24 mars 2020

Pourquoi faire 25 jours de jeûne? Sandrine jeûne pour sa santé

Sandrine jeûne en longue durée pour sa santé. Elle fait 25 jours pour un reset. En accompagnant son jeûne par de la visualisation et de la connexion au cœur. Cette vidéo a été filmée à la fin de la deuxième semaine, la semaine des émotions. Sandrine jeûne 21 jours en groupe puis 4 jours à la maison afin d’arriver à 25 jours. Sandrine était mince, elle réussit son jeûne malgré sa minceur.

Les deux semaines de jeûne de Sandrine.

Eric GANDON : « Comment ça va Sandrine ? Ça fait combien de jours sans manger ? »

Sandrine :  » Ça va super, ça fait 14 jours sans manger. Je vais étonnamment très bien. »

Les raisons de ces deux semaines de jeûne.

Eric GANDON : « Quelle idée comme ça, de jeûner 14 jours ? »

Sandrine : « Je suis venue par rapport à des problèmes de santé. C’est pour ça que je ne suis pas venue que pour 1 semaine ou pour expérimenter. J’avais déjà fait des jeûnes intermittents de 24 ou 30 heures et j’avais bien aimé les sensations. Je me sentais à l’aise d’avoir la sensation de faim, ça ne me dérangeait pas. Puis là, voilà. Un souci de santé qui fait que, par rapport de ce qui est dit sur le jeûne, j’ai compris que ça pourrait vraiment aider à une amélioration. »

La découverte du jeûne.

Eric GANDON : « Tu as découvert comment le jeûne ? Tu fais ça depuis longtemps ? »

Sandrine : « Je l’ai découvert grâce à la vidéo (jeûne, une nouvelle thérapie ?) et ça je pense que, ça doit faire 3 ans. Ça m’a vraiment intrigué, intéressée, car je suis sensible aux médecines alternatives. Dans pas mal de cas, il y a tout de même des choses qui sont bonnes, et qui méritent qu’on y prête attention.

Eric GANDON : « Tu vas continuer ? »

Sandrine : « Je vais continuer. Je suis venue ici pour au moins 21 jours. J’ai bien compris qu’au 25 ème jour, que tu nous as expliqué, qu’il se passe quelque chose qui, vraiment, va nettoyer en profondeur. Ça remet les niveaux à 0. Je me suis rendu compte qu’au 14 ème jour, je suis vraiment en bonne forme, je me sens bien, on va voir au fur et à mesure. Finalement, 25 jours, donc 4 jours supplémentaires de ce que je voulais, bah je pouvais le faire. Je vais voir cette 3 ème semaine ce qui s’ouvre, comment je vais la traverser. On verra. »

La semaine des émotions, une révélation pour Sandrine.

Eric GANDON : « Tu viens de vivre la semaine des émotions ? »

Sandrine : « C’est pas une légende, c’était vraiment la semaine des émotions. J’ai pleuré. Je me suis dit qu’il fallait que ça sorte. Ce que je trouve super, c’est ce qui est remontée en moi. C’est un état particulier avec soi-même, une connexion je trouve à une profondeur…. sans que ça soit tellement ésotérique, c’est juste simple. Les choses sont là. Elles sont bien en vue, très visibles. On est hors-contexte de notre quotidien. C’est une chance aussi de bien voir ce qu’on sait déjà. Je n’ai pas eu de « scoop », de grosses révélations. Ce que ça m’a fait, j’ai vraiment accueilli, ça émergeait clairement, et ce n’était pas brouillé avec plein de choses. J’ai pu en prendre soin. Je vais continuer à accueillir, à chouchouter.

L’avis de Sandrine sur les mandalas, la méditation et le groupe.

Eric GANDON : « Tu as fait les mandalas ? Tu t’es sentie à l’aise ? »

Sandrine : « Oui avec Amandine. C’était super, le bonheur. Effectivement, je dessine depuis toute petite, donc j’étais dans mon élément. En plus de ça, c’est liée à la méditation, du recueillement et le groupe était très bien. Je me suis sentie à l’aise avec le groupe parce qu’il y a, d’un côté, la méditation, ça porte. Quand je médite toute seule, ou à 20 personnes, c’est pas le même ancrage. Je le sens. C’est également une opportunité de savoir pourquoi une personne m’agace ou pas. Ça m’offre encore une opportunité d’aller voir : « Qu’est-ce qu’il se passe là ». C’est pas vraiment lui ou elle qui m’agace, c’est de savoir ce qui m’agace. C’est un cadeau je trouve.

Eric GANDON : « Très bien, il y a autres choses qui t’a plu dans la semaine ? »

Sandrine : « Les pratiques, ça porte également. On fait un voyage tous ensemble qui est tout de même… il y en a certain qui ont traversé des moments pas facile. Quand on est nauséeux tout une journée, c’est pas drôle. Quelque part, on est là, attentif, et puis c’est un voyage. Les voyages rapprochent, souvent, et là c’est encore un autre voyage. On découvre des chemins de vie, des personnes très différentes, ce sont des belles rencontres. Il y aurait pleins d’autres choses à dire. Merci à toi Eric. »

 

Sandrine est prête à faire 4 jours de jeûne supplémentaire pour découvrir la surprise du 25 ème jour. La motivation liée au jeûne était présente jusqu’au bout. Bravo Sandrine !

 

Merci de mettre un j’aime sur cette vidéo pour remercier les jeûneurs de leur courage ou de laisser un commentaire sur cette page.

Retrouvez-nous sur :
Lien vers site internet : jeûner pour sa santé
Lien vers date des cures : Planning des cures
Lien vers la page Facebook : Facebook

Laisser un commentaire