3 janvier 2019

Hervé surpasse l’épreuve du jeûne.

Hervé est venu faire une semaine de jeûne hydrique, afin d’accompagner sa femme. Durant cette semaine, il a apprécié l’accompagnement, le coaching et le groupe ! Il va en parler à son entourage. Bravo Hervé !

La semaine de jeûne hydrique d’Hervé.

Eric GANDON : « Comment ça va ? 7 jours de jeûne ? »

Hervé : « Ça va bien. C’est ça, sans manger, que de l’eau, c’est tout à fait possible. Ce n’est pas un mensonge, sur les 7 jours, il y a eu 2 jours difficile. J’ai un petit peu souffert. C’est là que je me dis, on apprend à relativiser un peu ses souffrances. »

Eric GANDON : « Comment tu as fait ? »

Hervé : « L’accompagnement et le groupe ont aidés, on n’est pas le premier à l’avoir fait, donc ça donne une certaine confiance en soi. On apprend à faire confiance à son corps, on arrive à survivre, et à revivre après la période difficile, grâce à son corps. »

Une première pour Hervé.

Eric GANDON : « C’était la première fois que tu faisais un jeûne de 7 jours ? »

Hervé : « Oui, j’ai fait plusieurs fois un jeûne d’une seule journée, mais 7 jours, c’est une épreuve. »

Jeûner, est-ce agréable ?

Eric GANDON : « Qu’elle est ta vision d’un jeûne d’une semaine ? C’est une épreuve ? »

Hervé : « Au sens premier, ce n’est pas agréable, quand on monte une montagne, c’est un peu comme une épreuve sportive, où tout épreuve dans la vie, quand on se fixe un but, il y a une période où l’on en bave. Quand on est en haut, on est content, on regarde derrière et on se dit qu’on l’a fait. »

La raison de ce jeûne d’une semaine.

Eric GANDON : « Pourquoi tu es venu jeûner ? »

Hervé : « La cause principale, c’était d’accompagner mon épouse qui avait des problèmes de santé. En regardant un peu le sujet, j’ai senti qu’il y avait quelque chose derrière, et j’ai des copains qui ont des problèmes de cancer, d’arthrite, des saloperies, on se dit que zut, ils devraient essayer ça. Si on leur en parle, ils nous demandent si on a déjà jeûné, et là, oui, je pourrais leur en parler. »

Ce que Hervé a apprécié durant sa semaine.

Eric GANDON : « Est-ce qu’il y a quelque chose que tu as vraiment apprécié durant cette semaine ? »

Hervé : « L’accompagnement, le groupe, le coaching, ça permet de changer d’univers mental, et l’équilibre entre le travail diététique et le travail naturopathique, et la recherche d’une vie intérieure plus équilibrée en rapport avec la santé. Merci Eric. »

 

A voir également :

Planning des cures de jeûne hydrique

Nous contacter ?

Les bienfaits du jeûne sur le corps et l’esprit.

Laisser un commentaire