, des hammâm, des massages. Ca m’a fait beaucoup de bien, mais quand je regarde maintenant la semaine qui s’est déroulée, j’ai l’impression que ça a duré un mois. Au niveau cérébral, on s’est tellement remplie, que c’est immense, le temps a décuplé. »

Ce que Vanessa a apprécié durant sa cure de jeûne.

Eric GANDON : « Est-ce qu’il y a quelque chose que tu as préféré durant ce stage ? »

Vanessa : « Oui, ce que j’ai préféré, c’est la découverte des chakras, et notamment avec le chakra du cœur. J’ai découvert ça avec Amandine, qui est une masseuse exceptionnelle, et elle nous a expliqué comment le chakra fonctionnait. A quoi ça allait correspondre si on avait quelque chose. On a également travaillé le pardon, car c’est une vraie libération de pouvoir se pardonner, et de pouvoir pardonner aux autres. Ca nous permet de se sentir plus légers, et de ne plus vivre avec ça. C’était très fort humainement. »

« Il faudrait que tout le monde en fasse un durant sa vie »

Eric GANDON : « Qu’est-ce que tu diras sur le jeûne ? »

Vanessa : « Il faudrait que tout le monde en fasse un durant sa vie. C’est une expérience formidable, c’est unique, et voilà. »

 

 

A voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Expérimenter la méditation durant le jeûne.

Laisser un commentaire